mercredi 17 mai 2017

Au moins, c'est clair...

Posté par Redekker à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 14 mai 2017

L'intronisation d'Emmanuel Macron tourne à l'extase chez les commentateurs télé

À l'occasion de la passation de pouvoir entre François Hollande et Emmanuel Macron, certains journalistes ont viré "gagas". Exemple avec France 2 et BFMTV. Une partie de la presse avait déjà tressé des lauriers en or massif à Emmanuel Macron, au soir de sa victoire du 7 mai. Pour son investiture au cours de la passation de pouvoir avec François Hollande ce 14 mai, certaines chaînes de télévision n'ont pas moins versé dans la flagornerie. En ce dimanche matin, le service public était particulièrement en forme, à l'heure de semer... [Lire la suite]
jeudi 4 mai 2017

Tirs croisés

Selon l'ensemble des médias le gagnant est...Emmanuel Macron. Et même, d'après un sondage, c'est du 63/34 ! Surpris ? Pas du tout , c'était largement prévisible que le sondage fait pour BFM-TV par la société Elabe allait forcément se diriger dans le sens du vent désiré par la direction de cette chaîne d'info continue qui appartient au groupe de Patrick Drahi. L'objectivité n'est donc vraiment pas à chercher auprès de cette presse ( BFM et l'immense majorité de ses collègues) mais ça, on le savait. Si effectivement Marine Le... [Lire la suite]
mercredi 3 mai 2017

L'un des CRS blessés le 1er mai dénonce les "tueurs de flics"

Il fait partie des six CRS qui ont été blessés lors du défilé du 1er mai à Paris, ce lundi. Régis Debord, délégué UNSA Police, a livré son témoignage ce mardi sur notre antenne au sujet des violences dont les forces de l'ordre ont été victimes pendant la manifestation. La voix grave, un large pansement visible sur le cou, le policier décrit de manière très posée ce qu'il a vécu. Des cocktails Molotov de plus en plus "performants" "Dès que le cortège a été scindé en deux, des Black Blocs se sont retournés, ils ont vu... [Lire la suite]
mardi 2 mai 2017

Pour Le Foll et Cambadélis, "c'est la fin du PS"

Jean-Christophe Cambadélis premier secrétaire du PS et Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, ont entériné la mort du Parti socialiste après l'échec subit par Benoît Hamon lors de l'élection présidentielle, qui a obtenu seulement 6,36% des voix. Dans un entretien au Parisien, Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture a affirmé que "c'est la fin du PS tel qu'il a vécu jusqu'ici". "Entre Benoît Hamon et Emmanuel Macron" "Ce parti aurait dû se situer durant cette camagne dans une forme de synthèse entre Benoît... [Lire la suite]
mardi 2 mai 2017

Manifestation du 1er mai : une branche de la CGT ironise sur le "poulet grillé"

Un tweet qui ne passe pas. Au lendemain des manifestations du 1er mai, certaines scènes de violence sont toujours d'actualité. Au total, six policiers, dont deux grièvement, ont été blessés à Paris au cours de heurts survenus en marge du cortège parisien. Il s'agit d'une policière "gravement touchée à la main par une grenade de désencerclement", et d'un policier "sérieusement brûlé au visage par un cocktail Molotov".Malgré la violence des faits, la branche communication de la CGT n'a pas hésité à ironisé sur cette situation.... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 1 mai 2017

Marion Maréchal-Le Pen sur BFM-TV le 30/04/2017

Marion Maréchal-Le Pen sur BFM-TV le 30/04/2017
vendredi 28 avril 2017

Marine Le Pen sur BFM-TV le 28/04/2017

  Marine Le Pen sur BFM-TV le 28/04/2017
vendredi 28 avril 2017

Des présidents d'universités appellent leurs étudiants à voter contre le Front National

Une partie du corps universitaire s'érige contre le Front National. Les présidents d'universités de Paris-Descartes, de Poitiers et de Bourgogne, ont clairement pris position pour le second tour de l'élection présidentielle. Ils appellent en effet leurs étudiants à ne pas voter pour le Front national, dimanche 7 mai.  Yves Jean, président de l'université de Poitiers, explique, dans un message publié sur Facebook: "Pour le président d'une université dont la richesse est la présence, depuis des décennies, de plus de 4.000... [Lire la suite]
mardi 25 avril 2017

Le PS renonce à distribuer son tract contre Marine Le Pen

Le tract dérange une partie du Parti socialiste. Rendu public ce lundi, le document de campagne dévoilé par Solférino ne sera finalement pas imprimé, selon nos informations. Face à la fronde d'un certain nombre d'élus qui refusaient d'y associer leur nom et de le distribuer, le PS renonce à diffuser le tract contre Marine Le Pen. Affichant un "ça jamais" sur la candidate du Front National, en position de présidente de la République, le tract devait être imprimé à quatre millions d'exemplaires.  Le Parti socialiste... [Lire la suite]