Aurore Bergé 3

Elle est la voix de la majorité présidentielle sur ce dossier. Aurore Bergé, rapporteure de la mission d'information sur l'avenir de l'audiovisuel public, a expliqué sur RTL vendredi 5 octobre qu'il fallait généraliser l'assiette de la contribution à l'audiovisuel public à tous les foyers. En clair, faire payer au plus grand nombre de Français la redevance télé, même à ceux qui n'ont pas de télévision ou qui regarde les programmes sur Internet. « La télévision et la radio publiques, c'est un service public donc c'est logique et cohérent que tout le monde y contribue », a-t-elle affirmé. 

100 millions d'euros supplémentaires

Et la parlementaire de poursuivre : « On ne consomme pas forcément les programmes de télé devant un téléviseur. Il y a une forme d'équité à ce que la redevance soit payée par tous. Aujourd'hui ce sont surtout les CSP + qui ne paient pas la redevance parce qu'ils regardent la télé sur leur tablette ou leur smartphone. »

Selon Aurore Bergé, la redevance payée par tous les contribuables rapporterait « 100 millions d'euros supplémentaires » à l'État. La députée souhaiterait affecter cette somme supplémentaire à Radio France et à France 5 pour que ces médias ne soient plus obligés de diffuser de la publicité sur leurs antennes.

Le montant de la redevance s'élève actuellement à 139 euros

Le 05/10/2018

Valeurs Actuelles