Troszczynski Mylène officiel

Communiqué de presse de Mylène Troszczynski, Député français au Parlement européen, Conseiller régional de Picardie-NPdC, Déléguée départementale RN Oise du 09/08/2018

Hier, 8 août 2018, la France célébrait à Amiens le centenaire de la Bataille d’Amiens, offensive qui allait infliger une lourde défaite aux forces allemandes et changer le cours de l’histoire du premier conflit mondial. Cet événement a coûté la vie à de très nombreux soldats du Commonwealth ainsi que de soldats français.

La cérémonie qui se déroulait à la Cathédrale d’Amiens en présence du Premier ministre anglais, Theresa May et du Prince William pour la partie britannique a surtout été marquée par l’absence et le peu d’intérêt d’E. Macron ou de E. Philippe pour ce devoir de mémoire essentiel en cette année de célébration du Centenaire de la fin de la Grande Guerre.

Décidément, comme pour l’affaire Benalla, E. Macron brille par son absence, montrant, s’il était encore possible, son mépris de ce qui a fait l’Histoire de France.

Cette absence remarquée, en plus d’être une insulte à la nation, démontre, à l’instar de l’idéologie politique d’E. Macron, la volonté de déracinement et d’oubli du passé pour rendre encore un peu plus servile le peuple français.

Le Rassemblement National rappelle son attachement à la patrie, à ses valeurs et au devoir de mémoire nécessaire pour honorer les combattants morts pour la France.

Rassemblement National