dimanche 7 octobre 2018

Le remplacement du fusil de précision

Par Cyril Giraud, Délégué du SIEL 79 - Responsable national chargé des questions militaires le 25/09/2018 Par appel d'offre du 18 août 2018 la Direction Générale de l'Armement (DGA) a lancé un énième débat sur la place de l'industrie de défense dans notre pays. Le marché concerne la fourniture de 2.600 fusils de précision semi-automatique de calibre 7,62 mm OTAN, 1.800 modules IL (intensificateur de lumière), 1.000 modules IR (infrarouge) et 6.300.000 munitions de 7,62 x 51 mm pour moitié perforante, pour moitié de précision.... [Lire la suite]
dimanche 7 octobre 2018

Emmanuel Macron : l’anti-de Gaulle

    L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres d'un mouvement de la famille politique "souverainiste", "identitaire", "patriote" -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Boulevard Voltaire Par Bruno Guillard le 07/10/2018 Emmanuel Macron a profité de l’occasion offerte par le soixantième anniversaire de la Constitution de la Ve République pour se glisser dans l’uniforme beaucoup trop grand et inadapté de l’homme du 18 juin 1940. Il... [Lire la suite]
dimanche 7 octobre 2018

La folle politique de préférence étrangère de Macron doit cesser !

Communiqué de presse de Marine Le Pen, présidente du RN du 06/10/2018 Si les retraités ont toutes les raisons de se plaindre de la politique d’Emmanuel Macron, ce n’est pas le cas des demandeurs d’asile. Ce que l’exécutif arrache sans vergogne aux Français les plus modestes, il le redonne sans pudeur à tous les migrants qui mettent aujourd’hui un pied en France et entendent y rester coûte que coûte. L’Etat se fixe ainsi pour objectif d’héberger 86% des demandeurs d’asile à l’horizon 2020, consacrant 1.58 milliard d’euros en... [Lire la suite]
samedi 6 octobre 2018

Redevance TV : Aurore Bergé réaffirme vouloir taxer tout le monde

Elle est la voix de la majorité présidentielle sur ce dossier. Aurore Bergé, rapporteure de la mission d'information sur l'avenir de l'audiovisuel public, a expliqué sur RTL vendredi 5 octobre qu'il fallait généraliser l'assiette de la contribution à l'audiovisuel public à tous les foyers. En clair, faire payer au plus grand nombre de Français la redevance télé, même à ceux qui n'ont pas de télévision ou qui regarde les programmes sur Internet. « La télévision et la radio publiques, c'est un service public donc c'est... [Lire la suite]
vendredi 5 octobre 2018

La droite s’est-elle soumise à la gauche ?

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres d'un mouvement de la famille politique "souverainiste", "identitaire", "patriote" -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Polémia Par Jean Terroir le 05/10/2018 Le réel comme point de départ Quand j’étais plus jeune, on me disait que ce qui était un marqueur de la « droite nationale » comme on disait à l’époque ou du moins de la « droite », c’était de « partir du... [Lire la suite]
vendredi 5 octobre 2018

Emmanuel Macron prend vraiment les retraités pour des imbéciles

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres d'un mouvement de la famille politique "souverainiste", "identitaire", "patriote" -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Boulevard Voltaire Par Thomas Bertin le 05/10/2018 Visiblement, Emmanuel Macron prend les retraités pour des imbéciles. C’est le sentiment que l’on a, à écouter le Président durant son bain de foule, jeudi, à Colombey-les-Deux-Églises, à l’occasion du soixantième anniversaire de la... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

Projet de réforme des retraites ? Une seule certitude, les retraités sont les sacrifiés du Gouvernement Macron-Philippe

Tribune de Virginie Joron, conseillère régionale, présidente du groupe RN Alsace Champagne-Ardenne Lorraine du 04/10/2018 La réforme de la SNCF est toujours en cours, la mise en place du prélèvement à la source est balbutiante et cela n’empêche pas le gouvernement de vouloir poursuivre la réforme des retraites. Un énième épisode qui va vers toujours plus de paupérisation d’une partie de la population sous couvert d’un renforcement de la solidarité intergénérationnelle. La réforme des retraites voulue par Macron lors de sa campagne... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

L'Assemblée nationale autorise la privatisation de la Française des Jeux

L'Assemblée nationale a autorisé jeudi la privatisation de la Française des Jeux (FDJ) dans le cadre du projet de loi Pacte, malgré de vives critiques de l'opposition dénonçant la logique économique de l'opération et les risques accrus d'addiction aux jeux. En première lecture, les députés ont voté, par 48 voix contre 12, l'article du projet de loi qui permet le transfert au privé de la majorité du capital de la FDJ, actuellement détenu à 72% par l'Etat, celui-ci devant conserver "au minimum" 20% des parts, selon le ministre de... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

Question écrite de Bruno Bilde, Député du Pas-de-Calais du 04/10/2018

Question écrite de Bruno Bilde, Député du Pas-de-Calais du 04/10/2018 M. Bruno Bilde interroge Mme la ministre des Solidarités et de la Santé sur les situations de maltraitance dans les Etablissements d’hébergement pour personnes âgées à but lucratif. En effet, une enquête de l’émission Envoyé spécial “Maisons de retraite : derrière la façade”, diffusée le 20 septembre dernier sur France 2, a mis en lumière un certain nombre de réalités dramatiques à partir de témoignages édifiants de soignants et de familles. Les témoignages... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

60 ans de la Constitution : sauver les nations pour sauver l’Europe

Tribune de Marine Le Pen, Présidente du Rassemblement National du 04/10/2018 Si son décor n’a pas changé, ses acteurs n’ont plus rien à jouer : la Ve République, qui fête aujourd’hui ses 60 ans, est devenue un théâtre d’ombres, vidée de sa substance démocratique et privée de son principe fondateur, la souveraineté du peuple français. Le principe de souveraineté nationale est en effet rappelé dès les premiers mots du préambule de notre Constitution : « Le peuple français proclame solennellement son attachement aux droits de l’homme... [Lire la suite]