vendredi 12 mai 2017

Doubs : Frédéric Barbier l'unique candidat en France investi par le PS et République en Marche

En décembre Frédéric Barbier député (PS) sortant avait été investi par le Parti Socialiste sur la 4ème circonscription du Doubs. Jeudi, il a également obtenu, l'étiquette de la République en Marche. Une situation inédite en Franche-Comté, qui ravit le député franc-comtois. "Auparavant c'était toujours soit la droite, soit la gauche, déclare l'homme de 56 ans originaire d'Audincourt. Maintenant, nous avons un candidat, Emmanuel Macron, qui va permettre une nouvelle voie que l'on a jamais expérimenté jusqu'à présent. Je comprends que... [Lire la suite]
vendredi 12 mai 2017

Hiérarchiser les priorités, préparer l’avenir

Floués, manipulés, baladés selon leurs dires par PSA et Renault, Les salariés de l’équipementier GM&S Industry à la Souterraine ( Creuse) menacent de faire sauter leur usine, faute de réponse des ces deux constructeurs automobiles qui bloqueraient les négociations pour la reprise du site en difficulté. François Bayrou lui aussi menace de tout faire péter, s’estimant pareillement cocufié par Emmanuel Macron. Le dirigeant du petit  MoDem dit à qui veut l’entendre que c’est grâce à lui que l’héritier de François Hollande... [Lire la suite]
vendredi 12 mai 2017

Parole d'élu...

Le président de la République est apparemment revenu sur terre depuis sa soirée pyramidale de dimanche dernier, preuve en est : "La conclusion que j'en tire, c'est que le Front National dans cinq ans sera redoutable, ayant fait ses mues, si nous n'avons pas bien présidé, bien gouverné", souligne le président élu, qui prendra officiellement ses fonctions dimanche, dans l'émission diffusée jeudi soir sur France 2." Le Figaro  
vendredi 12 mai 2017

François Bayrou : "Macron va devoir changer de logique"

"C'est une opération recyclage du Parti socialiste. La grande lessiveuse. Je ne laisserai pas faire ça", confie jeudi soir, François Bayrou à "l'Obs". Le patron du MoDem est très remonté au vu de l'investiture par En Marche ! de "tous les candidats repoussoirs du PS", notamment les anciens ministres de François Hollande, mais aussi du sort qui est réservé aux candidats de son parti. La liste des candidats investis par En Marche ! n'a "pas (son) assentiment", vient-il de déclarer à l'AFP. Le patron du MoDem comprend d'autant moins... [Lire la suite]
vendredi 12 mai 2017

Toujours le côté obscur de la Force

Tribune libre de Jean Goychman le 11/05/2017 Emmanuel Macron à été élu Président de la République. Peu importe qu’il le soit sur un suffrage d’adhésion à sa politique, à sa personne ou à quoi que ce soit d’autre, il a été élu. Persuadé que, depuis des années, nous vivons dans un monde d’apparence, dont la vision est imposée par un univers médiatique qui obéit à ses propres lois, et particulièrement celles des financiers qui en sont propriétaires, j’essaie de comprendre les différentes étapes qui ont mené à un tel résultat. Et cela... [Lire la suite]
vendredi 12 mai 2017

Macron n’évitera pas la crise

Boulevard Voltaire Par Mylène Troszczynski, députéeFN au Parlement européen le 11/05/2017 Les Français, encouragés par la propagande de masse, ont voté pour le maintien du système mondialiste. Un énarque ancien associé de la banque Rothschild. Il faut croire qu’il n’y a pas assez de chômeurs, de dettes, de délocalisations, de délinquance, de chute du niveau scolaire ni d’attentats. Les Français croient avoir voté pour un homme neuf. Un énarque, ancien secrétaire général adjoint de l’Élysée, ancien ministre. « Le discours... [Lire la suite]
vendredi 12 mai 2017

Des individus tentent d'agresser une élue FN... qui se trouve être experte en boxe thaïlandaise

Une conseillère municipale Front National a été agressée en pleine rue à Albi, par des individus qui lui reprochaient ses opinions politiques. Mais l'élue, qui pratique la boxe thaïlandaise, est parvenue à se défendre. Le 9 mai dernier, Glawdis Ramadji, conseillère municipale Front National (FN) à Albi, dans le Tarn, faisait ses courses dans le quartier populaire de Lapanouse, lorsqu'un groupe de jeunes a tenté de l'agresser. «Toi là ! Tu votes Front National. Tu ne remets plus jamais les pieds ici sinon on te fracasse», lui... [Lire la suite]
vendredi 12 mai 2017

La machine à recaser est lancée...

Finalement, dans le cadre des élections législatives des 11 et 18 juin prochains, le parti d'Emmanuel Macron a donné son investiture à une candidate qui affrontera Nathalie Desseigne sur le territoire de la seconde circonscription du Jura. Il s'agit de l'avocate Anne Prost-Grosjean. Pour le Doubs, La République en Marche a investit le député socialiste sortant Frédéric Barbier dans la 4e circonscription, la conseillère départementale Les Républicains Sylvie Le Hir dans la cinquième, le maire de Grand-Charmont et conseiller régional... [Lire la suite]
jeudi 11 mai 2017

Clarification

Depuis les résultats du deuxième tour de l'élections présidentielle, la presse se fait largement les choux gras des tensions et autres énervements qui pullulent sur les réseaux sociaux et sur la toile et notamment sur mon blog mais toujours de façon anonymme ce qui en dit long... Que ce soit clair envers tout ceux qui me laissent des messages et des commentaires parfois limites... Comme je l'ai écrit au sujet du retrait de la vie politique de Marion, le mouvement patriote n'est pas lié à une seule et unique personne mais il a des... [Lire la suite]
jeudi 11 mai 2017

Législatives : La République en Marche présente 428 candidats, Valls non investi

Ils seront au moins 428 à porter le projet de La République En Marche. Le mouvement fondé par Emmanuel Macron a officialisé, jeudi 11 mai, une première liste de ses candidats investis aux élections législatives de juin. Concernant l'épineux cas de Manuel Valls, qui souhaite rejoindre l'éventuelle future majorité présidentielle, le parti a choisi de ne pas l'investir car "il a déjà fait trois mandats parlementaires". Toutefois, l'ancien premier ministre n'aura pas à affronter un candidat La République En Marche dans sa... [Lire la suite]