mercredi 13 juin 2018

La présidente d’Occitanie-Roussillon en plein délire …

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrénées-Orientales du 13/06/2018 Nous apprenons avec amusement que madame Carole Delga, Présidente de la région Occitanie, pense diriger un Etat souverain plutôt qu’une simple collectivité territoriale. Dans un message édifiant, teinté de crypto-régionalisme, Carole Delga déclare avoir pris contact avec Gilles Simeoni et la collectivité territoriale de Corse dans l’optique d’accueillir le navire Aquarius, refoulé des côtes italiennes et maltaises. Usant et abusant de son style... [Lire la suite]
mercredi 13 juin 2018

Lettre à M. le Premier ministre : qu’en est-il de la banque de la démocratie ?

Communiqué de presse de Wallerand de Saint-Just, trésorier du Rassemblement national du 13/06/2018 Monsieur le Premier ministre, L’article 30 de la loi n° 2017-1339 du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique a donné neuf mois au Gouvernement pour concrétiser par ordonnance une promesse du président de la République : assurer, à compter du 1er novembre 2018, le financement de campagnes électorales pour les élections présidentielle, législatives, sénatoriales et européennes par l’obtention de prêts, avances ou... [Lire la suite]
mercredi 13 juin 2018

Imbroglio sur la facture de la nouvelle vaisselle de l'Élysée

En ces heures de restrictions budgétaires, l'État a-t-il délibérément camouflé la note finale du nouveau service de Sèvres commandé par le couple Macron ? C'est en tout cas l'avis du Canard enchaîné, qui décortique les chiffres avancés ce week-end par Le Journal du dimanche au sujet du service de table flambant neuf qui sera utilisé lors des dîners d'apparat de la République… Ce dernier évoquait 50 000 euros, mais cette somme servira principalement à rétribuer les artistes et les designers... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

Question écrite de Bruno Bilde à Gérard Collomb sur les déclarations du conseil exécutif de Corse du 12/06/2018

M. Bruno Bilde interroge M. le ministre de l’Intérieur sur les déclarations improbables et inacceptables du conseil exécutif de Corse qui a proposé d’ouvrir un port corse au navire Aquarius et ses 629 immigrés clandestins. En effet, après les refus du gouvernement italien et des autorités maltaises, l’association SOS Méditerranée, propriétaire du navire, a crié à l’impératif humanitaire pour inciter les Etats européens à recueillir ces migrants sans condition. Au terme de 72 heures de tergiversations, ils devraient finalement être... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

Immigration : Rome refuse de recevoir des "leçons hypocrites" de Paris

Le gouvernement italien refuse de recevoir des "leçons hypocrites" de pays comme la France "ayant préféré détourner la tête" sur la question migratoire, a indiqué mardi 12 juin la présidence du Conseil. "Les déclarations concernant (le navire humanitaire) Aquarius qui proviennent de la France sont surprenantes", selon cette note, qui souligne que "l'Italie ne peut accepter de leçons hypocrites de pays ayant préféré détourner la tête en matière d'immigration".  D'abord publié dans les médias italiens, mais non... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

Les “nationalistes” corses au révélateur des migrants illégaux

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrenées-Orientales du 12/06/2018 Les dirigeants “nationalistes” Siméoni et Talamoni proposent, en déni total des droits régaliens de notre pays, d’accueillir les migrants refoulés à juste titre d’Italie par le nouveau ministre de l’Intérieur. Ils font ainsi la démonstration de leur conception singulière de leur “communauté de destin”, qui prétend s’affranchir de la France, mais en fait pour emmener la Corse et les Corses vers l’abîme de la submersion migratoire. Nos compatriotes... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

N’importons pas l’agriculture que nous ne voulons pas !

Communiqué de presse du Rassemblement National du 12/06/2018 Il est réjouissant d’entendre le premier syndicat agricole français revendiquer le slogan “N’importons pas l’agriculture que nous ne voulons pas !”, une revendication forte portée en 2017 par la candidature de Marine Le Pen. Il est également réjouissant de voir ce même syndicat expliquer aux Français quels risques font courir les importations bas de gamme et les traités de libre-échange tant aux consommateurs qu’aux producteurs français. Il est en revanche navrant de... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

Salvini et l'Aquarius, ou l'Atlantide de la politique européenne

  L'Incorrect Par Gabriel Robin le 12/06/2018 Matteo Salvini est salutaire à double titre. Evidemment, il a décidé d’appliquer son programme en matière migratoire, en témoigne son geste rapide et efficace pour repousser l’Aquarius rempli de « migrants » loin des côtes italiennes. Mais, finalement, sa plus belle action ne serait-elle pas d’avoir fait sortir tous les éternels indignés  du bois ? Et mieux, d’agir en révélateur des mous et des inconscients, qu’ils soient députés de la majorité en France,... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

Véhicules pollueurs et taxe péage : Les technocrates ont encore frappé !

Communiqué de presse du Forum Route Nationale du 12/06/2018 Le Conseil Européen propose une nouvelle taxe pour réduire les émissions de CO2 et les particules fines. C’est donc la consécration du principe « pollueur-payeur ». Pourquoi le même empressement n’est pas mis en œuvre pour les usines et entreprises industrielles polluantes en Europe, telles les centrales à charbon en Allemagne et dans les pays d’Europe centrale ? L’Europe libérale trouve plus facile de ponctionner le peuple, car il ne faut pas affecter les équilibres... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

La colère jupitérienne contre l'Italie

Le porte-parole du gouvernement lors de son point-presse ce mardi en fin du Conseil des ministres, a donc porté la parole jupiterienne. Et il faut croire que le Dieu  de la terre et du ciel n'est pas content, il en a après le gouvernement transalpin dénonçant la "part de cynisme et d'irresponsabilité du gouvernement italien" qui a refusé de prendre en charge les clandestins de l'Aquarius, un navire affrété par une ONG française. Selon Benjamin Griveaux, Emmanuel Macron, qui s'investit réellement dans... [Lire la suite]