dimanche 7 octobre 2018

Le remplacement du fusil de précision

Par Cyril Giraud, Délégué du SIEL 79 - Responsable national chargé des questions militaires le 25/09/2018 Par appel d'offre du 18 août 2018 la Direction Générale de l'Armement (DGA) a lancé un énième débat sur la place de l'industrie de défense dans notre pays. Le marché concerne la fourniture de 2.600 fusils de précision semi-automatique de calibre 7,62 mm OTAN, 1.800 modules IL (intensificateur de lumière), 1.000 modules IR (infrarouge) et 6.300.000 munitions de 7,62 x 51 mm pour moitié perforante, pour moitié de précision.... [Lire la suite]
vendredi 28 septembre 2018

Recalée de la réserve, Marion Maréchal attaque en justice le ministère des Armées

Le 26 juillet 2016, le père Jacques Hamel était égorgé dans sa paroisse de Saint-Etienne-du-Rouvray. Vers 22h ce même jour, Marion Maréchal, alors député du Vaucluse, annonçait sur Twitter: «L'armée est en sous-effectif. Je vais postuler pour être dans la réserve en PACA». Sa candidature dans la réserve opérationnelle a néanmoins été refusée, au motif qu'elle était alors parlementaire au Front National. Ce mercredi, Marion Maréchal a contesté cette décision devant le tribunal administratif de Lyon,... [Lire la suite]
mercredi 19 septembre 2018

Après le meurtre d’un sapeur-pompier, le coup de gueule d’un général contre la haine

Boulevard Voltaire Par Georges Michel le 16/09/2018 « Une société qui ne protège pas ses anges gardiens est vraiment malade. » En principe, c’est les anges gardiens qui protègent, rétorquera-t-on. C’est, pourtant, ce qu’un général de l’armée française vient d’écrire. En l’occurrence, il s’agit du général Jean-Claude Gallet, commandant la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Âgé de 53 ans, ce saint-cyrien est un authentique soldat du feu qui a servi à tous les grades et échelons dans cette formation prestigieuse :... [Lire la suite]
dimanche 9 septembre 2018

“Sous-équipée”, l’armée française n’aura pas de 2e porte-avions avant 2025

Le porte-avions français Charles-de-Gaulle voguera seul encore quelques années, jusqu’en 2025 au moins. Interrogée ce dimanche 9 septembre sur Europe 1 au sujet de la dotation par la Marine française d’un éventuel deuxième mastodonte des mers, la ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé que la décision ne serait pas prise avant 2025, année de la prochaine loi de programmation militaire. Déception pour la Marine Nationale Mis en service en 2001, le Charles-de-Gaulle « a vocation à terminer sa vie active autour de... [Lire la suite]
dimanche 12 août 2018

Le CNCT ?

Un sigle qui signifie beaucoup. Comme si sa "reprise en main" de l'armée avec le limogeage du général Pierre de Villiers en juillet 2017  et la nomination d'un état-major à sa discrétion ne suffisait pas, comme si sa tendance à vouloir gérer l'ensemble des choses qui visent la vie quotidienne des citoyens n'était pas suffisant, voilà que le président de la République Emmanuel Macron, s'est en quelque sorte lui-même nommé patron des services de renseignements en installant au début du mois de juin un Centre national de... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 22 juillet 2018

Les États-Unis accordent une aide supplémentaire de 200 millions de dollars aux forces ukrainiennes

Qu’ont pu se dire Donald Trump et Vladimir Poutine lors de leur rencontre en tête-à-tête, à Helsinki, le 16 juillet? Pour le moment, l’on sait que les propos tenus à l’issue par le chef de la Maison Blanche ont déclenché une vive polémique outre-Atlantique dans la mesure où il a semblé remettre en cause le travail du renseignement américain dans l’enquête sur les ingérences russes dans le processus électoral de 2016. Par ailleurs, les deux hommes ont-il évoqué l’Ukraine, où les forces gouvernementales sont aux prises avec des... [Lire la suite]
jeudi 19 juillet 2018

Une réorganisation du renseignement intérieur en forme de trompe-l’oeil

Tribune de Philippe Franceschi, Consultant Sûreté et contre-terrorisme, ancien officier supérieur de gendarmerie du 18/07/2018 Dans le prolongement de l’annonce faite par le Premier ministre d’un nouveau Plan d’action contre le terrorisme (PACT) -un de plus-, le ministre de l’Intérieur a annoncé que “la DGSI assurera la coordination opérationnelle du renseignement, des investigations judiciaires sous l’autorité des magistrats, et des stratégies de coopération nationale et internationale du ministère de l’Intérieur en matière... [Lire la suite]
dimanche 15 juillet 2018

Le Conseil d’Etat réduit encore un peu la liberté d’expression des gendarmes !

Le Conseil d’Etat s’est à nouveau prononcé sur la question de la liberté d’expression des gendarmes, définissant de nouvelles limites à ce droit très encadré. Dans une décision du 27 juin, la plus haute juridiction administrative française a refusé d’annuler la sanction infligée à un officier de Gendarmerie par son commandant de région, qui lui reprochait des publications en ligne.  De l’armée de Terre à la Gendarmerie A la tête d’un escadron de Gendarmerie mobile d’Ile-de-France, ce capitaine multipliait, depuis... [Lire la suite]
dimanche 1 juillet 2018

Des lois de la guerre appliquées à la lutte contre le terrorisme islamiste

Par Philippe Franceschi,  membre du forum « Défendre et Protéger » du Rassemblement National du 29/06/2018 En 2001, un journaliste occidental fouillant une cache d’Al-Qaida en Afghanistan y découvre l’exemplaire d’une édition anglaise de « De la Guerre » de Clausewitz. Le livre est annoté et les passages sur le courage au combat y ont été soulignés (1). Les lois de la guerre intéressent donc les groupes terroristes islamistes… ! Serions-nous aussi testés sur notre volonté de combattre, sur notre esprit de... [Lire la suite]
jeudi 28 juin 2018

Service National Universel : colonie de vacances plus que véritable projet d’avenir

Communiqué de presse du Rassemblement National du 28/06/2018 Comme toujours avec le gouvernement, la présentation du nouveau Service National Universel laisse sur sa faim. Ce qui aurait pu être au départ une bonne idée est une fois encore totalement dévoyé. Un mois d’engagement, dont seulement deux semaines en internat et deux semaines dont on comprend qu’elles serviront davantage à fournir de la main-d’œuvre aux ONG qu’à établir une véritable conscience civique, ce n’est ni suffisant ni satisfaisant. Deux semaines de vie en... [Lire la suite]