mercredi 25 juillet 2018

Vesoul: cinq hommes écroués pour des sévices sur personne vulnérable

Des actes d'une rare violence. Emmanuel Depic, procureur de Vesoul (Haute-Saône), a annoncé mardi la mise sous écrous de cinq personnes pour avoir imposé des sévices à une personne vulnérable en la séquestrant chez elle. Fourchette chauffée à blanc sur le corps, brûlures de cigarettes, menaces psychologiques: la victime, un homme de 39 ans placé sous curatelle était parvenue à s'enfuir après avoir subi un déchaînement de violences pendant deux jours, en septembre 2017. Lors d'une conférence de presse, le procureur a précisé que... [Lire la suite]
vendredi 6 juillet 2018

Des policiers de la BAC ont été agressés à Héricourt

Il est deux heures du matin, ce mercredi 4 juillet quand la BAC, la brigade anti-criminalité, intervient à Héricourt en Haute-Saône pour des dégradations commises par deux individus. Après une enquête de voisinage, les forces de l’ordre retrouvent les auteurs et les interpellent. Une interpellation qui tourne mal. Les deux auteurs agressent les policiers. Les blessures de l'un d'eux nécessiteront neuf points de sutures au niveau de la tête. Les deux autres ont été blessés à la main et à la cuisse.Les deux individus ont été... [Lire la suite]
samedi 30 juin 2018

Passage au 80 km/h : Le Jura se prépare...

"Attention prudence sur les routes. Dès ce week-end un renforcement des contrôles de gendarmerie est à prévoir sur la plupart des grands axes de circulation du Jura dans le cadre, entre autres, de l’abaissement de la vitesse à 80 km/h qui sera effectif ce dimanche" écrit ce samedi La Voix du Jura : Le Préfet du département Richard Vignon,  sera ce lundi 2 juillet en matinée sur un contrôle routier vers Lons-le-Saunier.  Ce dimanche 1er juillet ce sont près de 3 500 km de routes... [Lire la suite]
samedi 16 juin 2018

Plus de TGV à Lons-le-Saunier : la désertification en marche !

La SNCF vient d'annoncer que le désserte TGV Strasbourg-Marseille en passant par Lons-le-Saunier avec , évidemment pour arrêt, Lyon, va être interrompue dès 2019 en raison d'importants travaux à la gare de Lyon-Part Dieu. Le TGV assurait jusque là deux fois par jour la préfecture de notre département. Cela touchera aussi les autres trains... Le Progrès fait mention d'un communiqué de la Région Bourgogne-Franche-Comté qui, à juste titre, dénonce cet inquiétante décision. "Nous avons pris acte des travaux importants et... [Lire la suite]
jeudi 14 juin 2018

Alstom: GE renonce à ses engagements sur l'emploi en France

Nouveau rebondissement dans le dossier Alstom qui alimente la polémique depuis quatre ans: le PDG de GE, John Flannery, s'est rendu mardi à Bercy pour annoncer au ministre de l'Economie Bruno Le Maire que l'engagement de créer 1.000 emplois nets d'ici la fin de l'année était "hors d'atteinte". Le patron de GE a assuré être "confronté à un environnement difficile du fait de l'évolution défavorable de ses marchés historiques dans le secteur de l’énergie", selon le ministère. M. Flannery a succédé l'an passé à Jeff Immelt, le... [Lire la suite]
samedi 9 juin 2018

Attentat du Bataclan : la famille de Cédric Gomet porte plainte avec d'autres familles de victimes

Cette plainte "est quelque chose de nécessaire", a affirmé à l'AFP  Sébastien Gomet, frère de Cédric, originaire de Foucherans dans le Jura. Agé de 38 ans, architecte à Lyon et frère de Cédric qui a été tué au Bataclan, Sébastien Gomet précise qu' "il fallait à un moment donné être un déclencheur et nous avons accepté de tenir ce rôle". Dans ce reportage de France Télévisions, Sébastien Gomet explique les raisons pour lesquelles il a décidé, avec sa famille, de porter plainte.   Cet aspect de la sanglante... [Lire la suite]
mercredi 6 juin 2018

Besançon : un couple fonce en voiture sur des policiers municipaux

Un homme et une femme ont tenté de renverser des policiers municipaux, en voiture, mercredi 6 juin 2018 en début d'après-midi à Besançon, rapporte France Bleu Besançon.   Les deux agents ne sont pas blessés. Ils venaient d'arrêter le conducteur et sa passagère pour les verbaliser. Le couple n'a pas apprécié. Ils ont menacé et insulté les policiers, avant d'essayer de partir.   Le couple interpellé quelques centaines de mètres plus loin Les agents se sont alors placés devant la voiture pour l'empêcher... [Lire la suite]
vendredi 25 mai 2018

Suite à l'agression de Dijon

Publication de Julien Odoul, Président du groupe Front National au CR de Bourgogne-Franche-Comté du 25/05/2018 Pour avoir porté un décolleté, une femme a été insultée et frappée en gare de Dijon par deux migrants afghans installés à Dole.  Je rappelle que la majorité socialo-macroniste de Bourgogne Franche-Comté et leurs alliés de la droite ont voté le versement de 1,8 million d’euros depuis 2016 pour loger, nourrir, intégrer, donner des cours de français à ces sauvages...  Ces individus n’ont qu’un projet : nous... [Lire la suite]
jeudi 24 mai 2018

Escroquerie dans le Jura : un homme usurpe l'identité de l’association des paralysés de France

  Les faits se sont déroulés dans le département du Jura ce mois de mai 2018. Un escroc démarcherait des commerces afin de collecter des dons pour les paralysées de France, selon l'APF 39. "Plusieurs commerçants de Clairvaux-Les-Lacs et de Pont-De-Poitte nous ont informés qu’un homme se présentait actuellement dans les commerces du Jura se revendiquant d'APF France handicap pour recueillir des fonds visant à financer des séjours vacances pour des personnes en situation de handicap", précise l'association. "Nous souhaitons... [Lire la suite]
vendredi 18 mai 2018

Le centre hospitalier Louis Pasteur de Dole n'a plus d'unité de soins intensifs en cardiologie

Depuis ce vendredi 18 mai, il n'y a plus d'unité de soins intensifs au service cardiologie de l'hôpital général Louis Pasteur de Dole. Après la suppression de la  Maternité  et du service de chirurgie de l'hôpital de Saint-Claude c'est la partie nord du département qui se voit elle aussi impactée par les décisions de l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté, même si dans ce cas précis (selon la direction du centre hospitalier) la fermeture des six lits de soins intensifs sont imputables au départ de... [Lire la suite]