vendredi 12 janvier 2018

Taxe d’habitation : une cacophonie qui traduit de l’amateurisme

Communiqué de presse du Front National du 12/01/2018 Au fil des mois, chacun se rend compte que l’élection présidentielle n’a pas réglé les problèmes de la France d’un coup de baguette magique. Dans certains domaines, l’action du gouvernement accroît même la confusion et le désordre. Les signes d’un bug gouvernemental majeur La cacophonie sur la taxe d’habitation ne peut être rangée au rang de couac gouvernemental comme il peut en arriver sur des affaires subalternes. Les tâtonnements sur une affaire à 20 milliards d’euros... [Lire la suite]
mercredi 10 janvier 2018

Un rond-point de Pontarlier élu pire rond-point de France

Grande tradition française, les rond-points ont la fâcheuse tendance à se multiplier sur les routes de France, aux frais des contribuables. Le pire d'entre eux ? Selon l'association Contribuables associés, qui organisait le mois dernier un grand concours, il se trouve à Pontarlier, dans le Doubs. Construit en 1998, il est orné d'un grand « masque d'André Malraux », qui a coûté à lui seul  100.000 francs (un peu plus de 15.200 euros), suite à un projet pédagogique d'une classe de 4e. Sur la deuxième place du... [Lire la suite]
lundi 8 janvier 2018

Abaissement de la vitesse sur les routes secondaires : l’arnaque du gouvernement

Communiqué de presse du Front National du 08/01/2017 Le gouvernement devrait annoncer ce mardi l’abaissement à 80 km/h de la vitesse maximale sur 400 000 km de routes secondaires à l’occasion d’un conseil interministériel de sécurité routière. L’exécutif reprend là une vieille antienne des gouvernements précédents et notamment celui de François Hollande qui en janvier 2014 s’était prononcé en faveur de cette mesure sous forme d’expérimentation. Trois ans après et alors que trois portions de route ont déjà fait l’objet d’un test... [Lire la suite]
jeudi 14 décembre 2017

Migrants : le nombre de mineurs étrangers isolés a été multiplié par 10

Le nombre des mineurs étrangers isolés a été multiplié par dix depuis 2005 : 2 500 mineurs isolés étaient accueillis cette année-là et en juin 2017, ils étaient déjà 18 000. « Le nombre de 25 000 mineurs non accompagnés accueillis par les services de l’aide sociale à l’enfance sera dépassé d’ici la fin de l’année », précise Europe 1. « Les départements n’y arrivent plus, car c’est à eux qu’incombe la mise à l’abri de ce public, le fait d’être mineur leur ouvre les mêmes droits qu’un enfant en danger et les départements... [Lire la suite]
mercredi 13 décembre 2017

Ces si chères associations pro-migrants qui claquent la porte de Beauvau…

Boulevard Voltaire Par Georges Michel le 12/12/2017 Pompe funèbre aidant, l’information est passée au second plan : vendredi dernier, les associations en pointe dans l’accueil des migrants (Médecins du monde, CIMADE, Emmaüs, entre autres) ont claqué la porte du ministère de l’Intérieur alors qu’elles étaient conviées à une réunion par Gérard Collomb. Ce dernier voulait leur expliquer comment le gouvernement comptait recenser les migrants dans les centres d’hébergement d’urgence, confiés à la gestion de ces associations,... [Lire la suite]
mardi 5 décembre 2017

Taxe d’habitation : le miroir aux alouettes

Tribune de Jean-Marc Branche , Conseiller régional FN de Picardie NPDC, Conseiller municipal de Compiègne du 04/12/2017 Si la décision du gouvernement Macron d’exonérer de taxe d’habitation 80 % des ménages peut paraître séduisante sur le papier, et participer d’une volonté de rendre à une partie des Français un peu de pouvoir d’achat, il s’avère, dans les faits, que cette décision est particulièrement discutable. Le financement public local, tributaire en partie de cet impôt est par cette décision fortement impacté. ... [Lire la suite]
samedi 25 novembre 2017

Suppression de la taxe d'habitation : Macron saigne nos communes

Communiqué de presse des maires Front National du 24/11/2017 Derrière la mesure populaire de l’exonération de la taxe d’habitation pour 80% des contribuables, la volonté du Président Macron est catastrophique pour les Français : l’assèchement des finances publiques locales. Au contraire, il devient urgent de renforcer le rôle des communes qui sont l’échelon indispensable à la démocratie locale, qui assurent de nombreux services publics (école, transports, maisons de santé, équipements sportifs, etc.) et qui réalisent l’essentiel... [Lire la suite]
vendredi 24 novembre 2017

Douche froide et colère chez les maires

« Ce que je vais vous dire aujourd’hui n’a pas vocation à vous satisfaire automatiquement mais a vocation à être appliqué. » C’est avec cette entrée en matière que le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, accueilli sous les sifflets d’une partie des quelque 4 000 élus locaux rassemblés jeudi lors de la clôture du congrès des maires de France, a commencé son discours. Le chef de l’Etat, plus jupitérien que jamais, est venu rappeler le cap qu’il s’est fixé et parler des choses qui fâchent. A commencer par la... [Lire la suite]
mercredi 15 novembre 2017

Soutien de l'Etat aux communes qui maintiennent la semaine des 4 jours et demi

Question écrite de Bruno Bilde, Député du Pas-de-Calais du 15/11/2017 M. Bruno Bilde attire l’attention de M. le ministre de l’Éducation nationale sur le soutien aux communes ayant souhaité maintenir la réforme Peillon sur les rythmes scolaires. Conformément au décret publié le 28 juin 2017 dans le Journal officiel, les communes peuvent désormais revenir à la semaine scolaire de quatre jours. Si un grand nombre de communes ont fait ce choix à la suite de demandes formulées par les parents d’élèves et les équipes... [Lire la suite]
dimanche 12 novembre 2017

Chronique d’une mort annoncée : celle de nos communes et de nos territoires…

Par Dominique Thomas, Secrétaire Départemental Adjoint du FN desVosges du 09/11/2017 Depuis longtemps la commune est menacée, tant par les gouvernements de gauche comme de droite. Cet échelon jugé le plus utile et préféré par nos concitoyens subit depuis une dizaine d’années les assauts répétés qui ont pour seul but de conduire à leur disparition. Il est vrai que les maires, des petites communes notamment, ne rentrent pas dans le jeu des féodalités qui s’installent çà et là sous couvert de communes nouvelles,... [Lire la suite]