GI Grenoble 110818

Il y avait eu une marche blanche mercredi, mais le rassemblement de ce week-end à la mémoire d'Adrien Perez, jeune homme de 26 ans poignardé à mort fin juillet devant une boîte de nuit de Meylan, dans l'agglomération grenobloise, a pris une tournure nettement plus politique. Une centaine de jeunes gens se revendiquant du mouvement d'extrême droite Génération identitaire a en effet manifesté devant le palais de justice de Grenoble, au cri de "justice pour Adrien".

Vêtus de t-shirts à l'effigie du jeune homme, dont les agresseurs ont été mis en examen pour "meurtre" et "tentative de meurtre", les manifestants venaient de "plusieurs départements"relate Le Dauphiné Libéré. "Génération anti-racaille", pouvait-on également lire sur une banderole.

La manifestation s'est dispersée dans le calme. 

le 11/08/2018

BFM-TV