mercredi 4 juillet 2018

Dans l’Yonne, le centre 15 ne répond plus

Communiqué de Julien Odoul, président du groupe RN au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et de Julien Guibert, Conseiller régional de l'Yonne du 04/07/2018 Lors de sa conférence de presse organisée lundi 2 juillet à Besançon, Pierre Pribile, directeur général de l’ARS, a présenté le projet régional de santé 2018-2028. Parmi d’autres mesures, il a annoncé la fermeture du Centre d’appel d’urgence d’Auxerre et son transfert à Dijon d’ici 5 ans au plus tard.La mobilisation des professionnels de santé et des élus locaux... [Lire la suite]
jeudi 31 mai 2018

Avenir de l’hôpital de Denain : les pouvoirs publics doivent se mobiliser !

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, député du Nord du 31/05/2018 Une construction datant des années 1970, des locaux vétustes : le bâtiment affecté à l’accueil et au soin de nos séniors du centre hospitalier de Denain n’est plus aux normes. Il est pourtant essentiel que les personnes âgées de Denain puissent continuer à être prises en charge dans leur ville. L’hôpital prévoit donc de le rénover de fond en comble, ce qui exigerait un coût total de 15 millions d’euros. Si l’hôpital est disposé à investir 5 millions d’euros, il... [Lire la suite]
samedi 19 mai 2018

L’extrême gauche insulte l’union pour la défense de la santé de proximité en Bourgogne Franche-Comté

Communiqué de presse de Julien Odoul, Président du groupe Front National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, Membre du Bureau National du 19/05/2018 Vendredi 18 mai, 400 personnes - élus locaux, personnels soignants et représentants syndicaux – se sont rassemblées devant le siège de l’Agence régionale de santé (ARS) à Dijon pour s’opposer au démantèlement de l’offre de soin en Bourgogne Franche-Comté. Tout au long du rassemblement, les organisateurs ont donné le micro aux intervenants de toute sensibilité politique.... [Lire la suite]
vendredi 18 mai 2018

Le centre hospitalier Louis Pasteur de Dole n'a plus d'unité de soins intensifs en cardiologie

Depuis ce vendredi 18 mai, il n'y a plus d'unité de soins intensifs au service cardiologie de l'hôpital général Louis Pasteur de Dole. Après la suppression de la  Maternité  et du service de chirurgie de l'hôpital de Saint-Claude c'est la partie nord du département qui se voit elle aussi impactée par les décisions de l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté, même si dans ce cas précis (selon la direction du centre hospitalier) la fermeture des six lits de soins intensifs sont imputables au départ de... [Lire la suite]
mercredi 16 mai 2018

Contre le démantèlement de l’offre de soin en Bourgogne Franche-Comté : mobilisation générale le 18 mai devant l’ARS !

Communiqué de presse deJulien Odoul, Président du groupe  Front National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, Membre du Bureau National du 18/05/2018 Depuis plusieurs mois, l’Agence régionale de santé (ARS) multiplie les annonces de fermeture de services hospitaliers sur l’ensemble des huit départements de Bourgogne Franche-Comté. Sans une bribe de concertation, la santé des habitants est sacrifiée sur l’autel de la rentabilité la plus inhumaine. Face à une technocratie aveugle et sourde aux besoins vitaux des... [Lire la suite]
mardi 15 mai 2018

Fermeture de l'hôpital de Marcigny

Communiqué du groupe Front National au CR de Bourgogne-Franche-Comté du 15/05/2018 Après la Nièvre, le Jura, la Haute-Saône, l’Yonne et la Côte-d’Or, c’est au tour de la Saône-et-Loire d’être frappée par la politique de démantèlement mise en œuvre par l’Agence régionale de santé (ARS) en Bourgogne Franche-Comté. Sacrifiés sur l’autel de la rentabilité, les habitants du territoire et les salariés du centre hospitalier sont les nouvelles victimes d’un projet régional de santé qui s’apparente à une sordide entreprise de démolition... [Lire la suite]
jeudi 3 mai 2018

La chirurgie ne doit pas mourir à Montceau-les-Mines

Communiqué de presse de Julien Odoul, Président du groupe  Front National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, Membre du Bureau National du 03/05/2018 La fermeture du service de chirurgie de l’hôpital Jean Bouveri de Montceau-les-Mines est effective depuis le 27 avril dernier. Après la Nièvre, le Jura, la Haute-Saône, l’Yonne et la Côte-d’Or, c’est au tour de la Saône-et-Loire d’être frappée par la politique de démantèlement mise en œuvre par l’Agence régionale de santé (ARS) en Bourgogne Franche-Comté. Sacrifiés... [Lire la suite]
lundi 16 avril 2018

Communiqué du groupe FN Bleu Marine Grand Est suite à la fermeture de 30 lits à l’hôpital de Hayange

Communiqué du groupe FN Bleu Marine Grand Est suite à la fermeture de 30 lits à l’hôpital de Hayange du 14/04/2018 Nous apprenons la fermeture de 30 lits à l’hôpital de Hayange, entrainant la fermeture complète du service de soins de suite de réadaptation. La vallée de la Fensch ne doit pas devenir un désert médical, mettant en danger les habitants ! Une fois de plus notre service public hospitalier subit les conséquences des politiques désastreuses appliquées à la santé des Français comme dans bien d’autres domaines. La... [Lire la suite]
mercredi 11 avril 2018

Projet régional de santé : l’ARS prescrit une saignée pour la Bourgogne Franche-Comté

Communiqué de presse de Julien Odoul, Président du groupe Front National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, Membre du Bureau National du 11/04/2018 Comme c’était prévisible, le débat sur le projet régional de santé (PRS) n’a pas eu lieu au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté ce mardi 10 avril. En effet, le directeur général de l’Agence régionale de santé, Pierre Pribile, s’est contenté de présenter les objectifs d’un projet déjà ficelé et de faire semblant d’écouter les inquiétudes légitimes et les vives... [Lire la suite]
vendredi 6 avril 2018

Maintien sous assistance respiratoire des urgences de nuit à Tonnerre et Clamecy : l’ARS se met hors la loi !

Communiqué de Julien Odoul, Président du groupe Front National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté,Membre du Bureau National du 06/04/2018 Mercredi 4 avril, à quelques jours de l’organisation du débat consacré au schéma régional de santé, Pierre Pribille, directeur général de l’Agence régionale de santé, a donné une conférence de presse pour annoncer la diminution de la moitié des effectifs de médecins urgentistes à Tonnerre (Yonne) et à Clamecy (Nièvre). ... [Lire la suite]