dimanche 2 septembre 2018

Face à l’accaparement des terres agricoles par des sociétés étrangères, défendre notre modèle paysan et notre souveraineté...

Communiqué de presse du Rassemblement National du 02/09/2018 Une action de la Confédération paysanne, menée mercredi dans l’Indre sur un terrain appartenant désormais à une société chinoise, est venue mettre à nouveau en lumière la question de l’acquisition par des sociétés de terrains agricoles. Ainsi, en à peine 10 ans, ce sont 20% des terres agricoles de notre pays qui sont passées sous le contrôle de sociétés, françaises ou étrangères, profitant d’une faille réglementaire pour contourner le contrôle des Safer (Sociétés... [Lire la suite]
mardi 10 juillet 2018

Détrônée par l'Inde, la France n'est plus la sixième économie mondiale

La Banque mondiale rapporte, ce mardi, que l'économie de la France a reculé d'une place en 2017, passant au septième rang à l'échelle planétaire, et ce au profit de l'Inde. Les Etats-Unis conservent leur première place... La croissance de l’Inde aura eu raison de celle de la France. Ce mardi, la Banque mondiale a dévoilé son classement des puissances économiques. Ainsi, en 2017, la France, jusque-là sixième de ce palmarès, a perdu une place au profit de l’Inde. Cette rétrogradation, anticipée en partie l’an dernier par... [Lire la suite]
jeudi 28 juin 2018

Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National du 28/08/2018

Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National du 28/08/2018 Le  gouvernement français a décidé de maintenir la vente des chantiers navals de Saint-Nazaire (STX) à l’italien Fincantieri. Le Rassemblement National exprime sa plus vive opposition à cette vente, pour des raisons d’ordre stratégique et économique. Les précédentes ventes d’entreprises nationales françaises n’augurent rien de bon pour l’avenir de STX. Après les scandales des ventes d’Alstom par appartement (GE, Siemens), la prise de contrôle de... [Lire la suite]
dimanche 24 juin 2018

Dupont-Aignan dénonce la «colonisation» de la France par les Américains, l'UE et les migrants

Le président de Debout la France a appelé les Français à «réagir» face à la «colonisation» protéiforme dont ils sont selon lui victimes, de la part des migrants mais aussi des Etats-Unis, de la Chine, de l'Allemagne et de l'Union européenne. «Je ne veux pas voir mon pays disparaître» : invité de l'émission On n'est pas couché sur France 2 le 23 juin, le président de Debout la France (DLF) Nicolas Dupont-Aignan a fermement défendu ses positions sur la politique migratoire française. «J'estime que notre pays est colonisé... [Lire la suite]
lundi 18 juin 2018

Une Union européenne de plus en plus isolée et impuissante

Editorial de Nicolas Bay, co-président du groupe ENL, paru dans « La lettre du Groupe Europe des Nations et des Libertés » du 18 juin 2018 Vendredi 8 juin, à son arrivée au Québec pour le sommet annuel du G7, Donald Trump a surpris ses partenaires en appelant à la reformation du G8, c’est-à-dire la réintégration de la Russie, exclue en 2014 après le rattachement de la Crimée. Giuseppe Conte, le nouveau président du Conseil italien lui a donné raison, fissurant davantage un front occidental anti-russe qui ne correspond pas... [Lire la suite]
vendredi 25 mai 2018

Deux espions français soupçonnés de travailler pour la Chine ont été mis en examen

Recrutés par la Chine. Quatre agents de la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure) ont été interpellés en décembre dernier, relève l’émission Quotidien, ce jeudi. Leur faute ? Avoir été enrôlés par la Chine et avoir joué le rôle d’agents-doubles auprès des services français.  Deux des anciens agents ont été mis en examen le 22 décembre 2017 pour "intelligence avec une puissance étrangère", "livraison à une puissance étrangère d'informations portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation", "collecte... [Lire la suite]
lundi 14 mai 2018

Guerre improbable, paix impossible, terrorisme certain !

  Tribune libre de Louvois le 12/05/2018 « Guerre improbable, paix impossible» : cette citation bien connue de Raymond Aron (le Grand Schisme, 1948) n’a rien perdu de son actualité. Relancée en Europe où Patriot et Iskander se font face comme au bon vieux temps des Pershing et des SS-21 (mais si les missiles sont partout, les pacifistes, eux, ont déserté l’Ouest), la Guerre froide s’est progressivement étendue au Golfe où le retrait américain de l’accord 5+1 la durcit dangereusement. Deux blocs s’y font face dans une posture... [Lire la suite]
jeudi 10 mai 2018

Le contexte historique et idéologique qui a rendu possible Mai 68

Tribune de Gilles Ardinat, Professeur agrégé d’histoire-géographie, Conseiller régional FN Occitanie, Coordinateur national du Forum Ecole & Nation : http://ecole-et-nation.fr du 10/05/2018 Les « évènements » de Mai 1968 ont pris par surprise leurs contemporains. Les Français ont été littéralement pris de cours, à commencer par le Général de Gaulle qui n’avait anticipé ni la montée en puissance de la « chienlit » universitaire ni la grève générale (la plus importante de l’histoire sociale de notre pays). Cet effet de... [Lire la suite]
mercredi 11 avril 2018

Pourquoi la France ne doit pas s'associer aux frappes en Syrie

Tribune libre de Caroline Galactéros, (Docteur en science politique et colonel au sein de la réserve opérationnelle des Armées, Caroline Galactéros est présidente du think tank Geopragma. Auteur du blog Bouger Les Lignes, elle a notamment publié Guerre, Technologie et société (éd. Nuvis, 2014).(Le Figaro), du 11/04/2018 La messe semble dite et une atmosphère de veillée d'armes plane sur Paris, tandis que le jeune prince d'Arabie Saoudite quitte la capitale et que notre président est en étroit dialogue avec son... [Lire la suite]
vendredi 2 mars 2018

Corées : la haine du Japon fait l’union

Causeur Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 02/03/2018 Les Jeux olympiques de Pyeongchang devaient sceller le réchauffement des relations entre les deux Corées, séparées par un mur physique et psychologique de 250 kilomètres de long et de 4 kilomètres de large. Las, les plaies de la guerre fratricide de 1950-1953, où deux millions d’individus perdirent la vie, peinent à se refermer. L’équipe féminine de hockey sur glace coréenne, composée de joueuses des deux nationalités, ne sera rien de plus qu’un symbole. Car une éventuelle... [Lire la suite]