lundi 19 février 2018

Le Monde pris en flagrant délit de grave diffamation

Communiqué de presse de Marine Le Pen du 13/02/2018 Contrairement à ce qu’affirme un article du Monde du 13 février 2018, l’intégration dans le compte de campagne de madame Marine Le Pen des intérêts d’emprunts correspondant aux emprunts signés avec les partis politiques Front national et Cotelec est parfaitement légale et ne constitue donc en aucun cas une « importante irrégularité », le mémento de la Commission des comptes de campagne n’étant qu’indicatif et ne préjugeant pas des décisions de la CNCCFP. Jusqu’au 31 décembre... [Lire la suite]
dimanche 11 février 2018

Infrastructures : le déclin français

Boulevard Voltaire Par Dominique Bilde, député FN au Parlement européen, le 11/02/2018 Il n’est qu’à regarder la carte des « grands projets » nationaux pour mesurer l’ampleur du déclin français. Le projet avorté de construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes en est l’exemple le plus connu. Il faut savoir que le projet avait été initié en 1963, c’est-à-dire il y a plus de cinquante ans ! De nombreux grands travaux d’infrastructures sont présentement en train de péricliter, ou d’entraîner des surcoûts... [Lire la suite]
mardi 6 février 2018

Transfert du TGI de Draguignan à Toulon : une aberration judiciaire et politique !

Communiqué de presse de David Rachline, Maire de Fréjus, responsable du pôle communication du Front National d 06/02/2018 En janvier 2018, la ministre de la Justice et garde des Sceaux présentait les fameux rapports sur les « chantiers de la Justice », visant à répondre efficacement aux attentes des justiciables. Résultat : une belle communication et beaucoup d’habillage pour très peu d’actions concrètes. Voire pire : pour un résultat inverse à celui qui était attendu ! Ainsi, à l’automne prochain, le TGI de Draguignan... [Lire la suite]
mercredi 31 janvier 2018

Services publics en Moselle : quand l’État capitule face à la racaille !

Communiqué de presse de Dominique Bilde, Député européen, Membre du Bureau Politique du 31/01/2018 C’est sur fond d’inquiétudes liées à la sécurité que la trésorerie de Vigy a cessé, depuis le 1er janvier, d’accepter les liquidités. Pour utiliser ce moyen de paiement, il faudra donc désormais parcourir 20 kilomètres, jusqu’à Maizières-lès-Metz. Cette « expérimentation », décriée par les élus et les habitants, fait écho au déménagement du centre des finances publiques d’Algrange dans la ville plus sûre d’Hayange, gérée par le Maire... [Lire la suite]
mercredi 24 janvier 2018

Caste énarchique d’intouchables vs parias et çudras: la révolution c’est pour quand ?

Christophe Castaner, le délégué général de La République en marche, a accordé un entretien au très macronien, américanomorphe  (et très creux) magazine Society, dans lequel il prend les habits de la  Pythie pour délivrer ses oracles politiques. M. Castaner ne se contente pas de se féliciter de ce que Christian Estrosi, qui fut son adversaire aux régionales de 2015,  ait rallié le camp du progrès en apportant son soutien à Emmanuel Macron. Une évolution qui pourrait s’expliquer,... [Lire la suite]
mardi 23 janvier 2018

Déçu par l'attitude de l'Etat, le nationaliste corse Gilles Simeoni appelle à une manifestation

Le président nationaliste du conseil exécutif corse, Gilles Simeoni, a fait état de sa déception face à l'attitude de l'Etat, appelant à la tenue «dans les prochains jours d'une grande manifestation populaire», sur son compte Twitter. «Après nos entretiens d’hier et d’aujourd’hui, notre conviction est faite : l’Etat refuse de reconnaître et de prendre en compte la dimension politique de la question corse. Dans ces conditions, nous appelons dans les prochains jours à la tenue d’une grande manifestation populaire», a tweeté le leader... [Lire la suite]
vendredi 5 janvier 2018

Pourront-ils empêcher le réveil des peuples européens ?

En  annonçant avant-hier sa volonté de restreindre les libertés sur internet au nom de  la lutte contre les fausses nouvelles, Emmanuel Macron n’innove en rien constate Bruno Gollnisch, mais place ses pas dans ceux des commissaires bruxellois. A terme,  il s’agit de de criminaliser encore plus avant les rétifs à l’idéologie libérale-libertaire, au cosmopolitisme  et au mondialisme laïque et  obligatoire, tout en désignant la Russie comme le Grand Satan chargé  de tous ... [Lire la suite]
vendredi 5 janvier 2018

Champigny: ni pardon, ni oubli

Causeur Par Gabriel robin, SG du CLIC le 03/01/2018 Violente, ultraviolente la banlieue de 2018. Qui se rend dans les cités dortoirs qu’on peut trouver à Champigny-sur-Marne, Grigny ou Pantin pour faire du tourisme ? On ne vit plus dans ces endroits que contraint, jamais par plaisir. Qu’on les appelle « territoires perdus de la République », « zones de non droit » ou « quartiers sensibles », les cités sont des zones périphériques où l’Etat n’est plus en capacité de garantir l’ordre public. ... [Lire la suite]
jeudi 4 janvier 2018

Les militants FN divisés sur le changement de nom

Les adhérents du Front National sont-ils hostiles au changement de nom du parti ? La rumeur, qui circulait depuis quelques jours dans les coulisses du FN, a été rendue publique ce jeudi matin par RTL. Selon le station, qui s'appuie sur les premiers dépouillements de la grande consultation lancée par le parti, 80% des militants seraient contre une évolution de la marque. «Fake news !», a réagi dans la foulée le porte-parole du Front National, Sébastien Chenu. Interrogé par Le Figaro, le... [Lire la suite]
jeudi 4 janvier 2018

Les comptes de campagne de Marine Le Pen pour la présidentielle ont été validés

La candidate du FN va donc pouvoir se faire rembourser par l'État un peu plus de 10 millions d'euros. Une bonne nouvelle pour Marine Le Pen, alors que son parti connaît des difficultés financières. "Sans ça, on était au fond du trou", admet l'un des fidèles de Marine Le Pen. La Commission des comptes de campagne a approuvé les comptes de la campagne présidentielle de la candidate du Front National. Ce qui signifie, au-delà du fait qu'elle ne s'expose à aucune sanction, qu'elle aura droit au remboursement prévu par la... [Lire la suite]