Bardella LCI

Communiqué de presse de Jordan Bardella, SD de Seine-Saint-Denis le 09/02/2018

Depuis plusieurs jours, une cinquantaine de clandestins africains occupe illégalement un bâtiment de l’université Paris-VIII à Saint-Denis (93). Grâce à l’appui d’associations et de militants d’extrême-gauche, des salles de cours entières ont été transformées en squats avec plusieurs dizaines de dortoirs.

La présidente de l’université n’a pas manqué de saluer la démarche, évoquant une université qui a « toujours accueilli des étudiants du monde entier, quelle que soit leur situation administrative », soutenant donc ouvertement une violation des lois de la République. Pire encore, la direction de l’université a décidé l’ouverture d’une phase de négociation et de dialogue avec les occupants illégaux qui réclament d’être régularisés.

Cette occupation de bâtiment public par des clandestins d’une part, ainsi que la complaisance de l’administration comme la complicité de certains enseignants d’autre part, sont inadmissibles et doivent être dénoncées.

Le Front National appelle à l’évacuation immédiate du bâtiment ainsi qu’à l’expulsion des clandestins présents sur le territoire. Des sanctions disciplinaires fermes doivent être prononcées contre ceux qui entravent l’ordre républicain.

Front National