vendredi 9 février 2018

Après la Corse, la Bretagne veut aussi son «droit à la différenciation»

LaBretagne ne réclame pas encore son indépendance mais souhaite tout de même faire valoir son « droit à la différenciation » au sein de laRépublique. Après le discours d’Emmanuel Macron mercredi en Corse, le président de la région Bretagne Loïg Chesnais-Girard a réagi dans un communiqué, estimant que l’allocution du président de la République était « une opportunité pour faire valoir nos convictions et nos propositions ». Devant plusieurs centaines de personnes rassemblées dans un centre culturel de Bastia... [Lire la suite]
mercredi 7 février 2018

Corse : les dirigeants nationalistes sont amers après le discours de Macron

Pour eux, le compte n'y est pas. Les élus nationalistes corses font un bilan négatif de la visite de deux jours d'Emmanuel Macron sur l'île. "C'est un soir triste pour la Corse", a lancé à la presse Jean-Guy Talamoni, président de l'Assemblée de Corse. Qui s'est même dit "consterné par le niveau des réponses qui sont données" par le chef de l'Etat. Son allié Gilles Simeoni, le président de l'exécutif de la collectivité territoriale, a qualifié ce déplacement "d'occasion manquée". "Le président... [Lire la suite]
mardi 16 février 2016

Corse : une gendarme blessée et une interpellation lors de nouveaux incidents à Corte

Alors qu'un bras de fer oppose le SC Bastia aux autorités du football, mardi soir, pour la deuxième journée consécutive, des incidents ont éclaté entre manifestants et forces de l'ordre à Corte (Haute-Corse). Durant plus d'une heure et demi, une centaine de manifestants très déterminés et très mobiles et au visage masqué ont harcelé les gendarmes sur le cours Paoli, au centre de Corte, en leur lançant divers projectiles et des cocktails Molotov. Les militaires en tenue anti-émeute ont riposté par des tirs extrêmement nourris de... [Lire la suite]
lundi 8 juin 2015

Drame de Furiani : le gouvernement entendrait-il le Front National ?

  Communiqué de presse d’Eric Domard, Conseiller spécial de Marine Le Pen, ​Membre du Bureau Politique du 08/06/2015 Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux Sports s’est prononcé pour une reconnaissance nationale de la catastrophe de Furiani, comme le demande depuis des années le Front National. Une fois n’est pas coutume, le gouvernement a enfin saisi la portée émotionnelle de ce drame et l’incompréhension de nos compatriotes insulaires face à l’indifférence manifestée depuis plus de 20 ans par les pouvoirs UMP et... [Lire la suite]
vendredi 14 novembre 2014

Brandir le drapeau d’une région française n’est pas une provocation !

Communiqué de Presse d’Eric Domard, Conseiller aux sports de Marine Le Pen, Membre du Bureau Politique du 14/11/2014 Suite aux incidents qui ont émaillé la fin du match Nice-Bastia du 18 octobre, la Commission de discipline de la Ligue professionnelle de football vient de sanctionner le gardien de but de Bastia, Jean-Louis Leca, d’une suspension de 2 rencontres pour avoir brandi le drapeau corse après la victoire de son équipe. Cette décision est pour le moins ahurissante et totalement injustifiée aussi bien sur le fond que sur... [Lire la suite]
lundi 11 août 2014

Incidents du match Bastia-OM : l’indignation sélective du gouvernement socialiste

  Communiqué de Presse d’Eric Domard, Conseiller aux sports de Marine Le Pen, Membre du Bureau politique du 11/08/2014 A l’occasion de la 1er journée du championnat de France de football, des incidents ont émaillé la rencontre Bastia-Marseille, opposant des supporters du Sporting Club de Bastia aux forces de l’ordre avant et après le match, aux abords du stade de Furiani. Le Front National tient avant tout à apporter son soutien aux forces de l’ordre – dont plusieurs représentants ont été blessés lors de cette confrontation... [Lire la suite]
jeudi 15 août 2013

Bastia, Avion, Dole, Trappes...

Comme à Avion, comme à Trappes, comme à Dole, comme à... c'est une tendance qui se généralise. Bastia (Haute-Corse), dans la nuit de lundi à mardi, des policiers des Compagnies Républicaine de Sécurité effectuent des contrôles et sont attirés par un groupe d'individus qui leur semble suspect. Ils s'en rapprochent. Les individus, qui sont armés de couteaux prennent la fuite. Les forces de l'ordre les coursent...Pas très longtemps puisque "des jeunes qui ont assisté à la scène" s'en prennent à eux ! Résultat : les individus... [Lire la suite]