Marseille_centre_villeBloc Identitaire

Jean-Marc Azer n’en est pas revenu. Cet homme de 64 ans, un Français d’origine égyptienne, mais qui vit ici depuis trente ans et tient un snack cours Belsunce (1er), a été sauvagement agressé lundi après-midi. Un homme qui circulait en voiture s’est arrêté à la hauteur de son commerce. Dans son véhicule, une femme voilée. L’homme vient vers lui et lui intime l’ordre de fermer son commerce.

Pression inhabituelle de la religion

Au début, je croyais que c’était un client pressé. Il m’a dit : je te conseille de fermer ton magasin, parce que c’est le ramadan et de ne pas servir de nourriture, raconte la victime. Il me parlait vraiment méchamment. Il m’a répété trois fois la phrase. Je lui ai dit : On est en France ! Je ne pensais pas qu’il me ferait du mal. Une heure après, il est revenu . J’ai entendu un clac sur mon oreille et une douleur soudaine. Il m’avait frappé avec une ceinture métallique.

Le courageux commerçant sera transporté à l’hôpital de La Conception, où il devra recevoir des soins…

Lire la suite sur : laprovence.com