jeudi 19 avril 2018

Intermarché ou la politique de la délocalisation intra-française

En tant que responsable du Front National du Jura pour la ville de Dole (à une petite dizaine de kilomètres de Rochefort-sur-Nenon), je tiens à apporter mon soutien aux plus de 200 personnes qui se retrouvent confronté à une décision absurde et lourdes de conséquences pour leur avenir et celui de leurs familles sur eux. Cette décision de fermer la base de distribution de Saint-Dié-des-Vosges  fin 2021 au profit de celle de Rochefort -sur-Nenon actuellement forte de 250 salariés, ne profite en rien aux salariés, on en... [Lire la suite]
samedi 14 avril 2018

Mont-sous-Vaudrey : vols à la maison de retraite

Hier à midi, alors que tous étaient en train de déjeuner, les chambres de 6 résidents de la maison de retraite "Les Magnolias" ont été visitées. Des objets de valeur et de l'argent liquide ont été volées. Le montant n'est pas encore évalué. Les résidents et le personnel sont très choqués. Dans l'autre maison de retraite, un individu avait été mis en fuite par le personnel quelques minutes auparavant. Il s'est échappé par les champs.Jointe par téléphone, la co-directrice, Delphine Bon exprime sa surprise et son dégoût :" Des bijoux... [Lire la suite]
mercredi 11 avril 2018

Projet régional de santé : l’ARS prescrit une saignée pour la Bourgogne Franche-Comté

Communiqué de presse de Julien Odoul, Président du groupe Front National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, Membre du Bureau National du 11/04/2018 Comme c’était prévisible, le débat sur le projet régional de santé (PRS) n’a pas eu lieu au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté ce mardi 10 avril. En effet, le directeur général de l’Agence régionale de santé, Pierre Pribile, s’est contenté de présenter les objectifs d’un projet déjà ficelé et de faire semblant d’écouter les inquiétudes légitimes et les vives... [Lire la suite]
vendredi 6 avril 2018

Maintien sous assistance respiratoire des urgences de nuit à Tonnerre et Clamecy : l’ARS se met hors la loi !

Communiqué de Julien Odoul, Président du groupe Front National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté,Membre du Bureau National du 06/04/2018 Mercredi 4 avril, à quelques jours de l’organisation du débat consacré au schéma régional de santé, Pierre Pribille, directeur général de l’Agence régionale de santé, a donné une conférence de presse pour annoncer la diminution de la moitié des effectifs de médecins urgentistes à Tonnerre (Yonne) et à Clamecy (Nièvre). ... [Lire la suite]
vendredi 6 avril 2018

Touche pas à mon pompier !

Communiqué de presse du groupe Front National au CR de Bourgogne-Franche-Comté du 05/04/2018  Dans la nuit du 31 mars dernier, les sapeurs-pompiers du secteur de Montbéliard ont été victimes de jets de pierres à proximité de la zone commerciale des Arbletiers à Audincourt.  Caillassages, coups de barre de fer, agressions, guet-apens, humiliations, sont devenus le quotidien des pompiers en interventions dans certains de nos quartiers. Sous l’autorité de l’État et des départements, nos sapeurs-pompiers sont devenus... [Lire la suite]
mardi 3 avril 2018

Maternité de Saint-Claude : la mairie veut attaquer l'ARS au tribunal administratif

"La maternité du Centre hospitalier Louis Jaillon de Saint-Claude n’a pas été épargnée. L’Agence Nationale de la Santé (ARS), pour des raisons budgétaires, a acté la suspension des activités de pédiatrie et de maternité le 3 avril 2018 et la chirurgie le 16 avril prochain au profit de l’hôpital de Lons le Saunier" explique un communiqué rédigé par le Comité de Défense et Soutien Hôpital de Saint-Claude(Codesoho). Le Comité appelle à un nouveau rassemblement citoyen dans la cour de l’hôpital le mardi 3 avril 2018 à 18... [Lire la suite]
lundi 2 avril 2018

Le tourisme «de déchets» en France: une nouvelle distraction des Suisses

Les douaniers français luttent contre un nouveau fléau sur la frontière avec la Suisse. De plus en plus de citoyens de ce voisin se rendent en France… pour y déposer leurs sacs poubelles. Les Suisses qui ne veulent pas payer la mise au rebut de leurs ordures ont trouvé une astuce afin d'éviter ce problème, informe Le Parisien.   Selon les représentants de la douane de la Franche-Comté, une région française limitrophe de la Suisse, 140 citoyens de ce pays ont été arrêtés l'année dernière car ils tentaient... [Lire la suite]
jeudi 29 mars 2018

Tavaux sera concerné : le groupe chimique Solvay annonce la suppression de 160 emplois en France

Le site et l'usine de Tavaux dans le Jura seront concernés. Selon les syndicats que nous avons pu joindre ce matin, la direction est en train d'informer les salariés concernés. A Tavaux où Solvay emploie 655 salariés, des suppressions de postes sont à craindre dans les services de relations humaines ou les fonctions support. Un comité social et économique constitutif doit se réunir ce vendredi 30 mars à Tavaux. Les syndicats espèrent en savoir plus. A Tavaux, 655 salariés travaillent pour Solvay, 700 pour Ineos, la... [Lire la suite]
jeudi 22 mars 2018

Plus de maternité à Saint-Claude !

L'Agence Régionale de Santé à décidé qu'à compter du du mardi 3 avril, "les accouchements ne seront plus réalisés dans l’enceinte de l’hôpital de Saint-Claude" signale ce matin Le Progrès. Comment vont faire les femmes de la région de la Sous-préfecture du Jura ? Se rendre à Lons-le-Saunier ? à Oyonnax ?  Certes on annonce la mise en place d'un Centre périnatal de proximité (CPP) qui remplacera la maternité à compter de cette même date,...mais de faitSaint-Claude n'aura plus de maternité ! Qu'en pense les... [Lire la suite]
mardi 20 mars 2018

Besançon : à Planoise, la police saisit 9,5 kg de drogues dures et 13 000€ en liquide

La police a démantelé un réseau de drogue, entre le 5 et le 12 mars, dans le quartier de Planoise à Besançon. Selon l'Est Républicain, trois hommes ont été placés en garde à vue. La brigade des stupéfiants a commencé ses investigations après l'interpellation de deux hommes qui n'arrivaient pas à justifier 12 500€ de liquide qu'ils portaient sur eux. Après les perquisitions de plusieurs appartements, la police a saisi 3 kilos de cocaïne, 6,5 kilos d'héroïne, 13 000€ d'argent liquide et 15 téléphones. La procureure de la... [Lire la suite]