Poiciers 2

Les deux suspects responsables de la fusillade qualifiée de « raciste » à Beaune contre des individus maghrébins ont été identifiés et arrêtés quelques jours après le début de l’enquête. Selon le procureur de Dijon, Eric Mathais, ils sont issus « de la délinquance », de la communauté des gens du voyage et déjà bien connus des services de la justice pour violences et vol avec arme, rapporte Le Parisien.

En plus d’être en garde à vue pour « tentative d’assassinat et violences aggravées », le second individu interpellé sera également jugé pour « tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de la force publique », pour avoir foncé – pendant son interpellation – sur un des policiers de la BRI de Marseille.

« Dégager, vous êtes sur notre territoire »

L’enquête porte désormais sur des chefs de « tentative d’assassinats et violences aggravées en raison de l’appartenance, vraie ou supposée, des victimes à une origine ethnique. Autrement dit, s’il s’agit d’une agression à motif raciste ou pas. 

De fait, l’enquête de flagrance a permis d’apporter des éléments nouveaux sur l’enchaînement des faits la nuit du 29 au 30 juillet dernier. La présence sur les lieux des individus de la communauté du voyage n’était pas dictée par un motif raciste.  « Au départ, les agresseurs n’étaient pas là pour une ratonnade, comme j’ai pu l’entendre », souligne le magistrat. Il venait à la rencontre d’une personne impliquée dans un trafic de voiture. C’est seulement après avoir contacté l’absence de cette personne qu’ils tombent sur une bande de sept jeunes. Selon les témoignages, les victimes déclarent aux occupants du véhicule « de dégager car ils sont sur leur territoire ». Là, les suspects profèrent des insultes racistes couplées à des menaces : « Sales bougnoules, on va revenir vous calibrer ».

Le 11/08/2018

Valeurs Actuelles

Note BYR : Aux dernières nouvelles, Beaune est une ville du département de Côte d'Or, de la région Bourgogne-Franche-Comté, française, et n'appartient absolument pas à telle ou telle communauté sinon la communauté nationale. Beaune est sur le territoire national. Point barre !