Poitiers tribunal

Le Tribunal de Grande Instance de Poitiers  vient de prononcer une condamnation de un an de prison avec sursis et à plus de 40.000€ d’amende à l’encontre de cinq  anciens militants de Génération Identitaire.,

Les Cinq jeunes hommes sont accusés d’avoir organisé l’occupation pacifique du chantier de la Grande Mosquée de Poitiers en 2012. Ce jour là, environ 80 militants du mouvement jeunesse des Identitaires avaient occupé pacifiquement le toit du chantier de cette mosquée  ,afin de réclamer un référendum sur la construction de mosquées et l’immigration.

Comme le souligne GI dans un communiqué "Le procès était intenté par l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), antenne française des Frères Musulmans, organisation islamiste classée terroriste dans plusieurs pays. Par cette décision, la justice de notre pays montre clairement qu’elle a choisi son camp : celui des islamistes de l’UOIF contre celui des défenseurs de la France.

Après les attaques terroristes islamistes de Charlie Hebdo, du Bataclan, de la promenade des Anglais ou de Marseille, la condamnation de jeunes citoyens pacifiques avertissant les Français sur le danger que représentait le développement de l’islamisme et de l’immigration massive est particulièrement scandaleuse. Elle envoie un signal terrifiant à tous ceux qui dénoncent avec courage les islamistes et à toutes les victimes.

Révoltés par cette décision, les « 5 de Poitiers » et leurs avocats ont annoncé leur intention de faire immédiatement appel et de se battre jusqu’au bout."

Loin de soutenir entièrement les positions de ce mouvement, axée quasi-exclusivement sur la lutte contre l'islamisme -combat que je partage par ailleurs-  et notamment sur leur rapport à la construction européenne et leur souhait de voir se fonder une Europe des régions, je ne peux que m'indigner de cette lourde condamnation qui, effectivement, encourage de fait, les actions prosélytes des islamistes radicaux sur notre territoire.

GS