dimanche 16 septembre 2018

"Insupportable", "mépris de caste", "glaçant" : la classe politique réagit après les propos de Macron face à un jeune chômeur

"Hôtels, cafés, restaurants, je traverse la rue, je vous en trouve ! Ils veulent simplement des gens qui sont prêts à travailler", a assuré Emmanuel Macron, samedi 15 septembre, face à un jeune demandeur d'emploi qui lui exprimait ses difficultés. La séquence a été largement commentée dans les médias et sur les réseaux sociaux, notamment par la classe politique, à gauche comme à droite. "Un mépris de caste insupportable" Quelques jours après la présentation du plan pauvreté, toute la gauche monte au créneau pour dénoncer les... [Lire la suite]
dimanche 16 septembre 2018

Benalla était en charge de la boutique de produits dérivés de l'Elysée

Lors de son audition le 20 juillet pour des faits de violences en marge des manifestations de la Fête du travail, l'ex-conseiller d'Emmanuel Macron a été sommé par les enquêteurs de la PJ de dresser son CV et ses différentes missions.  Et selon Quotidien, qui s'est procuré le dossier pénal de l'affaire, il aurait fait une annonce cocasse au cours de cette garde à vue. Alexandre Benalla aurait affirmé avoir été chargé de mettre en place la boutique en ligne de produits dérivés de l'Elysée, qui a ouvert ce... [Lire la suite]
dimanche 16 septembre 2018

Pierre Moscovici a peur du populisme… et on le comprend !

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres du RN, ou d'un mouvement de cette famille politique -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Boulevard Voltaire Par François Teutsch le 15/09/2018 Pierre Moscovici a peur. L’ancien ministre socialiste, ex-éléphant du PS, désormais commissaire européen chargé des affaires économiques, s’exprime dans Le Figaro. Ce dont il a peur, c’est du populisme et du nationalisme qui monte en Europe. ... [Lire la suite]