dimanche 16 avril 2017

Les musulmans en campagne contre le FN

Réunis ce week-end en congrès annuel au Bourget, les «Musulmans de France», nouveau nom depuis le 15 avril de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), ont appelé à voter contre le Front National, à travers leur président, Amar Lasfar. «Nous le disons sans réserve: préservons la France, notre pays, de la menace de l'extrême droite, a-t-il martelé. Et je ne dis pas cela parce que son parti politique réclame notre dissolution tous les quatre matins, non. C'est bien parce que les idées racistes, antisémites et... [Lire la suite]
dimanche 16 avril 2017

Heurts avec la police lors de la manifestation des «antifas» contre le meeting de Le Pen à Paris

La veille du meeting que doit tenir la candidate du Front National à six jours du premier tour de l’élection présidentielle, des antifascistes manifestent dans les rues d’Aubervilliers. Des heurts ont éclaté avec la police. Le 16 avril, des opposants au Front National défilent dans les rues d’Aubervilliers pour protester contre le meeting que tiendra la présidente du Front National au Zénith de Paris le lendemain. Le départ de la manifestation a été donné à 14 heures devant la station de métro Aubervilliers 4 chemins. Quelques... [Lire la suite]
dimanche 16 avril 2017

L'UOIF change de nom et s'appelle désormais les «Musulmans de France»

C’est un nouveau départ qu’a acté, ce samedi, Amar Lasfar, président del’Union des organisations islamiques de France (UOIF). « A partir de maintenant, nous n’utiliserons plus UOIF, mais Musulmans de France », a déclaré Amar Lasfar à la tribune de la 34e Rencontre annuelle des musulmans de France (RAMF), qui se tient jusqu’à lundi au parc des expositions du Bourget (Seine-Saint-Denis). « Ce qui est mis en avant » avec ce nouveau nom, c’est « le côté citoyen », a ajouté Amar Lasfar. Avec... [Lire la suite]
dimanche 16 avril 2017

Je veux être Emmanuel Macron ou rien !

Boulevard Voltaire Par Georges Michel, SD adjoint du FN 84 le 16/04/2017 On connaît cette phrase un peu prétentieuse ou folle du jeune Victor Hugo : « Je veux être Chateaubriand ou rien. » Emmanuel Macron, qui n’est pas fou mais qui n’en est pas moins fier, semble se prendre pour lui-même, comme Jacques Brel dans sa chanson « Les Bourgeois ». En effet, à l’occasion d’une interview donnée au Parisien, le 12 avril dernier, Emmanuel Macron a déclaré que s’il perd l’élection présidentielle, il ne sera pas... [Lire la suite]
samedi 15 avril 2017

La nouvelle « croisade » de la LICRA

Boulevard Voltaire Par Anne-Sophie Désir * le 15/04/2017 À la veille des élections présidentielles, il était évident que toutes les obédiences autoproclamées antiracistes, et notamment la LICRA, allaient jouer de leur vieille rengaine pour s’inscrire dans le paysage électoral et justifier de leur existence… Et, notamment, des 500.000 euros de subventions que cette association, supposée être « non politique », reçoit de l’État chaque année. Sauf que l’ADN de la LICRA est largement marqué par son orientation à gauche de... [Lire la suite]
samedi 15 avril 2017

François, que ne l’as tu fait avant ?

Tribune de Jean Goychman du 10/04/2017 François Fillon nous a servi un de ces discours fleuve dans lequel, comme aux galeries Lafayette, on trouve un peu de tout. Rien de franchement révolutionnaire, mais un large saupoudrage dans lequel, en principe, chacun devrait pouvoir trouver ce qu’il cherche. Dans ce « prêt-à-porter » de la pensée politique, il y a toute une série de mesures dont aucune n’est vraiment nouvelle. On sent que la clientèle qu’il cible n’aime pas les frissons de l’aventure, et encore moins l’idée... [Lire la suite]
samedi 15 avril 2017

Le Pen: "Avec Macron, ça sera l'islamisme en marche, le communautarisme en marche!"

Marine Le Pen, candidate FN à la présidentielle, a affirmé samedi à Perpignan qu'avec Emmanuel Macron à l'Elysée, "ça sera l'islamisme en marche, le communautarisme en marche". Ciblant celui que les sondages présentent comme son principal adversaire, devant environ 1.500 partisans, Marine Le Pen a affirmé qu'"il est très important que les Français comprennent que si par malheur il était élu président de la République, Emmanuel Macron accélérerait encore davantage la dérive multiculturelle dans laquelle s'enfonce la société... [Lire la suite]
samedi 15 avril 2017

Emmanuel Macron pris en flagrant délit de complaisance avec le communautarisme et l'islamisme !

Communiqué de presse de David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus, directeur de campagne de Marine Le Pen du 14/04/2017 Alors qu’il se pensait en « off » sur Beur FM, Emmanuel Macron a qualifié Mohamed Saou, son ex-référent pour le Val d’Oise, de « type très bien », bien qu’ayant fait « des trucs radicaux ». En effet, Mohamed Saou a été épinglé pour ses positions communautaristes et flirtant avec l’islamisme sur les réseaux sociaux avant de s’engager aux côtés de M. Macron. Alors que la menace du... [Lire la suite]
samedi 15 avril 2017

Le communautarisme islamique au cœur de la campagne présidentielle

Boulevard Voltaire Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 15/04/2017 « Le diable se cache dans les détails », dit le proverbe. Une affirmation souvent confirmée par un examen minutieux des actualités. En cette période de campagne présidentielle, les nouvelles sont régulièrement polluées par des cas anecdotiques qui font les choux gras de la presse. Il faut fouiller pour arriver au vrai et débusquer ce qui présente un véritable intérêt. Ainsi, le fait que l’ESPE (école supérieure du professorat et de l’éducation) de l’académie... [Lire la suite]