Football Mondial 2018 Croatie

La Licra est un organisme censé lutter contre le racisme. Dimanche 15 juillet, sa fédération parisienne s'est trompée. À l'occasion de la finale de la Coupe du monde qui a opposé la France à la Croatie, la Licra Paris a posté un message sur Facebook louant l'aspect « multicolore » de l'équipe de France et attaquant une Croatie « dramatiquement uniforme » et « sans couleur ».

Des excuses maladroites

« Le match de ce jour est historiquement et sociologiquement très parlant (...). L'équipe de France multicolore, multi-éthnique, affronte cet après-midi une équipe croate dramatiquement uniforme, (...) au jeu monocorde, sans couleur, sans saveur, riche que de lui-même. La France gagnera, elle rassemble, accueille, comprend (...) », était-il écrit. 

Face aux protestations sur les réseaux sociaux, la Licra nationale s'est rapidement désolidarisée de ce message en parlant d'une « erreur » et en demandant « le retrait d'un texte qui ne ressemble pas à la Licra, à ses militants, à son histoire et à ses combats ».

L'antenne parisienne a alors effacé son premier message, mais en guise d'excuse, elle en a posté un autre tout aussi fâcheux, mêlant accusations gratuites et clichés sur les Balkans : « L'équipe croate, indépendamment du passé historique de son pays, est entachée de nombreux dérapages, tant mafieux que verbaux, et les dénoncer n'est en rien du racisme ni de la xénophobie », était-il écrit sur Facebook.

Tous les messages ont depuis été effacés.

Le 16/07/2018

Valeurs Actuelles