Police insigne VL

C’est un meurtre particulièrement barbare dont a été victime une vieille dame ce mardi 16 mai. Le corps de cette femme de 87 ans a été découvert sans vie par son infirmière dans le couloir de son domicile, à Reims (Marne). L’autopsie a révélé “la présence d’une quarantaine de coups de couteau au cou et aux bras”, “des traces de strangulation” et “une côte cassée”, indique LCI, d’après une information de l’agence AFP.

Il avait proposé son aide à la victime

Le principal suspect de cet abominable meurtre est un adolescent de 16 ans. Aperçu sur des images de vidéosurveillance par la police judiciaire de Reims, saisie de l’enquête, on le voit aider l’octogénaire à porter son caddie de courses jusqu’à son domicile. La victime vivait seule et était sous tutelle. Le jeune homme, tout juste arrivé à Reims après son départ du sud de la France, a été interpellé dans la nuit du 17 au 18 mai, explique LCI.

Entendu par les enquêteurs, le mineur a tenu des propos confus. “Il nie entièrement les faits d'homicide et ne reconnaît qu'une seule chose : avoir voulu procéder à un cambriolage dans cet appartement en expliquant être rentré par la fenêtre ‘comme le fait Superman’”, a relaté le procureur de la République de Reims. En état de “déshérence” et en détresse familiale, le suspect avait déjà été “mis en cause à divers titres par une autre juridiction dans le cadre de procédures en cours”.

Placé en détention provisoire, il est accusé de “meurtre sur personne vulnérable”.

Le 20/05/2017

Valeurs actuelles