vendredi 17 novembre 2017

« Socle européen des droits sociaux », encore un sommet pour rien

Communiqué du Front National du 17/11/2017 Emmanuel Macron participe aujourd’hui en Suède à un sommet européen contre le dumping social. A l’issue de celui-ci sera validé un « Socle européen des droits sociaux ». Y seront délivrés des discours creux sur l’Europe sociale et la nécessité de lutter contre le réveil des peuples européens face à la technocratie bruxelloise. Toutefois, et comme pour l’accord récent sur le travail détaché, ce sommet et sa déclaration finale ne serviront à rien. Le texte n’aura aucune portée contraignante... [Lire la suite]
dimanche 12 novembre 2017

« Refondation de l’Europe » : Ce n’est pas l’Europe qui doit être refondée, mais l’Union Européenne

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National du 11/11/2017 En invoquant d’une manière officielle en présence du président Allemand, l’urgence d’une « refondation de l’Europe » – confondant au passage volontairement le continent et son actuelle organisation institutionnelle -, M. Macron fait en creux le constat de l’échec de l’Union Européenne. Il rejoint là l’analyse du Front National qu’il a pourtant injustement critiquée par le passé pour son réalisme sur le bilan de l’UE. La défense des intérêts de la... [Lire la suite]
vendredi 3 novembre 2017

L'Allemagne a perdu la trace de 30.000 demandeurs d'asile

Lesautorités allemandes ont perdu la trace de 30.000 demandeurs d'asile déboutés, rapporte jeudi le quotidien Bild, un dossier embarrassant alors que la chancelière Angela Merkel tente de former une nouvelle coalition gouvernementale. Ces migrants auraient dû être expulsés du territoire en décembre 2016 mais personne n'a pu vérifier si cela avait été fait car "ils avaient déjà quitté ou disparu sans en informer les autorités compétentes", révèle Bild , citant un porte-parole du ministère de l'Intérieur. Les... [Lire la suite]
mercredi 18 octobre 2017

Victoire de Kurz en Autriche: le fantôme de l’Empire austro-hongrois

Causeur Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 17/10/2017 Fulgurante ascension que celle de Sebastian Kurz. À l’âge où d’autres que lui songent à peine à fonder une famille, le chef des conservateurs de l’ÖVP s’apprête à devenir le chancelier de l’Autriche, au terme d’une campagne marquée par divers scandales. Scandale chez les socdems Le SPÖ (sociaux-démocrates) a ainsi été accusé d’avoir propagé des « fake news » calomnieuses à l’endroit du jeune Sebastian Kurz, via deux fausses pages diffusées sur Facebook. L’une d’elle, visant à... [Lire la suite]
samedi 14 octobre 2017

Un ministre allemand fait des vagues en évoquant un jour férié musulman

Le ministre de l'Intérieur allemand, un proche d'Angela Merkel, a provoqué un débat samedi, et un tollé dans son camp conservateur, après s'être interrogé sur la pertinence d'un jour férié musulman dans le pays. Évoqué il y a deux jours lors d'un meeting de campagne par le ministre, Thomas de Maizière, l'idée a été rejetée avec une virulence particulière samedi par le parti bavarois CSU allié aux conservateurs de la chancelière. "Notre héritage chrétien n'est pas négociable", s'est emporté Alexander Dobrindt, un poids lourds de ce... [Lire la suite]
samedi 14 octobre 2017

Macron a fait lire à Merkel son discours de la Sorbonne sur l'Europe avant de le prononcer

Dans une interview accordée à l'hebdomadaire Der Spiegel, Emmanuel Macron a livré une surprenante confidence sur son discours européen de la Sorbonne. Il aurait en effet envoyé une copie de son texte à Angela Merkel, avant de le prononcer. Le président français a accordé une longue interview à l'hebdomadaire allemand Der Spiegel, à paraître le 14 octobre. Au cours de cet échange portant essentiellement sur son mandat, le chef de l'Etat s'est livré à une confidence inattendue pour un président de la République. Il assure... [Lire la suite]
mardi 26 septembre 2017

Fusion Alstom-Siemens, Emmanuel Macron poursuit le dépeçage de l’industrie française

Communiqué de presse du Groupe FN/RBM au Parlement européen du 26/09/2017 C’est un nouveau jeu de dupes qui se tient aujourd’hui pour l’industrie française. La fusion Alstom-Siemens que l’on présente comme la naissance d’un champion européen n’est rien de moins que la prise de contrôle d’un fleuron français par une entreprise allemande. La branche « énergie » de notre champion national avait déjà été bradée par François Hollande sous le regard bienveillant d’Emmanuel Macron. La disparition de la branche « transport » n’est que... [Lire la suite]
mardi 26 septembre 2017

Alstom-Siemens : le partenariat franco-allemand ne doit pas provoquer l’effacement industriel de la France !

Tribune libre de Nicolas Bay, SG du Front National du 25/09/2017 La presse économique s'était faite l’écho la semaine passée d’un éventuel rapprochement entre Alstom et Siemens, sous l’impulsion du gouvernement français et avec l’accord tacite du gouvernement allemand. Cette idée fait d’ailleurs tristement sourire quand on sait comment elle a été brutalement écartée en 2014-2015, par Patrice Kron, alors PDG d’Alstom et Emmanuel Macron, alors secrétaire général de l’Élysée. Tout indique que l'accord entre les deux géants devrait... [Lire la suite]
mardi 26 septembre 2017

Une autre alternative est possible !

Pas de nouveaux sénateurs frontistes mais une progression sensible en nombre de voix. Le FN s’est officiellement félicité des 2026 voix engrangés aux sénatoriales, soit « une progression d’environ 60 % par rapport à 2011 », « alors qu’il ne disposait théoriquement que d’environ 700 grands électeurs dans 39 départements. »  «Nous avons progressé grâce à nos bons scores aux différents scrutins. Tout ceci me renforce dans l’idée que l’implantation locale est une absolue priorité» a déclaré Marine à l’AFP. Les  (25) élus... [Lire la suite]
lundi 25 septembre 2017

Entrée massive de la droite nationale au Bundestag

C’est la plus grande défaite d’Angela Merkel depuis qu’elle est au pouvoir. La CDU a perdu plus de sept points par rapport à 2013, et son allié de laCSU 1,4. Le pire résultat depuis 1949, quand Adenauer prit la tête d’un gouvernement de collaboration dans l’Allemagne occupée par les Alliés. Quant au SPD, avec lequel elle a longtemps gouverné, il faut remonter à 1933 pour que les sociaux-démocrates connaissent un score aussi bas, avec 20 % des voix. Certes, Merkel arrive en tête, mais sa victoire est... [Lire la suite]