lundi 15 octobre 2018

Ce n’est qu’un début continuons le combat!

Hier  se déroulaient les élections régionales en Bavière… et la terre a tremblé.  La toute puissante  CSU bavaroise (Union Chrétienne Sociale), parti conservateur allié historique de la CDU d’Angela Merkel, membre de la fragile coalition gouvernementale mise sur pied par la chancelière, n’a  pas obtenu  la majorité absolue…pour le seconde fois seulement depuis 1962. Avec 37% des voix, la CSU dévisse d’une dizaine de points par rapport au précédent scrutin de 2013. Les discours musclés et très critiques... [Lire la suite]
vendredi 12 octobre 2018

Pour la Commission européenne, des contrôles sporadiques aux frontières intérieures, c’est encore trop !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-Président du groupe « Europe des nations et des libertés » du 12/10/2018 La Commission européenne a appelé vendredi à “mettre fin” à la prolongation des prétendus contrôles aux frontières à l’intérieur de l’espace Schengen. Visant particulièrement les six pays qui ont réintroduit à titre temporaire depuis 2015 des contrôles dans l’espace Schengen (la France, l’Allemagne, l’Autriche, le Danemark, la Suède, la Norvège), la Commission européenne préfère... [Lire la suite]
vendredi 12 octobre 2018

Hausse de la taxe d’habitation pour certains Français : l’arnaque macronienne apparaît au grand jour

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-Président du groupe « Europe des nations et des libertés » du 12/10/2018 La réforme de la taxe d’habitation est partiellement entrée en vigueur cette année. Il ne s’agit pour l’heure que d’un abattement de 30% qui ne concerne qu’une partie des contribuables. En outre, de très nombreuses communes ont augmenté les taux de la taxe d’habitation (sanctionnant au passage les 20% qui ne sont pas concernés par l’allègement) car l’État n’a prévu aucune... [Lire la suite]
mercredi 10 octobre 2018

Développement de l’islamisme à l’école : Stéphane Ravier demande une commission d’enquête

Communiqué de presse de Stéphane Ravier, Sénateur du 10/10/2018 Un rapport confidentiel des services de renseignement, rendu public par des journalistes, a révélé que l’école subissait de plus en plus de dérives communautaires islamistes. A tel point que désormais, certains élèves refusent d’être assis à côté de camarades consommant de la viande de porc ou de dessiner des représentations humaines. Certains garçons ne veulent pas donner la main aux filles, quand d’autres refusent d’aller à la piscine de peur de « boire la tasse et... [Lire la suite]
mercredi 10 octobre 2018

Islamisme à l’école : les services de renseignement tirent la sonnette d’alarme

Communiqué de Gilles Ardinat, Professeur agrégé d’histoire-géographie, Conseiller régional RN Occitanie, Coordinateur national du Forum Ecole & Nation du 10/10/20018 Mardi 9 octobre Europe 1 a révélé l’existence d’une note confidentielle, émanant des services de renseignement, consacrée au communautarisme à l’école. Ce document, remis à l’Elysée, au Premier ministre et à Jean-Michel Blanquer, recense les nombreux incidents liés à la pratique rigoriste de l’islam par certains élèves ou par leurs parents. La pression islamiste... [Lire la suite]
mercredi 10 octobre 2018

Le combat politique est aussi un combat sémantique

Tribune libre d’Eric Domard, Conseiller spécial de Marine Le Pen du 10/10/2018 Depuis quelques semaines, le mot d’ordre s’est répandu comme une traînée de poudre, repris désormais en boucle par les faiseurs d’opinion et autres journalistes. Il aura suffi que l’Elysée donne le la pour que le concert médiatique se mette à jouer la partition. Acculé, désavoué par les faits, le pouvoir s’en remet comme à chaque fois qu’il se retrouve au pied du mur, à l’enfumage sémantique. Les mots ont un sens, ils ont le sens que veulent bien leur... [Lire la suite]
mercredi 10 octobre 2018

Marlène Schiappa doit saisir le CSA contre Daniel Morin !

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrénées-Orientales du 10/10/2018 En décembre dernier, Marlène Schiappa signalait au Conseil supérieur de l’audiovisuel la « blague indigne » de l’animateur Tex, en sa qualité de secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les hommes et les femmes. Peu de temps après, Tex était renvoyé après dix-sept ans de bons et loyaux services sur France 2 à la présentation du jeu « Les Z’Amours ». Alors que la folie « Me Too » et « Balance Ton Porc » a fait des hommes des « porcs émissaires »,... [Lire la suite]
mardi 9 octobre 2018

Face à la montée de l’islam radical, notre école républicaine en danger !

Communiqué de presse de Steeve Briois, Député européen, Maire d’Hénin-Beaumont et Vice-Président du Rassemblement National du 09/10/2018 Dans une note confidentielle qu’Europe 1 a pu se procurer, les services de renseignement français alertent le gouvernement sur la terrifiante montée du communautarisme musulman dans les établissements scolaires. Des garçons qui refusent de donner la main aux filles, des élèves qui refusent d’aller à la piscine en période de Ramadan, des élèves qui se bouchent les oreilles lorsque l’instituteur... [Lire la suite]
lundi 8 octobre 2018

La police de sécurité du quotidien : Macron et sa poudre de perlimpinpin

Tribune libre du 3 octobre 2018 de Muriel Coativy, Déléguée départementale de la fédération RN du Rhône C’était la mesure phare du quinquennat Macron. Après la « polprox » des années Jospin, reprise en 2012 par François Hollande, Emmanuel Macron avait promis « des forces de l’ordre respectées par des Français mieux protégés », grâce à la création d’une police de sécurité du quotidien (PSQ) déployée sur trente quartiers de reconquête républicaine (QRR). En fait, une énième vaste et grande fumisterie entrant en résonnance avec toutes... [Lire la suite]
dimanche 7 octobre 2018

La folle politique de préférence étrangère de Macron doit cesser !

Communiqué de presse de Marine Le Pen, présidente du RN du 06/10/2018 Si les retraités ont toutes les raisons de se plaindre de la politique d’Emmanuel Macron, ce n’est pas le cas des demandeurs d’asile. Ce que l’exécutif arrache sans vergogne aux Français les plus modestes, il le redonne sans pudeur à tous les migrants qui mettent aujourd’hui un pied en France et entendent y rester coûte que coûte. L’Etat se fixe ainsi pour objectif d’héberger 86% des demandeurs d’asile à l’horizon 2020, consacrant 1.58 milliard d’euros en... [Lire la suite]