mardi 10 juillet 2018

Détrônée par l'Inde, la France n'est plus la sixième économie mondiale

La Banque mondiale rapporte, ce mardi, que l'économie de la France a reculé d'une place en 2017, passant au septième rang à l'échelle planétaire, et ce au profit de l'Inde. Les Etats-Unis conservent leur première place... La croissance de l’Inde aura eu raison de celle de la France. Ce mardi, la Banque mondiale a dévoilé son classement des puissances économiques. Ainsi, en 2017, la France, jusque-là sixième de ce palmarès, a perdu une place au profit de l’Inde. Cette rétrogradation, anticipée en partie l’an dernier par... [Lire la suite]
samedi 7 juillet 2018

L'Autriche sur la route des migrants

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres du RN, ou d'un mouvement de cette famille politique -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Liberté Politique Par Constance Prazel le 06/07/2018 Le 14 juillet 1683, on ne fêtait pas encore la prise de la Bastille. Le 14 juillet 1683, débutait le siège de Vienne par les Ottomans, dernière grande offensive d'un Empire déjà sur le déclin contre la puissance habsbourgeoise, qui depuis deux siècles... [Lire la suite]
dimanche 1 juillet 2018

Merkel déstabilisée par la crise des migrants

L'avenir d'Angela Merkel était toujours incertain dimanche soir. La coalition de la chancelière allemande menaçait toujours d'exploser faute d'entente sur la politique migratoire entre la CDU et la CSU, deux partis frères pourtant. Loin de s'apaiser après les conclusions du Conseil européen de jeudi et vendredi, le conflit entre la chancelière allemande et les conservateurs bavarois s'est encore envenimé. Même si les chrétiens sociaux ne sont qu'un parti régional, leurs voix sont décisives: sans eux, Angela Merkel n'a plus de... [Lire la suite]
mercredi 27 juin 2018

65 % en Allemagne, plus de 63 % en France : Erdogan roi d'Europe

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a été réélu au premier tour d'une élection mouvementée avec 52,5 % des voix. Une majorité absolue obtenue en partie grâce aux votes des Turcs établis en Europe, en grande majorité favorables au président réélu.  Cible électorale privilégiée d'Erdogan ( on se rappelle le meeting de son ministre des Affaires étrangères à Metz (Moselle) en mars 2017 et, plus récemment,... [Lire la suite]
dimanche 24 juin 2018

Sommet européen : Macron ajoute le ridicule à l’échec

Communiqué de presse du Rassemblement National du 24/06/2018 En prenant des postures de matamore et en voulant imposer à l’Europe une submersion migratoire dont elle ne veut pas, M. Macron a conduit le sommet européen sur la crise migratoire à l’échec. Menaces de Macron à nos partenaires : un gauleiter de sous-préfecture Après un an de gesticulations, d’arrogance et de puériles menaces sur nos partenaires, celui qui ambitionnait de prendre la tête de l’Europe et remettre la France dans le jeu, se trouve esseulé avec une Angela... [Lire la suite]
vendredi 22 juin 2018

Migrants: l'Italie va séquestrer deux navires d'une ONG allemande

Quelques jours après la crise de l'Aquarius , du nom de ce navire humanitaire affrété par SOS Méditerranée et finalement accueilli en Espagne une semaine après le refus de l'Italie et de Malte, deux nouveaux bateaux suscitent l'inquiétude du gouvernement transalpin. Les deux navires de l'ONG allemande Lifeline, dont l'un navigue en Méditerranée avec plus de 200 migrants à bord, ont été mis sous séquestre jeudi, afin de vérifier la correspondance entre leur pavillon néerlandais et leur nationalité.... [Lire la suite]
jeudi 21 juin 2018

Gouvernance économique de l’UE : un accord Merkel-Macron en trompe l’oeil

Communiqué de la délégation RN au Parlement européen du 21/06/2018 Le compromis de Meseberg, annoncé en fanfare hier entre la chancelière Angela Merkel et le président Macron sur la réforme de l’UE, est en réalité un camouflet pour ce dernier, lui qui avait fait de la gouvernance de la zone euro et des sujets économiques la priorité de son projet européen. Oublié le ministre des finances de la zone euro, réduit à quelques milliards le budget de la zone, reportée la garantie des dépôts bancaires, toujours aussi incertaine... [Lire la suite]
jeudi 21 juin 2018

Franchissons le Rubicon !

Le gouvernement espagnol  a fait le choix d’ accueillir les 630 immigrés clandestins embarqués vers l’Europe à bord de l’Aquarius...mais pas de les garder?  Il a fait savoir lundi, au lendemain de leur arrivée dans le port de Valence,  que la moitié d’entre eux souhaite demander l’asile en France. Des membres de  l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) vont se rendre en Espagne pour étudier  les doléances de ces clandestins. C’est également lundi que Donald Trump a choisi... [Lire la suite]
mercredi 20 juin 2018

Migrants : pourquoi un accord entre les pays de l'UE semble improbable

Les dirigeants de plusieurs pays de l'Union européenne se réunissent dimanche à Bruxelles pour une "réunion de travail informelle", quelques jours avant un sommet des 28 sur l'asile et les migrations. Si on ne connaît pas encore la liste complète des pays participant, l'Elysée a confirmé qu'Emmanuel Macron y serait, et le Premier ministre maltais Joseph Muscat a aussi annoncé sa venue. L'Allemagne, l'Autriche, l'Italie, la Bulgarie, l'Espagne et la Grèce devraient aussi y participer. Les Européens se divisent depuis des... [Lire la suite]
lundi 18 juin 2018

Allemagne : ultimatum de deux semaines pour Angela Merkel sur les migrants

L'aile droite de la coalition gouvernementale en Allemagne a fixé lundi un ultimatum à Angela Merkel de deux semaines pour qu'elle restreigne l'accueil des migrants aux frontières, faute de quoi le ministre de l'Intérieur décrètera une fermeture des frontières, selon l'agence DPA. Cette décision a été prise lors d'une réunion des dirigeants du parti conservateur bavarois CSU à Munich, a indiqué l'agence de presse allemande, en citant des sources internes. Selon DPA, Angela Merkel a accepté ce délai qui... [Lire la suite]