gm-s

Ils sont partis en vacances sans savoir s’ils allaient garder leur emploi.

Les quelque 277 salariés de l’usine GM&S à la Souterraine sont rentrés de congés aujourd’hui… alors que laproduction n’a toujours pas repris, rapporte France Bleu Creuse. Deuxième employeur privé du département de la Creuse, lesite de l’équipementier automobile est toujours en redressement judiciaire. Le tribunal de commerce de Poitiers a reporté sa décision au 4 septembre prochain concernant le sort du site creusois pour lequel le groupe GMD a fait une offre de reprise. En attendant, une assemblée générale s’est tenue en fin de matinée et de nouvelles actions de mobilisations sont prévues.

On ne sait pas si l’on va faire partie des gens qui restent ou de ceux qui partent, on ne sait pas non plus ce qu’a décidé le repreneur pendant ce temps”, explique ainsi Bernard, salarié de GM&S, au micro de France Bleu Creuse.

 Au cours de ces trois semaines de congés, aucun salarié n’a eu de nouvelle de GMD –le repreneur potentiel – ou du ministère de l’Économie.

Le 21/08/2017

Valeurs Actuelles