Vigipirate Grenoble

Le suspect interpellé après l'attaque sur des militaires à Levallois-Perret le 9 août a été identifié. Né en 1980 et prénommé Hamou B, il réside dans les Yvelines, où une perquisition a actuellement lieu, selon des sources policières.

Après plusieurs heures de cavale, un homme circulant à bord du véhicule qui a foncé sur des militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), blessant six d'entre eux, a été arrêté le 9 août en milieu d'après-midi sur l'autoroute A16 en direction de Calais, au niveau de la commune de Leulinghen-Bernes.

Selon des sources policières, l'homme s'appelle Hamou B, est né en 1980 et réside dans les Yvelines. Une perquisition est en cours à son domicile.

Pour échapper à son arrestation, le conducteur a percuté un ou plusieurs véhicules, et les policiers ont fait feu à plusieurs reprises, selon une source judiciaire. L'homme a été blessé par balle.

Si les enquêteurs confirment qu'il s'agit du véhicule qui a percuté les militaires à Levallois-Perret, ils ne confirmaient pas à ce stade que le conducteur arrêté était bien celui qui a renversé les soldats.

Les forces de sécurité traquaient depuis le début de matinée un véhicule de la marque BMW qui avait pris la fuite après avoir percuté un groupe de soldats de l'opération Sentinelle, quatre jours après une tentative d'attaque contre d'autres soldats à la tour Eiffel.

Sur fond de forte menace terroriste en France, le gouvernement a dénoncé un «acte délibéré», et le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête.

Le 029/08/2017

RT France