Marine 12072018

« Vous qui avez voté pour moi au second tour de la présidentielle, et qui voulez que vos idées continuent à être défendues ; Vous qui voulez qu'une vraie opposition puisse s'exprime face à M. Macron, dont la politique frappe de manière brutale et injuste le plus grand nombre ; Vous qui voulez que nous puissions agir contre la submersion de l'Europe, de la France, de nos villes, de nos villages, qu'ils sont en train de mettre en oeuvre : aidez-nous ! »