lundi 15 octobre 2018

Les comptes de l’ENA la mènent droit vers la faillite

L'Ecole nationale d'administration peine à administrer ses propres finances. L’institution a affiché 2,8 millions d'euros de déficit l'an dernier, sur un budget total de 40,8 millions d’euros, notamment en raison de l'élargissement de ses missions qui n'a pas été suffisamment compensé par l'État, affirme dimanche Le Parisien. "Si rien ne change, l'école, qui dispose encore d'une petite réserve pour éponger, fera banqueroute d'ici quatre ans", s'alarme le quotidien, qui a obtenu les documents comptables de l'ENA via le think... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 16:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 4 juin 2018

Visé par une plainte d’Anticor, Alexis Kohler passe malgré lui de l’ombre à la lumière

Alexis Kohler a « pris note » de la plainte déposée contre lui par Anticor, a indiqué l’Elysée ce lundi. Soupçonné par l’association d’avoir confondu intérêts familiaux et intérêt public dans le dossier STX France – suite à plusieurs articles de Mediapart - le secrétaire général de l’Elysée se retrouve en pleine lumière. Alors que son rôle médiatique se limitait à la lecture des noms des ministres au moment de la formation du gouvernement d’Edouard Philippe, c’est désormais sur lui que se... [Lire la suite]
lundi 8 janvier 2018

Muriel Pénicaud relativise les tweets injurieux du nouveau porte-parole de LREM

Malaise au sein du parti d'Emmanuel Macron. Rayan Nezzar, nommé porte-parole de La République en marche jeudi 4 janvier, connaît une prise de fonctions difficiles. L'homme politique voir resurgir d'anciens tweets, publiés entre 2012 et 2013, dans lesquels il insultait des personnalités politiques ainsi qu'au moins une journaliste. La formation politique ne s'était pas encore exprimée sur ces messages  compromettants repérés par Buzzfeed, jusqu'à ce dimanche 7 janvier, lorsque Muriel Pénicaud s'est... [Lire la suite]
mercredi 27 novembre 2013

Les énarques du FN

Ce n'est pas encore une vague, mais l'arrivée d'un deuxième énarque dans les hautes sphères du Front National commence à donner un sens à ces recrutements issus de l'élite nationale. L'information avait filtré dès le mois de juillet dernier ; il a fallu attendre le milieu du mois d'octobre pour qu'elle devienne officielle : Philippe Martel est désormais le directeur de cabinet de Marine Le Pen. Pour le parti d'extrême droite, la prise est de taille puisque le nouvel arrivant avait été choisi par Alain Juppé pour... [Lire la suite]