jeudi 2 août 2018

Calais : des migrants profitent d'une alerte à la bombe pour envahir la rocade

Les forces de l’ordre avaient fort à faire, mardi 31 juillet. Selon le média local Nord Littoral, un contrôle à l’entrée du port de Calais (Pas-de-Calais) a viré à l’alerte à la bombe en raison du comportement inquiétant d’un conducteur belge. Les migrants alentour ont tenté de profiter de cette effervescence pour rejoindre les embarcations à quai. « Allah Akbar » C’est vers la mi-journée que les faits ont débuté. Un automobiliste belge aurait eu, selon la préfecture, un comportement « véhément » et « agressif... [Lire la suite]
lundi 23 juillet 2018

Article 73 du Code de procédure pénale...

  Il paraît, selon les avocats de monsieur Benalla que ce dernier est "abasourdi" car c'est uniquement par amour du maintien de l'ordre et pour "prêter main-forte au dispositif " policier que le chargé de mission de l'Elysée et son ami Vincent Crase, l'employé de LREM, ont tabassé deux manifestants le 1er mai dernier.  Les avocats ont bien entendu le droit d'utiliser l'ensemble des textes existants dans la loi pour aider leur client , mais là, reconnaissons qu'ils font fort  puisque selon eux c'est "dans le cadre des... [Lire la suite]
mercredi 11 juillet 2018

Gironde : un CRS nageur-sauveteur agressé à Lacanau

Les faits se sont déroulés lundi en milieu d’après-midi. Un policier nageur-sauveteur CRS en surveillance à Lacanau est requis par une mère de famille et son enfant, importunés par plusieurs individus. Le policier leur demande alors de se déplacer hors de la zone de baignade. C'est là que les choses se compliquent.  Les individus commencent à l'encercler et à l'insulter, faisant référence aux événements de Nantes - où un CRS a mortellement touché un jeune homme au cours d'une interpellation, ndlr. Le policier tente de... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 6 juillet 2018

Émeutes à Nantes

Le 3 juillet à Nantes (Loire-Atlantique) un individu qui était au volant d'un véhicule qui s'est avéré être utilisé pour des trafics en tout genre à tenté de s'échapper au contrôle des CRS, l'homme a fortement reculé en percutant l'un des membres des forces de l'ordre, l'un de ses collègues à fait usage de son arme de service et à tué le délinquant. Aboubakar Fofana était recherché avec ordre d'interpelation. Forcément la mort de cette personne a aussitôt entraînée des dégradations urbaines d'une gravité inadmissible au point que... [Lire la suite]
samedi 30 juin 2018

Paris : des manifestants de la Marche des fiertés dégradent la statue de Jeanne d'Arc

La Marche des fiertés se déroule ce samedi 30 juin dans les rues de Paris et certains de ses manifestants ont décidé de recouvrir la tête du Monument à Jeanne d’Arc. Cette statue située dans le 1er arrondissement de la capitale est souvent considérée comme un symbole du Rassemblement National (nouveau nom du Front National), puisque son président honoraire Jean-Marie Le Pen vient y déposer des fleurs chaque 1er mai.  Alors que le cortège arrivait au niveau des Tuileries dans l’après-midi de ce samedi 30 juin,... [Lire la suite]
mardi 26 juin 2018

Les forces de l'ordre évacuent un bâtiment de l'université Paris-8 occupé par des migrants

  Expulsés après cinq mois d'occupation.  Une centaine de migrants ont été délogés par les forces de l'ordre, tôt mardi 26 juin, d'un bâtiment de l'université Paris-8 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) où ils vivaient depuis le 30 janvier. Ces personnes, originaires notamment d'Afrique de l'Ouest mais aussi du Soudan et de l'Erythrée, sont soutenues par un collectif. Au départ, elles avaient l'accord de la présidence de l'université pour s'installer dans cette aile du campus de 22 000... [Lire la suite]
mardi 22 mai 2018

CRS agressés à Grenoble: "Un collègue a perdu connaissance, il était gravement touché"

Une dizaine de CRS ont été agressés lundi soir à Grenoble dans l'Isère, à proximité de la caserne où ils résident, par une quarantaine d’individus casqués. Une voiture a également foncé sur les CRS. Quatre d’entre eux ont été blessés et les agresseurs leur ont volé des cartes bleues et des téléphones portables. "Hier soir aux alentours de 19h30, alors que nous étions en repos en civil et que nous rentrions sur notre lieu de casernement, la CRS 47 de Grenoble, nous avons été pris à partie par une trentaine-quarantaine... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 5 mai 2018

Calais: des migrants caillassent des CRS

Une cinquantaine de migrants armés de bâtons et de pierres ont encerclé et attaqué une patrouille de CRS cet après-midi dans la zone industrielle de Calais, faisant deux blessés légers parmi les forces de l'ordre, a constaté un correspondant de l'AFP. Un véhicule de police a été endommagé. Des renforts, envoyés sur place, ont fait usage de gaz lacrymogènes mais n'ont procédé à aucune interpellation parmi les migrants d'origine africaine. Selon la préfecture, les migrants ont rapidement été dispersés et la situation est redevenue... [Lire la suite]
jeudi 3 mai 2018

Scènes de guérilla à Paris le 1er mai : toute la lumière doit être faite sur les événements

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, Député du Nord du 03/05/2018 Mardi 1er mai, de très graves violences ont eu lieu en marge du cortège syndical avec pour bilan une trentaine de commerces vandalisés, une quinzaine de véhicules dégradés et des blessés, dont un CRS touché dans le dos par un jet de pavé. Ces agissements inacceptables, qui ont donné, une image déplorable de la France à l’étranger, sont notamment l’œuvre de « black blocs », ces milices d’extrême-gauche parmi les plus violentes qui ont fait du saccage de... [Lire la suite]
mercredi 2 mai 2018

Question écrite de Bruno Bilde, député du Pas-de-Calais, sur la dissolution des milices d’extrême gauche

M. Bruno Bilde interroge M. le ministre d’État, ministre de l’Intérieur sur les violences et les actes de vandalisme qui ont émaillé la manifestation du 1er mai à Paris. En marge du traditionnel défilé, 1 200 individus issus de groupuscules d’extrême gauche ont semé la dévastation sur leur passage, saccageant notamment un restaurant McDonald’s, une concession automobile Renault, des commerces et brisant un grand nombre de vitrines. Ces dernières années, les mouvances radicales et violentes, anarchistes et gauchistes, ont pris la... [Lire la suite]