Marine officielle 2017

Marine Le Pen était à Cublac, en Corrèze ce 12 octobre, où elle a assisté à une nouvelle fête du drapeau. L'occasion pour elle de s'expliquer pour la première fois depuis l'aggravation de sa mise en examen dans l'affaire des assistants parlementaires du Rassemblement National au Parlement Européen.

Cette mise en examen, désormais qualifiée en "détournements de fonds publics" par la justice "ne m'émeut pas car je sais que nous sommes totalement innocents des faits qui nous sont reprochés. Par conséquent je suis assez sereine", a-t-elle déclaré devant les journalistes.

"C'est vrai que l'on voit s'amonceler sur nous les persécutions", a-t-elle poursuivi. Et d'ajouter :"avant c'était une par mois, puis une par semaine, là, en ce moment c'est une par jour. Alors (...), signal à tout le monde et particulièrement à nos adversaires : ils n'arriveront pas à nous intimider."

Par Martin Planques le 13/10/2018

RTL