Police CRS Trappes (AFP)

Question au gouvernement posée par Gilbert Collard, député FN du Gard du 21/09/2017

Type de question : QAG

Ministère interrogé : INT – Ministère de l’intérieur

Question n° 38-00118 : du 21 septembre 2017

M. Gilbert Collard attire l’attention de M. le ministre d’État, ministre de l’intérieur sur la dégradation des conditions de travail qui sont celles des CRS.

En effet, la déferlante migratoire constatée dans le Nord Pas de Calais aboutit à une situation délétère : certains bataillons sont fréquemment mobilisés plus de douze heures de suite, sans être équitablement rémunérés pour le travail supplémentaire accompli.

De plus, certaines compagnies sont mal équipées face aux nouvelles formes de guérilla urbaine adoptées par des voyous qui n’hésitent plus à lancer des cocktails Molotov contre les forces de l’ordre.

Enfin, le Ministère n’hésite pas à prendre à l’encontre des CRS des décisions humiliantes . M. Gilbert Collard se permet d’évoquer à ce propos le triste incident qui s’est déroulé le 19 septembre dernier dans le Nord.

En effet, une brigade de CRS ayant évacué un camp de migrants à Grande Synthe a voulu occuper les chambres d’ hôtel qui lui avaient été réservées . Or, ces fonctionnaires se sont retrouvés à la porte, car leurs chambres étaient occupées par les migrants qu’ils venaient d’expulser.

Cet épisode serait comique s’il n’était pas révélateur d’un grand laxisme de l’ État.

M. Gilbert Collard souhaiterait donc connaitre les résultats de l’enquête administrative que le Ministre n’aura pas manqué de diligenter.

Front National