vendredi 9 février 2018

Mennel Ibtissem démissionne de The Voice : continuons à combattre l’islamisme partout où il se trouve !

Communiqué de Julien Odoul, Président du groupe Front National BFC, Conseiller régional de Bourgogne Franche-Comté du 09/02/2018 Après 5 jours de polémique nationale, la candidate Mennel Ibtissem a annoncé sa démission de l’émission The Voice. A la suite de la diffusion de ses publications complotistes et islamistes, l’opinion publique indignée s’est levée pour empêcher la poursuite de sa médiatisation et exiger son retrait. Non, le peuple français n’est pas mort ! Devant l’intolérable, face à une idéologie qui met en... [Lire la suite]
mardi 6 février 2018

Morbier : le lycée technique rural privé devrait fermer à la rentrée 2018

Que vont devenir les 90 élèves du lycée agricole rural de Morbier ? Et la vingtaine d'enseignants ? Et la dizaine de personnels sous contrat privé ? Selon Franck Lacroix, délégué régionalFep-CFDT, la structure qui gère en France les lycées agricoles ruraux, le CNEAP, le Conseil National de l'Enseignement Agricole Privé a annoncé la semaine dernière  que Morbier ne serait plus sur la liste de ses établissements à la rentrée prochaine. Depuis plusieurs années, l'inquiétude était grande sur l'avenir de la... [Lire la suite]
mardi 6 février 2018

Une candidate de The Voice rattrapée par des tweets controversés

Samedi soir, peu après 22h30, les téléspectateurs de TF1 ont découvert le visage et la voix de Mennel. Cette Bisontine de 22 ans a envoûté le jury (les quatre se sont retournés pour la sélectionner) au même titre que le public en reprenant Hallelujah de Leonard Cohen, moitié en anglais, moitié en arabe. Une interprétation sans fausse note qui lui a valu des félicitations fournies sur les réseaux sociaux. Mais ces dernières 48 heures ont également fait rejaillir d'anciens messages qui créent la polémique. Des tweets et des partages... [Lire la suite]
samedi 27 janvier 2018

Besançon : manifestation contre la limitation de vitesse à 80 km/h

Inutile, la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes à deux voies  ? Pour la fédération française des motards en colère (FFMC), la réponse est "oui". Cette limitation serait même une "ineptie". Explication, selon l'association : le rôle de la sécurité routière doit être d'éviter les accidents, pas seulement d'en réduire les conséquences. Il faudrait donc, toujours selon l'association, mieux éduquer les usagers de la route et améliorer les infrastructures.A l'appel de la FFMC, rejointe par un collectif d'automobilistes,... [Lire la suite]
jeudi 18 janvier 2018

« Go Fast » sur l’A36 : 26 kg de drogue saisis à Chemaudin (Doubs)

La brigade de recherche et d’intervention de Lyon est intervenue sur un « Go Fast » lundi sur l’A36, au niveau de Chemaudin, dans le Doubs. Suivant une voiture (Peugeot 5008) en provenance des Pays-Bas, les policiers sont intervenus pour empêcher une livraison de drogue à Besançon. La police judiciaire de Besançon était également impliquée dans les investigations. 11kg d'héroïne A bord du véhicule, 11 kg d’héroïne pure et 15kg de produit de coupe ont été découverts. Quatre personnes de nationalité belge ont été interpellées et... [Lire la suite]
samedi 13 janvier 2018

Besançon : un Poste de police à Planoise en avril prochain

  Des moyens attribués à la sécurité sont à la hausse depuis quelques mois mais, selon le représentant du syndicat policier rencontré par nos confrères, ces moyens sont encore insuffisants pour les policiers confrontés à la violence régulière sur le terrain. D'après le syndicat Alliance Police Nationale, il faudrait le soutien des policiers municipaux mais le maire de Besançon rétorque que les agents de la ville ne sont pas formés pour ce type de travail de lutte contre la délinquance.  Par Isabelle Brunnarius le... [Lire la suite]
mercredi 10 janvier 2018

Un rond-point de Pontarlier élu pire rond-point de France

Grande tradition française, les rond-points ont la fâcheuse tendance à se multiplier sur les routes de France, aux frais des contribuables. Le pire d'entre eux ? Selon l'association Contribuables associés, qui organisait le mois dernier un grand concours, il se trouve à Pontarlier, dans le Doubs. Construit en 1998, il est orné d'un grand « masque d'André Malraux », qui a coûté à lui seul  100.000 francs (un peu plus de 15.200 euros), suite à un projet pédagogique d'une classe de 4e. Sur la deuxième place du... [Lire la suite]
mercredi 27 décembre 2017

Les grandes villes de Franche-Comté perdent des habitants

En Franche-Comté, la dynamique démographique ne favorise pas les villes de plus de 10 000 habitants. C’est ce que révèlent les chiffres du recensement publiés par l’Insee ce mercredi. Belfort passe sous la barre des 50 000 habitants Alors que la région gagne des habitants (environ 4800 par an en Bourgogne-Franche-Comté entre 2010 et 2015), les grandes villes en perdent. Belfort passe même sous la barre symbolique des 50 000 habitants. A Besançon, la baisse du nombre d'habitants est quasi-nulle. Dans la région, c'est... [Lire la suite]
mardi 21 novembre 2017

Maltraitance d'enfants et fraude sociale : deux personnes placées en détention à Besançon

Le 15 novembre, l'éducation nationale  a lancé un signalement et saisi la police pour faire état de cas suspects d'enfants possiblement maltraités à Besançon. Trois enfants scolarisés, dans trois écoles différentes, présentaient des marques de coups, notamment au visage. La sûreté départementale débute alors une enquête qui mettra à jour des cas de maltraitances sur mineurs de moins de 15 ans ainsi que des fraudes sociales.L'affaire concerne en fait cinq enfants roms ainsi que leur mère âgée de 47 ans, arrivés en France en... [Lire la suite]
vendredi 17 novembre 2017

Pour une région tournée vers l'espérance

Discours introductif de Julien Odoul lors de la séance plénière du vendredi 17 novembre 2017 Madame la Présidente, Mes chers collègues, Au lendemain de l’élection présidentielle de 1981, Barbara écrivait sa chanson « Regarde », véritable ode en l’honneur du premier président socialiste de la Ve République. Je vous parle d’un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître quand l’écriture inclusive n’avait pas encore contaminé le débat public. Souvenez-vous de cette époque où les Français devaient passer de l’ombre à... [Lire la suite]