Vardon Nissa Rebela

Nissa Rebela

Communiqué de Nissa Rebela du 26/03/2013

Le Tribunal administratif condamne la mairie de Nice pour le bail de la mosquée rue de Suisse : Estrosi doit maintenant reculer sur tous les autres projets !

Le Tribunal administratif de Nice a rendu aujourd'hui sa décision concernant notre recours contre le bail établi entre la ville de Nice et l'association islamique de la mosquée rue de Suisse. Le juge a suivi les recommandations du rapporteur public, qui avait lui-même suivi les demandes de nos avocats, et la municipalité a donc été condamnée ! La décision établissant le bail a été annulée, le Tribunal estimant même qu'elle était « entachée d'une illégalité d'une particulière gravité ».

En sous-évaluant le coût du loyer des locaux, en accordant en plus une remise de 50% sur ce loyer modique, la mairie a clairement violé le principe de laïcité guidant nos institutions. Aujourd'hui, la justice l'a rappelée à l'ordre.

Il s'agit d'une victoire juridique et politique importante face au soutien constant apporté par Christian Estrosi à l'islamisation de notre ville. Cette victoire, après des mois et même des années de lutte n'est qu'un point de départ.

Dans notre ville qui compte pourtant déjà 18 mosquées, Christian Estrosi a apporté son soutien à la nouvelle grande mosquée de Nice-est ainsi qu'à des extensions pour les mosquées de l'Ariane et des Moulins. Pour chacun de ces projets, il nous trouvera face à lui.

Il peut déjà compter sur nous pour bien utiliser les 1 000 euros que la municipalité a été condamnée à me verser : cet argent permettra d'imprimer des affiches et plaquettes du Collectif Islamisation Basta !

Philippe Vardon
Président de Nissa Rebela
Membre du Collectif Islamisation Basta