lundi 22 janvier 2018

Quand de Rugy fait du Collard !

Communiqué de presse de Gilbert Collard, Député FN du Gard – Membre de la Commission des Lois du 22/01/2018 Dans une proposition de loi déposée il y a 3 mois, cosignée par mes collègues, Marie-France Lorho et Emmanuelle Ménard, j’avais proposé que les comptes de l’Assemblée Nationale soient désormais contrôlés par la Cour des comptes. A l’époque, le Président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, avait traité cette proposition de loi par le mépris. Aujourd’hui, nous apprenons par un communiqué de presse qu’il sollicitera le... [Lire la suite]
lundi 13 novembre 2017

Provocation, profanation, invasion…démission ?

Sur le site Atlantico, Benoit Rayski a étrillé le président de l’Assemblée nationale François de Rugy, pointant son manque de « décence» , lequel  « s’est bruyamment réjoui de la levée de l’immunité parlementaire » de la présidente du FN ( « Ça montre qu’aucun député n’est au-dessus des lois » a-t-il déclaré), au motif  qu’elle avait relayé des photos d’exactions commises par l’Etat Islamique. On se souviendra qu’il y a quelques années, Marineavait été traînée devant la justice par le Collectif contre l’islamophobie en... [Lire la suite]
mercredi 11 octobre 2017

Toujours pas de droits pour les députés non-inscrits dans le règlement de l’Assemblée nationale

Communiqué de presse des députés Front national du 11/10/2017 L’Assemblée nationale discutait hier soir et cet après-midi d’une résolution pour réformer son fonctionnement interne. Alors que le Président de Rugy a mis en place des groupes de travail qui ne comportent aucun député du Front National, pour réfléchir à une réforme du fonctionnement de l’Assemblée, une résolution a été déposée par les chefs de file des grands groupes (LREM, LR, Modem) pour se partager entre eux les principaux postes de notre Assemblée. Profitant de... [Lire la suite]
samedi 7 octobre 2017

La Nouvelle Calédonie et tous ses habitants méritent plus de respect !

Communiqué de presse du Front National du 07/10/2017 La Calédonie Française mérite mieux que le spectacle désolant de petits arrangements entre amis ainsi qu’une instrumentalisation politique entre le Président de l’Assemblée nationale, l’ancien premier ministre socialiste Valls et l’extrémiste Mélenchon. Une mission d’information sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie a été constituée entre quelques partis politiques à l’exception du FN-RBM contrairement aux mensonges de Monsieur de Rugy qui a osé affirmer : « la... [Lire la suite]
samedi 7 octobre 2017

Mélenchon démissionne de la mission Nouvelle-Calédonie et met "l'ignoble" Valls en cause

Le chef de file des députés Insoumis, Jean-Luc Mélenchon, a démissionné vendredi 6 octobre de la mission parlementaire sur la Nouvelle-Calédonie, présidée par Manuel Valls, dénonçant "un personnage extrêmement clivant" qui aurait une "proximité avec les thèses ethnicistes de l'extrême droite"."Un accord d'origine inconnue a décidé de confier la présidence de cette mission à monsieur Manuel Valls (désormais député apparenté La République En Marche, ndlr). On ne saurait faire choix plus inapproprié. Monsieur Valls est... [Lire la suite]
jeudi 10 août 2017

Les indignations à géométrie variables de François de Rugy...

Communiqué d'Emmanuelle Ménard, député de l'Hérault du 09/08/2017 Alors que François de Rugy, le président de l'Assemblée nationale s'est engagé à sanctionner le parlementaire qui a imité des cris de chèvre en plein débat alors qu'une députée de La République En Marche s'exprimait, je suis toujours en attente de sa réaction alors que j'ai moi-même été insultée par un député communiste dans l'hémicycle. Y-aurait-t-il deux poids deux mesures ? Si je m'associe à la protestation de la députée LREM Alice Thourot et à la condamnation du... [Lire la suite]
mardi 27 juin 2017

Morale de la vie publique qu"ils disaient...

Il paraît que le président jupitérien désirait que ce soit une femme qui hérite du fauteuil détenu jusque là par le socialiste Claude Bartolone... Et de constater qu'encore une fois... En tout cas, l'élection  cet après-midi du nouveau président de l'Assemblée, nous signifie  qu'au FN nous avons raison de ne pas être dupeset nous fait constater une chose : la fameuse "moralisation" de la vie publique qui dominait le débat à la suite de l'élection d'Emmanuel Macron, n'est que la poudre aux yeux. Certes, l'éviction... [Lire la suite]
jeudi 11 mai 2017

Législatives : La République en Marche présente 428 candidats, Valls non investi

Ils seront au moins 428 à porter le projet de La République En Marche. Le mouvement fondé par Emmanuel Macron a officialisé, jeudi 11 mai, une première liste de ses candidats investis aux élections législatives de juin. Concernant l'épineux cas de Manuel Valls, qui souhaite rejoindre l'éventuelle future majorité présidentielle, le parti a choisi de ne pas l'investir car "il a déjà fait trois mandats parlementaires". Toutefois, l'ancien premier ministre n'aura pas à affronter un candidat La République En Marche dans sa... [Lire la suite]
lundi 11 juillet 2016

Pour Cosse, Europe Ecologie-Les Verts est un "petit parti" qui organise "une petite primaire"

La ministre du Logement et ex-dirigeante d'Europe Ecologie-Les Verts a déploré dimanche que son ancien parti organise une primaire en vue de la présidentielle, se disant en faveur d'une alliance de toute la gauche. L’art de « cracher dans la soupe ».  Après avoir dirigé Europe Ecologie- Les Verts pendant deux années et qu’elle vient de quitter pour rejoindre l’anonyme formation « Ecologistes ! » de François de Rugy et Jean-Vincent Placé, autres « verts » pro-gouvernementaux, Emmanuelle... [Lire la suite]
vendredi 28 août 2015

Bienvenue à François de Rugy au Collectif Nouvelle Écologie !

Communiqué de Presse du Collectif Nouvelle Ecologie, Philippe Murer et Eric Richermoz du 28/08/2015 Nous apprenons ce matin que François de Rugy, co-président du groupe EELV claque la porte du parti après 20 ans de militantisme. L’auteur du livre Ecologie ou gauchisme, il faut choisir dénonce l’arrière-boutique du parti « vert ». Parti dans lequel « on n’arrive plus à avoir les débats, ni de fond ni stratégiques », et qui s’enfonce dans « une dérive gauchiste ». Par ses constats et sa volonté affichée de faire de l’écologie plus... [Lire la suite]