dimanche 16 avril 2017

La menace terroriste pèse sur la présidentielle

Sérieuse menace sur la campagne. En coulisses, depuis quelques jours, la tension est montée d'un cran. Selon nos informations, la DGSI a avisé cette semaine les principaux candidats d'une menace précise sur leur sécurité ou celle de leur QG de campagne. Les services de police affectés à leur protection ont même reçu ces jours-ci des notes d'information détaillées. Ces alertes, faisant état d'une menace "sérieuse et imminente", ont été prises très au sérieux au parquet de Paris, chargé de la lutte antiterroriste, qui a ouvert une... [Lire la suite]
dimanche 16 avril 2017

Pour Marine Le Pen, dernière ligne droite avant le premier tour ...

J’ai dit que le régime collaborationniste de Vichy n’était pas la France ; c’est une condamnation majeure, farouche, de Vichy, et on ose parler de révisionnisme ! s’offusque-t-elle, à l’heure du café, à Paris, au lendemain de la polémique née de ses propos sur le Vél’d’Hiv. « Que fallait-il que je dise ? Admettre que Vichy, c’était la France ? » « Blessée », selon l’un de ses proches, par ce qu’elle qualifie d’« amalgame honteux », Marine Le Pen n’en est pour autant « pas surprise » : « Sur cette question de la “responsabilité de la... [Lire la suite]
dimanche 16 avril 2017

Pâques et son message : faisons renaître la solidarité et la fraternité du peuple français !

Par Marine Le Pen le 16/04/2017 En ce dimanche de Pâques, j’ai une pensée pour tous les chrétiens, de France et du monde, et en particulier pour ceux d’Orient, qui célèbrent cette fête dans l’angoisse et le deuil. Pour eux comme pour tous les chrétiens malgré tout, Pâques signifie, par la résurrection du Christ, la victoire de la vie sur la mort. C’est un message de joie et d’espérance que chacun, croyant ou non, peut entendre : il y a une promesse de vie meilleure, au-delà des duretés du monde. Cette promesse, chacun à sa... [Lire la suite]
dimanche 16 avril 2017

Les musulmans en campagne contre le FN

Réunis ce week-end en congrès annuel au Bourget, les «Musulmans de France», nouveau nom depuis le 15 avril de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), ont appelé à voter contre le Front National, à travers leur président, Amar Lasfar. «Nous le disons sans réserve: préservons la France, notre pays, de la menace de l'extrême droite, a-t-il martelé. Et je ne dis pas cela parce que son parti politique réclame notre dissolution tous les quatre matins, non. C'est bien parce que les idées racistes, antisémites et... [Lire la suite]
dimanche 16 avril 2017

Heurts avec la police lors de la manifestation des «antifas» contre le meeting de Le Pen à Paris

La veille du meeting que doit tenir la candidate du Front National à six jours du premier tour de l’élection présidentielle, des antifascistes manifestent dans les rues d’Aubervilliers. Des heurts ont éclaté avec la police. Le 16 avril, des opposants au Front National défilent dans les rues d’Aubervilliers pour protester contre le meeting que tiendra la présidente du Front National au Zénith de Paris le lendemain. Le départ de la manifestation a été donné à 14 heures devant la station de métro Aubervilliers 4 chemins. Quelques... [Lire la suite]
dimanche 16 avril 2017

L'UOIF change de nom et s'appelle désormais les «Musulmans de France»

C’est un nouveau départ qu’a acté, ce samedi, Amar Lasfar, président del’Union des organisations islamiques de France (UOIF). « A partir de maintenant, nous n’utiliserons plus UOIF, mais Musulmans de France », a déclaré Amar Lasfar à la tribune de la 34e Rencontre annuelle des musulmans de France (RAMF), qui se tient jusqu’à lundi au parc des expositions du Bourget (Seine-Saint-Denis). « Ce qui est mis en avant » avec ce nouveau nom, c’est « le côté citoyen », a ajouté Amar Lasfar. Avec... [Lire la suite]
dimanche 16 avril 2017

Je veux être Emmanuel Macron ou rien !

Boulevard Voltaire Par Georges Michel, SD adjoint du FN 84 le 16/04/2017 On connaît cette phrase un peu prétentieuse ou folle du jeune Victor Hugo : « Je veux être Chateaubriand ou rien. » Emmanuel Macron, qui n’est pas fou mais qui n’en est pas moins fier, semble se prendre pour lui-même, comme Jacques Brel dans sa chanson « Les Bourgeois ». En effet, à l’occasion d’une interview donnée au Parisien, le 12 avril dernier, Emmanuel Macron a déclaré que s’il perd l’élection présidentielle, il ne sera pas... [Lire la suite]