Georges Moustaki

Rassemblement Bleu Marine

Communiqué de Karim Ouchikh, conseiller de Marine Le Pen à la Culture, à la Francophonie et à la Liberté d’expression, Président exécutif du Siel du 23/05/2013

Avec la mort ce jeudi matin à Nice, à l’age de 79 ans, du chanteur français Georges Moustaki, le monde du spectacle est en deuil.

Né en 1934 à Alexandrie, Georges Moustaki s’est installé en 1951 à Paris : sa rencontre décisive avec Georges Brassens propulsera une carrière considérable qui se confond avec la vie musicale française des cinquante dernières années. Il est l’auteur de quelque trois cents chansons qui furent interprétées par les plus grands chanteurs, de Montand à Piaf, de Barbara à Gréco en passant par Reggiani. Plusieurs des chansons de ce parolier fécond sont ainsi devenues des grands classiques de la musique française : Milord, chantée jadis par Edith Piaf, Sarah, Ma liberté, Ma solitude, Votre fille a vingt ans interprétées par Reggiani mais aussi La Dame Brune fredonnée par Barbara.

Les Français garderont de l’interprète du Métèque, – son plus beau succès -, le souvenir ému d’un artiste bohême, profondément généreux et grand amoureux de la langue française. Partageant la peine de la famille de l’artiste et de ses proches, le Rassemblement Bleu Marine exprime sa profonde tristesse et salue avec émotion la mémoire d’un grand poète.