Hidalgo maire Paris

Certes, je ne suis pas parisien et d'ailleurs je ne voudrais pas le devenir car top habitué à ma petite ville du Jura et au grands espaces de notre Franche-Comté.

A cela s'ajoute désormais deux raisons supplémentaires pour m'inciter à éviter -sit tant est que mes enfants ne décident pas de faire leur vie là-bas- de venir vivre -même temporairement- dans la capitale de notre pays.

En effet après le, ou les camps de clandestins qui vont être mis en place à Paris ne voilà-t-il pas que le premier édile, la socialiste Anne Hidalgo accorde à ses alliés écologauchistes la création d'un camp naturiste !

Bien évidemment, je n'ai rien envers les personnes qui le sont (naturiste) en toute liberté, mais, alors que notre pays est confronté à des maux autres que ceux mis en avant là, il me semble qu'il y a d'autres choix possibles pour améliorer la vie des administrés de madame Hidalgo.

Et Au delà de l'autorisation farfelue que va donner -n'en doutons pas- le Conseil de Paris à l'Association pour la promotion du naturisme en liberté (APNEL) à l'origine de cette demande, il apparaît qu'il n'est question là  que d'une étape pour cette association déjà présente à la fête de l'Huma la semaine passée .

L'objectif est clair : il s'agit de faire du lobbying auprès des parlementaires EELV et autres roses-pastèques afin d'obtenir une dépenalisation compète de la nudité dans les espaces publics en demandant l'abrogation de la loi qui réprime l'exhibition sexuelle.

Si nos parlementaires se pliaient aux exigences de l'APNEL , toute ville moyenne aurait l'obligation de réserver un espace pour les nudistes.

Et les élus socialistes et leurs alliés sont prêts à le faire.

Ce qui est plutôt paradoxal avec la mise à mort programmée de la laïcité qui se souligne par l'acceptation par les autorités municipales, départementales, régionales et nationales de maints abandons au profit de la religion musulmane dans sa faction la plus radicale qui a notamment vu la multiplication des provocations du style voile intégral, burqa et cet été, burkini...

Oui, décidément, les socialistes et leurs alliés n'ont guère de convictions et de cohérences !

GS