samedi 23 juin 2018

Macron veut des sanctions financières pour les pays qui refusent d'accueillir des migrants

Le président français Emmanuel Macron s'est prononcé samedi en faveur de sanctions financières envers les pays de l'Union européenne qui refuseraient d'accueillir des migrants.  Au cours d'une conférence de presse avec le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, il a affirmé qu'"on ne peut avoir des pays qui bénéficient massivement de la solidarité de l'UE et qui revendiquent massivement leur égoïsme national quand il s'agit de sujets migratoires".  "Je suis favorable à ce qu'il y ait des sanctions... [Lire la suite]
mardi 19 juin 2018

L'éclatement de l'Espagne

Alors que l'exécutif espagnol vient de changer de main, le géopolitologue Alphonse Moura revient sur la situation, hautement problématique, dans laquelle se trouve le nouveau gouvernement. Après la récente chute de Mariano Rajoy et l'intronisation de Pedro Sánchez, ce dernier s'est déjà distingué sur la scène européenne : l'Italie et Malte n'ont pas voulu accueillir le bateau Aquarius mais Madrid a volé au secours des malheureux. Les  Espagnols font bonne figure. Disent-ils «Je suis Aquarius»? Nous pouvons... [Lire la suite]
lundi 18 juin 2018

La moitié des migrants de l’Aquarius veulent l’asile en France

L'Aquarius a finalement trouvé un port d'accueil : il faut désormais un point de chute aux 630 migrants qui se trouvaient à bord du bateau de l’ONG SOS méditerranée. S’il a accosté à Valence, port espagnol, la France a proposé de prendre en charge ceux qui « répondraient aux critères du droit d’asile ». Près de la moitié des migrants ont donc « manifesté leur volonté de demander l'asile en France, pays ayant offert d'accueillir une partie des personnes voyageant sur le navire » a fait savoir... [Lire la suite]
dimanche 17 juin 2018

Aquarius : pour Marine Le Pen, "Emmanuel Macron est immigrationniste"

Les 630 migrants secourus par L'Aquarius il y a un peu plus d'une semaine au large de la Libye ont commencé à arriver dimanche matin dans le port espagnol de la Valence. Invitée du Grand Rendez-vous d'Europe 1/Cnews/Les Echos, Marine Le Pen a considéré cette semaine de mic-mac comme un échec de la politique européenne en matière d'immigration. "Ils auraient pu débarquer plus tôt en Tunisie ou en Algérie. Mais on est parti du principe que les migrants devaient systématiquement arriver en Europe. Pourquoi ?", a-t-elle... [Lire la suite]
samedi 16 juin 2018

Après l'Aquarius, Salvini interdit à deux navires transportant des migrants d’accoster en Italie

Le 16 juin, six jours après l'Aquarius, le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a interdit à deux navires d'une ONG naviguant au large des côtes libyennes d'accoster dans les ports italiens. Il a déploré sur Facebook que ces bateaux soient «en attente de leur cargaison d'êtres humains». «Alors que le navire Aquarius navigue vers l'Espagne [arrivée prévue demain matin] deux autres navires d'ONG battant pavillon des Pays-Bas [Lifeline et Seefuchs] sont arrivés au large des... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

Immigration : Rome refuse de recevoir des "leçons hypocrites" de Paris

Le gouvernement italien refuse de recevoir des "leçons hypocrites" de pays comme la France "ayant préféré détourner la tête" sur la question migratoire, a indiqué mardi 12 juin la présidence du Conseil. "Les déclarations concernant (le navire humanitaire) Aquarius qui proviennent de la France sont surprenantes", selon cette note, qui souligne que "l'Italie ne peut accepter de leçons hypocrites de pays ayant préféré détourner la tête en matière d'immigration".  D'abord publié dans les médias italiens, mais non... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

Salvini et l'Aquarius, ou l'Atlantide de la politique européenne

  L'Incorrect Par Gabriel Robin le 12/06/2018 Matteo Salvini est salutaire à double titre. Evidemment, il a décidé d’appliquer son programme en matière migratoire, en témoigne son geste rapide et efficace pour repousser l’Aquarius rempli de « migrants » loin des côtes italiennes. Mais, finalement, sa plus belle action ne serait-elle pas d’avoir fait sortir tous les éternels indignés  du bois ? Et mieux, d’agir en révélateur des mous et des inconscients, qu’ils soient députés de la majorité en France,... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

La colère jupitérienne contre l'Italie

Le porte-parole du gouvernement lors de son point-presse ce mardi en fin du Conseil des ministres, a donc porté la parole jupiterienne. Et il faut croire que le Dieu  de la terre et du ciel n'est pas content, il en a après le gouvernement transalpin dénonçant la "part de cynisme et d'irresponsabilité du gouvernement italien" qui a refusé de prendre en charge les clandestins de l'Aquarius, un navire affrété par une ONG française. Selon Benjamin Griveaux, Emmanuel Macron, qui s'investit réellement dans... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

Aquarius : Jean-Guy Talamoni appelle à ouvrir un port corse au navire

Jean-Guy Talamoni, le président de l'Assemblée de Corse a évoqué l'idée d'ouvrir un port de l'île de beauté pour accueillir l'Aquarius, navire humanitaire qui transporte plus de 600 migrants secourus en Méditerranée."#Aquarius : l’Europe doit traiter de façon solidaire la question humanitaire. Compte tenu de la localisation du navire et de l’urgence, mon avis est qu’il serait naturel d’ouvrir un port corse pour porter secours à ces personnes en détresse", a-t-il écrit sur Twitter lundi 11 juin. Peu de temps avant,... [Lire la suite]