dimanche 21 janvier 2018

L'exécutif face aux exigences des nationalistes corses

Larges vainqueurs des élections locales en décembre, ils seront reçus ce lundi à Matignon avant de rencontrer les présidents du Sénat et de l'Assemblée. C'est le dossier périlleux par excellence. Chaque gouvernement, en arrivant, a l'espoir de le régler. La plupart s'y enlisent. Le nouvel exécutif est bien décidé à expérimenter sa propre méthode, entre «dialogue» et «franchise». Avant un déplacement à haute valeur symbolique d'Emmanuel Macron en Corse, le 6 février, pour les 20 ans de l'assassinat du préfet... [Lire la suite]
dimanche 21 janvier 2018

Syrie : la Turquie d'Erdogan frappe les Kurdes, alliés de Washington

L'offensive était attendue ­depuis des semaines. Ces derniers jours, les forces turques avaient "préparé" le terrain en faisant donner l'artillerie. Des dizaines de blindés s'étaient massés le long de la frontière avec la Syrie tandis que, vendredi, des centaines de rebelles syriens fidèles à Ankara l'avaient traversée en autocar pour se positionner à Azaz, une ville au nord d'Alep. Samedi, ces troupes ont finalement lancé l'assaut sur la province d'Afrine, une enclave du Nord-Ouest syrien tenue par les Kurdes des YPG (Unités de... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
vendredi 19 janvier 2018

Recensement des migrants : le Défenseur des droits demande le "retrait" de la circulaire Collomb

Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a demandé au gouvernement le "retrait" de la circulaire organisant un recensement des migrants dans les centres d'hébergement d'urgence. Sa décision a été publiée vendredi 19 janvier. "Le seul critère pour la mise en œuvre de l'accueil inconditionnel dans l'hébergement d'urgence est la vulnérabilité des personnes, sans que puisse être prise en compte la régularité du séjour, contrairement à ce que prévoit la circulaire", affirme Jacques Toubon dans son communiqué. Le... [Lire la suite]
vendredi 19 janvier 2018

Corse : trois détenus blessent deux gardiens de prison à l'arme blanche, dont un gravement

Deux gardiens de prison ont été blessés, dont un gravement, touché à la gorge d'un coup de couteau, par trois détenus de la maison d'arrêt de Borgo, en Haute-Corse. L'un d'eux aurait crié «Allah Akbar», selon un délégué syndical. Trois détenus ont attaqué deux gardiens de prison à la maison d'arrêt de Borgo, en Haute-Corse le 19 janvier, selon la direction de l'administration pénitentiaire. Agressés à l'arme blanche, les deux agents ont été transféré vers l'hôpital de Bastia : l'un d'entre eux se trouve dans un état grave après... [Lire la suite]
jeudi 18 janvier 2018

Perpignan: un «coupeur de têtes» rentré de Syrie détenu à la maison d’arrêt

Ras-le-bol et manifestation des gardiens, lundi, sur fond d’insécurité. Précédé par sa réputation de «coupeur de têtes», rentré de Syrie en 2013 et déterminé à y retourner s’il n’était pas tombé pour braquage, M.D., un djihadiste âgé de 24 ans, a été transféré en septembre dernier au centre pénitentiaire de Perpignan. Auparavant incarcéré dans un autre département, le prévenu est arrivé sous le coup d’une mesure d’ordre et de sécurité prise par l’administration. Fauteur de troubles, il est donc immédiatement placé au quartier... [Lire la suite]
jeudi 18 janvier 2018

« Go Fast » sur l’A36 : 26 kg de drogue saisis à Chemaudin (Doubs)

La brigade de recherche et d’intervention de Lyon est intervenue sur un « Go Fast » lundi sur l’A36, au niveau de Chemaudin, dans le Doubs. Suivant une voiture (Peugeot 5008) en provenance des Pays-Bas, les policiers sont intervenus pour empêcher une livraison de drogue à Besançon. La police judiciaire de Besançon était également impliquée dans les investigations. 11kg d'héroïne A bord du véhicule, 11 kg d’héroïne pure et 15kg de produit de coupe ont été découverts. Quatre personnes de nationalité belge ont été interpellées et... [Lire la suite]
jeudi 18 janvier 2018

À Fleury-Mérogis, des détenus se rebellent contre la grève des surveillants

Après deux heures d'immobilisation jeudi, à la mi-journée, dans la cour de ce centre pénitentiaire de l'Essonne, les 123 prisonniers ont fini par regagner leurs cellules dans l'après-midi. La tension monte à tous les étages dans les prisons de France. Depuis l'agression par un islamiste de trois surveillants à Vendin-le-Vieil, la semaine dernière, les surveillants se mobilisent. Jeudi matin, ceux qui réclament plus de moyens et une meilleure prise en charge des détenus radicalisés étaient encore plusieurs centaines... [Lire la suite]
mercredi 17 janvier 2018

Le PS met en vente son siège marseillais après celui de Paris

L’évocation de la vente des locaux marseillais du PS avait suscité une polémique interne et des démentis l’été dernier. La cession de ce bâtiment de près de 1400 m² aura finalement bel et bien lieu. Cette fois-ci, c’est la bonne: le siège du PS à Marseille est bien à vendre. Fin juin, ce projet avait provoqué quelques tensions en interne. Le secrétaire général de la fédération des Bouches-du-Rhône avait annoncé qu’il allait être cédé, avant d’être démenti par le secrétaire national du parti de l’époque... [Lire la suite]
mercredi 17 janvier 2018

Gendarme renversé et gravement blessé à Beaufort : le conducteur placé en détention provisoire

Le gendarme percuté violemment dimanche dernier à Beaufort, dans le Jura, souffre de 15 fractures, notamment aux côtes. "Il a été renversé, puis le conducteur lui a roulé dessus" a précisé le procureur de Lons-le-Saunier, Jean-Luc Lennon. Le foie et les poumons ont également été touchés. Son pronostic vital n'est plus engagé mais sa situation reste très préoccupante. Ce mercredi, il était toujours en soins intensifs.Le parquet de Besançon, en charge de cette affaire, a demandé le placement en détention provisoire du maçon de 44... [Lire la suite]
mardi 16 janvier 2018

«Fini les listes avec un centenaire, un clochard et un mort» : le FN se prépare aux municipales

Sébastien Chenu et Steeve Briois, deux élus du Front National, veulent changer l'image de leur parti, mais aussi sa stratégie électorale. Pour les municipales, ils veulent donc privilégier des candidats fiables dans des municipalités gagnables. Alors que le Front National (FN) est en plein processus de «refondation», la perspective des élections municipales de 2020 agite déjà les débats en interne. Alors que les dessous de la campagne présidentielle et du débat de l'entre-deux-tours ont récemment été révélés,... [Lire la suite]