vendredi 22 juin 2018

80 km/h sur routes : le boulet économique

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres du RN, ou d'un mouvement de cette famille politique -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Le Point Par Jacques Chevalier le 20/06/2018 Les calculs paraissent savants. Passer de 90 à 80 km/h n'aurait, selon la Sécurité routière, que des conséquences secondaires : « Il faudra compter 45 secondes de plus pour un trajet de 10 kilomètres... [Lire la suite]
mercredi 20 juin 2018

M. Louis Aliot interroge M. le ministre de l’agriculture et de l’alimentation sur la crise de la filière porcine le 20/06/2018

Ce mois de mai 2018, le cours du porc au marché du porc breton de Plérin, référence nationale, était trop bas pour que les éleveurs français puissent vivre de leur labeur. Cet effondrement constant génère de fortes tensions entre les producteurs et la grande distribution, qui menacent régulièrement de dégénérer. Le Marché du porc breton est un outil utile aux petits producteurs, leur offrant une relative transparence du cours et les protégeant des pressions de la grande distribution via la transformation. Le problème est que son... [Lire la suite]
mardi 19 juin 2018

"La plupart" des entreprises françaises "ne pourra pas" rester en Iran, prévient Bruno Le Maire

"La plupart" des entreprises françaises "ne pourra pas" rester en Iran, a déclaré mardi le ministre de l'Economie Bruno le Maire sur RMC, après le rétablissement début mai par les États-Unis de sanctions visant Téhéran. Pas d'institution européenne financière Ces entreprises "ne pourront pas rester car elles ont besoin d'être payées pour les produits qu'elles livrent et fabriquent en Iran et elles ne peuvent pas être payées car il n'y a pas d'institution européenne financière souveraine et autonome", a poursuivi le... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
mardi 19 juin 2018

Agir pour sauver notre compétitivité, notre savoir-faire et nos emplois qualifiés

Tribune libre de Lionel Tivoli, Délégué Départemental du Rassemblement National des Alpes-Maritimes, Conseiller Régional de PACA du 19/06/2018 Pour les mondialistes, fédérés autour d’Emmanuel Macron, l’immigration semble régler tous les problèmes : même celui de l’emploi. Pourtant, le chômage en France ne cesse de croître et les gouvernements successifs sont allés d’échec en échec. Pour ces gens là, la solution de facilité et à vision court-termiste, c’est l’immigration. Pour répondre aux réalités économiques, les États membres... [Lire la suite]
vendredi 15 juin 2018

General Electric trahit ses engagements : l’Etat français reçoit le prix de sa naïveté et la monnaie des choix d’Emmanuel Macron

Communiqué de presse de Julien Odoul, Président du groupe Rassemblement National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, Membre du Bureau National du 15/08/2018 L’histoire était écrite d’avance. Dans un communiqué lapidaire, le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a indiqué que le groupe américain General Electric serait dans l’incapacité d’honorer sa promesse de créer 1 000 emplois nets d’ici la fin de l’année 2018 comme il s’y était engagé lors du rachat de la branche énergie du groupe français Alstom... [Lire la suite]
vendredi 15 juin 2018

L’Italie dit non au CETA, la France doit suivre !

Communiqué de presse de France Jamet, membre du Bureau national du Rassemblement national, député français au Parlement européen, Vice-Présidente du groupe  RN-RBM au Conseil régional d’Occitanie du 15/06/2018 Le 14 juin, le nouveau ministre italien de l’Agriculture a annoncé son intention de ne pas ratifier l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada (CETA). C’est une très bonne nouvelle pour l’Italie que vient d’annoncer Gian Marco Centinaio, membre de notre alliée la Lega. C’est aussi une très bonne nouvelle pour... [Lire la suite]
mercredi 13 juin 2018

Soutien à la filière colza française et aux biocarburants de production française !

Communiqué de presse de Julien Guibert, Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté du 13/06/2018 Depuis le début de la semaine, une partie des agriculteurs français se mobilise contre l’autorisation accordée par le gouvernement au groupe pétrolier Total d’importer de l’huile de palme pour produire des biocarburants. En Bourgogne-Franche-Comté, les départements de l’Yonne et deCôte d’Or, respectivement 4ème et 3ème départements les plus productifs de colza sont particulièrement concernés et s’inquiètent pour leur filière... [Lire la suite]
mercredi 13 juin 2018

Imbroglio sur la facture de la nouvelle vaisselle de l'Élysée

En ces heures de restrictions budgétaires, l'État a-t-il délibérément camouflé la note finale du nouveau service de Sèvres commandé par le couple Macron ? C'est en tout cas l'avis du Canard enchaîné, qui décortique les chiffres avancés ce week-end par Le Journal du dimanche au sujet du service de table flambant neuf qui sera utilisé lors des dîners d'apparat de la République… Ce dernier évoquait 50 000 euros, mais cette somme servira principalement à rétribuer les artistes et les designers... [Lire la suite]
samedi 9 juin 2018

Les chauffeurs et les transporteurs français sacrifiés...

Communiqué de presse de Marie-Christine Arnautu, député français au Parlement européen, Conseiller municipal et métropolitain de Nice du 08/06/2018 Le pire des mauvais coups contre les chauffeurs et les transporteurs français était à prévoir depuis l’automne dernier lorsque le transport routier avait été exclu des négociations sur la nouvelle directive travailleurs détachés. Et, comme le plus souvent au Parlement européen, le pire est bien arrivé. La commission des Transports, sous pression des pays de l’Est a ainsi refusé :... [Lire la suite]
jeudi 31 mai 2018

Avenir de l’hôpital de Denain : les pouvoirs publics doivent se mobiliser !

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, député du Nord du 31/05/2018 Une construction datant des années 1970, des locaux vétustes : le bâtiment affecté à l’accueil et au soin de nos séniors du centre hospitalier de Denain n’est plus aux normes. Il est pourtant essentiel que les personnes âgées de Denain puissent continuer à être prises en charge dans leur ville. L’hôpital prévoit donc de le rénover de fond en comble, ce qui exigerait un coût total de 15 millions d’euros. Si l’hôpital est disposé à investir 5 millions d’euros, il... [Lire la suite]