Contre la mise à mort du RN

sdm6F

 

Encore une fois on est en droit de se poser la question de savoir si l'on vit en France toujours dans une démocratie.

Car un pays où le pouvoir en place, par l'intermédiaire d'une justice politisée qui décide de couler financièrement son premier parti politique d'opposition, ne se nomme pas "pays démocratique", sauf, bien sur, s'il est géré par les partis dits communistes et ses substrats coréens ou cubains.

Ce sont donc deux juges politiquement très marqués à gauche, l'un est membre du Syndicat de la Magistrature (vous vous souvenez du "Mur des Cons") l'autre en est l'un des compagnons de route, qui, de leurs bureaux, viennent de statuer que les électrices et électeurs qui auront portés leurs voix pour les candidates et candidats du mouvement national en l'occurence au nombre de 1 590 869 aux élections législatives de 2017, n'auront finalement aucun gain de cause puisque non seulement du fait du mode de scrutin en vigueur le PCF qui obtient 1 373 036 suffrages de moins que notre mouvement a obtenu deux élus de plus , mais, beaucoup plus sournois et dangereux pour la démocratiecette décision inique risque d'impliquer ni plus ni moins la cessation de paiement du mouvement auquel ils ont apporter leur soutien à la fin du mois d’août prochain. 

Autrement dit, les juges viennent tranquillement de décider de la mise à mort du premier parti politique d'opposition au pouvoir d'Emmanuel Macron.

Mais au delà du seul RN, cette décision judiciaire est un signal lancé en direction de l'ensemble des forces politiques françaises, car n'en doutons pas, aujourd'hui ce sont les militants patriotes et nationaux qui sont dans le viseur des juges du SM et leurs amis, mais demain ?

GS

Le Rassemblement National à mis en ligne un site avec lequel il est possible d'apporter un soutien financier

 ➡️ www.alertedemocratie.fr

mardi 31 juillet 2018

Emeutes aux Moulins (Nice) : un quartier symbole de l’échec d’Estrosi

  Communiqué de presse de Philippe Vardon, Membre du Bureau National du Rassemblement National, Vice-président du groupe RN au Conseil régional de PACA du 31/07/2018 Depuis dimanche, les forces de l’ordre et les premiers secours sont pris pour cible et confrontés à de véritables émeutes dans le quartier des Moulins, à Nice, après l’accident en scooter d’un jeune homme ayant tenté de fuir un contrôle de police. Je tiens tout d’abord à leur apporter tout mon soutien. Depuis des mois, la situation ne cesse d’empirer dans... [Lire la suite]
mardi 31 juillet 2018

Affaire Benalla : rejet des deux motions de censure contre le gouvernement

C'était attendu: les oppositions n'ont pas réussi à renverser le gouvernement. Les deux motions de censure déposées l'une par la droite (Les Républicains), l'autre par la gauche (Parti socialiste, La France insoumise, Parti communiste), n'ont pas été adoptées ce mardi après-midi par les députés. La première a recueilli 143 suffrages, la seconde 74. Bien loin des 289 voix - une majorité absolue des députés - nécessaires pour faire tomber le gouvernement. Mais tel n'était pas l'objectif des oppositions: ni LR, avec 103... [Lire la suite]
mardi 31 juillet 2018

Alerte démocratie : une conseillère régionale du Rassemblement National poursuivie pour … patriotisme !

Communiqué de presse du Rassemblement National du 31/07/2018 « Français d’abord, clandestins dehors ! ». Voilà le message inscrit sur une banderole et porté par des militants RN du Rhône, à l’initiative des jeunes de Génération Nation et de notre Déléguée départementale Muriel Coativy, lors du passage de la « Marche des migrants » à Lyon. Un message qui fait aujourd’hui l’objet d’une enquête ouverte à la demande du procureur de Lyon pour « provocation à la haine ». C’est une atteinte grave à la liberté d’expression et de... [Lire la suite]
lundi 30 juillet 2018

Un mois de juillet très politique

La victoire des bleus au Mondial de foot n’a pas eu d’impact positif sur la popularité de l’exécutif. 10 jours  avant la finale, la cote de popularité d’Emmanuel Macron mesurée par un sondage Elabe pour Les Echos s’établissait à 36%, soit seulement trois points de plus que celle de François Hollande à la même période. Et selon le tout récent  baromètre Ifop/JDD ,enquête réalisée en deux temps, les 18 et 19 juillet et entre le 25 et le 27 juillet, le taux de satisfaction de l’action du ... [Lire la suite]
lundi 30 juillet 2018

Fusillade à Beaune : l’insécurité n’épargne pas les villes « très calmes »

Communiqué de presse de Sylvie Beaulieu-Clerget, Conseillère régionale RN de Bourgogne-Franche-Comté du 30/07/2018 La nuit dernière, le quartier Saint-Jacques de Beaune a été le théâtre d’une attaque au fusil de chasse blessant sept jeunes de 17 à 20 ans dont un grièvement. La piste du règlement de compte serait privilégiée par les enquêteurs sachant qu’un Beaunois avait déjà été victime d’un coup de feu dans le quartier des Blanches-Fleurs à la fin juin.Cette fusillade n’est que l’un des symptômes de l’explosion de... [Lire la suite]
lundi 30 juillet 2018

Les jeunes du Rassemblement National et de la Ligue italienne se rassemblent contre la "submersion migratoire"

"Stop immigration / Basta immigrazione". Les jeunes du Rassemblement National (ex-FN) et de la Ligue, le parti d'extrême-droite italien, se sont retrouvés à Menton (Alpes-Maritimes), dimanche 29 juillet. Une première journée de convergence entre leurs mouvements à la frontière franco-italienne. Dans leur ligne de mire, "la submersion migratoire" et la politique d'Emmanuel Macron. Génération Nation et Lega Giovani ont mobilisé une soixantaine de militants. Plusieurs cadres de la Ligue étaient... [Lire la suite]
lundi 30 juillet 2018

Cherbourg : la première usine d'hydroliennes fermée

Situation ubuesque pour cette usine de fabrication d'hydroliennes à Cherbourg fermée un mois et demi après son inauguration. C'est l'incompréhension totale dans la Manche alors que l'EPR de Flamanville annonçait un an supplémentaire de travaux et une rallonge de 400 millions d'euros. C'est pour des questions financières que Naval Energie a lâché le site de 5.500 mètres carré qui devait permettre chaque année la construction de 25 hydroliennes.Une décision étatique puisque l'État possède plus de 60% de Naval Group, la... [Lire la suite]
lundi 30 juillet 2018

L'Elysée aurait refusé la démission d'Alexandre Benalla

Au cours d’un entretien accordé au Journal du dimanche, Alexandre Benalla revient sur la mise à pied dont il a écopé après son intervention lors d’un rassemblement du 1er mai. Il affirme avoir proposé sa démission à l’Elysée qui l’aurait refusée. Alexandre Benalla continue de s’épancher dans les médias. Après Le Monde et TF1, l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron revient sur la sanction infligée par l’Elysée après les incidents du 1er mai, au cours d'une interview publiée ce 29 juillet dans le Journal du... [Lire la suite]
dimanche 29 juillet 2018

Paris : une femme violemment frappée en pleine rue

Les images sont particulièrement violentes. Mardi 24 juillet, à 18h45, une jeune femme a été agressée par un homme en pleine rue dans le 19ème arrondissement de Paris. Alors qu’elle rentrait chez elle, Marie, âgée de 22 ans, a alors été la cible de gestes et de bruits obscènes de la part d’un individu. « Pas de chance, c’était pas le premier de la journée et j’étais fatiguée. J’ai donc lâché un 'Ta gueule !' en traçant ma route », raconte-t-elle dans une publication Facebook relayée par Le Parisien. L’homme a... [Lire la suite]