jeudi 18 octobre 2018

Plan Borloo pour les banlieues : officiellement écarté, discrètement imposé ?

Communiqué de presse du Rassemblement National du 17/10/2018 Officiellement écarté en mai dernier, le plan Borloo pour les banlieues, énième version budgétivore de discrimination positive, ferait-il son retour par la petite porte, sans que les Français en soient informés ? La question se pose au moment où le gouvernement vient de réactiver plusieurs leviers en faveur de projets ciblés sur ces quartiers. La rénovation urbaine, paravent de cette politique communautariste et anti-républicaine visant à favoriser certaines populations... [Lire la suite]
samedi 13 octobre 2018

La taxe d'habitation augmente-t-elle ou baisse-t-elle dans votre commune ?

  La promesse de baisser de 30% la taxe d'habitation des ménages les plus modestes fait partie des mesures phares du gouvernement d'Emmanuel Macron. Pourtant, alors que les avis d'imposition arrivent ces jours-ci dans les boîtes aux lettres des contribuables, certains ont la surprise de voir leur taxe augmenter.Certaines communes et intercommunalités ont en effet décidé d'augmenter les taux d'imposition locaux. Grâce aux données communiquées par impots.gouv.fr, nous avons élaboré une carte pour vous... [Lire la suite]
vendredi 12 octobre 2018

Hausse de la taxe d’habitation pour certains Français : l’arnaque macronienne apparaît au grand jour

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-Président du groupe « Europe des nations et des libertés » du 12/10/2018 La réforme de la taxe d’habitation est partiellement entrée en vigueur cette année. Il ne s’agit pour l’heure que d’un abattement de 30% qui ne concerne qu’une partie des contribuables. En outre, de très nombreuses communes ont augmenté les taux de la taxe d’habitation (sanctionnant au passage les 20% qui ne sont pas concernés par l’allègement) car l’État n’a prévu aucune... [Lire la suite]
mercredi 10 octobre 2018

Taxe d'habitation : malgré la baisse promise par Macron, certains contribuables vont payer davantage

Le gouvernement semblait être sorti d'affaires sur la question du pouvoir d'achat. En octobre, les ménages allaient, en effet, enfin voir les baisses d'impôts et de cotisations promises par Emmanuel Macron. Mais certains contribuables commencent déjà à avoir des mauvaises surprises alors qu'ils commencent à recevoir leur avis d'imposition de la taxe d'habitation 2018. Le budget 2018 prévoyait la baisse de 30% de la taxe d'habitation pour 80% des ménages, afin de redonner du pouvoir d'achat aux classes moyennes et... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

Congrès des Régions 2018: des revendications à la soumission, il n’y a qu’une marche !

Tribune libre d’Edwige Diaz, Conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine du 04/10/2018 Les 26 et 27 septembre se tenait à Marseille, la 14e édition du Congrès des Régions, associant, pour la première fois Régions de France, l’Association des Maires de France et l’Association des Départements de France. Ce rassemblement qui, à en croire les annonces tonitruantes des ténors de la politique française, devait s’imposer comme le marqueur d’une véritable résistance à la politique gouvernementale. En apparence extrêmement déterminés, ces... [Lire la suite]
samedi 22 septembre 2018

"Je ne ressens pas le mécontentement sur les territoires" affirme Jacqueline Gourault

Alors que se tiendra le Congrès des Régions de France à Marseille le 27 septembre, Jacqueline Gourault affiche une image confiante quant aux relations de l’État avec les territoires : « Je vais beaucoup sur les territoires, j’assiste à des congrès de maires. Je ne ressens pas ce mécontentement annoncé ubi et orbi au niveau national. Les gens peuvent se poser des questions et avoir besoin d’explications mais je ne ressens pas ce qu’expriment les associations nationales d'élus (...) On force le trait dans les associations et... [Lire la suite]
lundi 17 septembre 2018

Saint-Maur : 24 heures pour quitter le gymnase réquisitionné pour 100 migrants

« On a 24 heures pour tout vider. Le club de judo a des locaux ici depuis plus de 30 ans ! » Ce samedi, l’effervescence a régné toute la journée au gymnase Gilbert-Noël de Saint-Maur. La ville et les clubs sportifs n’ont appris que ce vendredi qu’ils devaient entièrement vider le site ce week-end pour cause de réquisition. La préfecture confie les clés du site, à partir de jeudi et jusqu’au 21 octobre, à l’association Aurore chargée d’accueillir et de diriger vers un accueil plus pérenne 100 migrants au maximum. Un dispositif déjà... [Lire la suite]
mardi 4 septembre 2018

Police de sécurité du quotidien : un désengagement annoncé de l’Etat et une épine de plus dans le pied d’Emmanuel Macron

Tribune de Philippe Franceschi, Consultant Sûreté et contre-terrorisme, ancien officier supérieur de gendarmerie du 04/08/9/2018 Un certain nombre de maires dont le dernier en date celui d’Echirolles, dans la banlieue de Grenoble, réclament comme un saint Graal, la mise en œuvre de la police de sécurité du quotidien (PSQ) dans leur commune. Annoncée comme une mesure phare du candidat Macron contre l’insécurité galopante régnant dans les quartiers sensibles de non-droit, la PSQ initiée en février 2018 n’en finit pas... [Lire la suite]
mardi 17 juillet 2018

La mort de la démocratie locale est « En Marche » !

Par Nicolas Dupont-Aignan, président de DLF, député de l'Essonne le 12/07/2018 La conférence nationale des territoires s’est tenue ce jour en l’absence des principales associations d’élus, qui a juste raison l’ont boycottée. Après les 80km/h, mesure stupide et sans fondement, qui va éloigner les Français des centres de décision, la fermeture des classes rurales qui condamne des villages entiers à la disparition de leurs habitants, la diminution drastique du nombre d’emplois aidés qui a exclu 166 000 Français de l’emploi, l’absence... [Lire la suite]
mercredi 13 juin 2018

La présidente d’Occitanie-Roussillon en plein délire …

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrénées-Orientales du 13/06/2018 Nous apprenons avec amusement que madame Carole Delga, Présidente de la région Occitanie, pense diriger un Etat souverain plutôt qu’une simple collectivité territoriale. Dans un message édifiant, teinté de crypto-régionalisme, Carole Delga déclare avoir pris contact avec Gilles Simeoni et la collectivité territoriale de Corse dans l’optique d’accueillir le navire Aquarius, refoulé des côtes italiennes et maltaises. Usant et abusant de son style... [Lire la suite]