Contre la mise à mort du RN

sdm6F

 

Encore une fois on est en droit de se poser la question de savoir si l'on vit en France toujours dans une démocratie.

Car un pays où le pouvoir en place, par l'intermédiaire d'une justice politisée qui décide de couler financièrement son premier parti politique d'opposition, ne se nomme pas "pays démocratique", sauf, bien sur, s'il est géré par les partis dits communistes et ses substrats coréens ou cubains.

Ce sont donc deux juges politiquement très marqués à gauche, l'un est membre du Syndicat de la Magistrature (vous vous souvenez du "Mur des Cons") l'autre en est l'un des compagnons de route, qui, de leurs bureaux, viennent de statuer que les électrices et électeurs qui auront portés leurs voix pour les candidates et candidats du mouvement national en l'occurence au nombre de 1 590 869 aux élections législatives de 2017, n'auront finalement aucun gain de cause puisque non seulement du fait du mode de scrutin en vigueur le PCF qui obtient 1 373 036 suffrages de moins que notre mouvement a obtenu deux élus de plus , mais, beaucoup plus sournois et dangereux pour la démocratiecette décision inique risque d'impliquer ni plus ni moins la cessation de paiement du mouvement auquel ils ont apporter leur soutien à la fin du mois d’août prochain. 

Autrement dit, les juges viennent tranquillement de décider de la mise à mort du premier parti politique d'opposition au pouvoir d'Emmanuel Macron.

Mais au delà du seul RN, cette décision judiciaire est un signal lancé en direction de l'ensemble des forces politiques françaises, car n'en doutons pas, aujourd'hui ce sont les militants patriotes et nationaux qui sont dans le viseur des juges du SM et leurs amis, mais demain ?

GS

Le Rassemblement National à mis en ligne un site avec lequel il est possible d'apporter un soutien financier

 ➡️ www.alertedemocratie.fr

jeudi 19 juillet 2018

Militants, sympathisants, électeurs au secours du RN

L’appel au secours a été entendu. Pour venir en aide au Rassemblement National (RN) pris pour cible par les juges, les sympathisants, les adhérents et même les simples électeurs du parti de Marine Le Pen sont apparemment prêts à mettre la main à la poche, tant le déni de justice leur paraît flagrant. C’est la réponse assez unanime qu’enregistre actuellement la présidente du RN, après l’annonce de la saisie par la justice des deux millions d’euros d’aide publique, une aide à laquelle le RN, comme les autres partis, a en... [Lire la suite]
jeudi 19 juillet 2018

Une réorganisation du renseignement intérieur en forme de trompe-l’oeil

Tribune de Philippe Franceschi, Consultant Sûreté et contre-terrorisme, ancien officier supérieur de gendarmerie du 18/07/2018 Dans le prolongement de l’annonce faite par le Premier ministre d’un nouveau Plan d’action contre le terrorisme (PACT) -un de plus-, le ministre de l’Intérieur a annoncé que “la DGSI assurera la coordination opérationnelle du renseignement, des investigations judiciaires sous l’autorité des magistrats, et des stratégies de coopération nationale et internationale du ministère de l’Intérieur en matière... [Lire la suite]
jeudi 19 juillet 2018

Pour lutter contre les vins espagnols "francisés"

Question écrite  de Louis Aliot, député des Pyrénées-Orientales du 17/07/2018 M. Louis Aliot attire l'attention de M. le secrétaire d'État, auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères, sur le problème des vins rosés espagnols « francisés ». Alertée par des viticulteurs français lors de l'année 2015, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a enquêté pendant deux ans sur les vins rosés espagnols « francisés ».  Il apparaît que des millions... [Lire la suite]
jeudi 19 juillet 2018

Communiqué de presse de Louis Aliot à l'attention du Gouvernement du 19/07/2018

Communiqué de presse de Louis Aliot, député des Pyrénées-Orientales,  à l'attention du Gouvernement du 19/07/2018 Le département des Pyrénées-Orientales voit de multiples trésoreries des Finances publiques fermer. Après Port-Vendres et Le Boulou dont les fermetures sont déjà quasiment actées, les trésoreries d’Ille-sur-Têt, Saillagouse et Saint-Paul-de-Fenouillet sont aussi menacées. Les susmentionnées succursales rurales des Finances publiques ont encore été pointées du doigt par la Commission administrative... [Lire la suite]
jeudi 19 juillet 2018

Paris : deux syndicalistes condamnés à un travail d'intérêt général pour avoir détourné un camion-poubelle

Deux employés de la Ville de Paris ont été condamnés à 70 heures de travail d'intérêt général, mercredi 18 juillet, après avoir détourné un camion-poubelle dont ils voulaient déverser le contenu devant le siège de La République en marche, à la fin du mois de mai. Cette peine avait été proposée par le parquet de Paris et acceptée par ces deux syndicalistes dans le cadre d'une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), dite de "plaider coupable". Elle a été homologuée par une juge... [Lire la suite]
mercredi 18 juillet 2018

Hypocrisie et le cynisme des gouvernements Merkel et Macron

 Mylène Troszczynski : Hypocrisie et le cynisme des gouvernements Merkel et Macron le 18/07/2018
mercredi 18 juillet 2018

Marine Le Pen : “Nous ne sommes plus en démocratie”

Entretien avec Marine Le Pen publié le 18/07/2018 Valeurs actuelles. Que vous inspire la décision de la Cour de cassation italienne de saisir les fonds du parti de la Ligue ? Marine Le Pen. Cette décision m’apparait aussi grave que celle qui frappe le Rassemblement National. Et ce pour deux raisons : la première, c'est que cette décision intervient sur la base d’une condamnation non définitive pour la Ligue. Et en ce qui concerne le Rassemblement National, cette décision intervient à un moment très sensible de... [Lire la suite]
mercredi 18 juillet 2018

En France, seul le drapeau tricolore est souverain

Tribune de Julien Odoul, président du groupe RN au CR de Bourgogne-Franche-Comté du 18/07/2018 Depuis quelques jours, je reçois un grand nombre de réactions virulentes et hostiles à la suite de la publication d’un tweet concernant l’exhibition de drapeaux étrangers sur les Champs-Élysées après les victoires de l’équipe de France.  Je ne souhaite pas répondre aux messages de haine, aux attaques anti-françaises et aux menaces de mort qui ont inondé mes réseaux sociaux. Leurs auteurs révèlent par ce déluge d’insultes leur notion... [Lire la suite]
mercredi 18 juillet 2018

Question écrite de Bruno Bilde, député du Pas-de-Calais, sur les festivités gâchées des 14 et 15 juillet

Question écrite de Bruno Bilde, député du Pas-de-Calais, à Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, sur les festivités gâchées des 14 et 15 juillet du 18/07/2018 M. Bruno Bilde interroge M. le ministre de l’Intérieur sur les nombreux débordements, les violences, les saccages et pillages constatés lors des soirées des 13, 14 et 15 juillet. En effet, en trois nuits, à l’occasion de la Fête nationale et de la victoire des Bleus, plus de 1000 véhicules ont été brûlés, 800 personnes mises en garde à vue et des dizaines de... [Lire la suite]