mercredi 4 octobre 2017

Venus rencontrer Emmanuel Macron en déplacement, des salariés de GM&S dispersés au gaz lacrymogène

Ouvert au dialogue, Emmanuel Macron ? Manifestement uniquement quand celui-ci est bien préparé à l'avance. Des salariés de l'usine GM&S de La Souterraine (Creuse), qui tentait d'approcher du président de la République à l'occasion d'une visite en Corrèze, ont été dispersés par les forces de l'ordre à grand renfort de gaz lacrymogène, rapporte La Montagne. “Emploi du temps incompressible” Jeudi matin, Emmanuel Macron se rendait dans la petite ville d'Egletons, en Corrèze, pour y inaugurer le nouveau campus d'un établissement... [Lire la suite]