samedi 23 juin 2018

Deux policiers convertis à l’islam révoqués

Révoqués pour « prosélytisme décomplexé ». Comme le révèle Le Point, deux policiers convertis à l’islam ont été démis de leurs fonctions pour avoir converti un collègue, mais également pour avoir poussé les musulmans à aller à la mosquée ou à jeuner pendant le ramadan. «Quand on découvre quelque chose comme cela, ça change sa vie, il y a eu une sorte d’enthousiasme débordant, un peu comme quand on est amoureux», explique dans les colonnes du Point l’un des policiers faisant partie d’une BAC de banlieue. Des vidéos... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

Question écrite de Bruno Bilde à Gérard Collomb sur les déclarations du conseil exécutif de Corse du 12/06/2018

M. Bruno Bilde interroge M. le ministre de l’Intérieur sur les déclarations improbables et inacceptables du conseil exécutif de Corse qui a proposé d’ouvrir un port corse au navire Aquarius et ses 629 immigrés clandestins. En effet, après les refus du gouvernement italien et des autorités maltaises, l’association SOS Méditerranée, propriétaire du navire, a crié à l’impératif humanitaire pour inciter les Etats européens à recueillir ces migrants sans condition. Au terme de 72 heures de tergiversations, ils devraient finalement être... [Lire la suite]
vendredi 8 juin 2018

Un Irakien réfugié en France, soupçonné d’être un haut cadre dirigeant présumé de Daech, mis en examen

Ahmed H., un Irakien réfugié en France, soupçonné d'avoir été un haut cadre dirigeant présumé de Daech, a été mis en examen le 9 mars et placé en détention provisoire, a appris franceinfo auprès du parquet de Paris jeudi 7 juin, confirmant une information de TF1. Cette décision a été prononcée dans le cadre d'une information judiciaire ouverte dès le 6 novembre 2017. Statut de réfugié politique Cet homme de 33 ans vivait dans le Calvados. En juin 2017, il avait obtenu le statut de réfugié politique auprès de l'Office français de... [Lire la suite]
mardi 5 juin 2018

L’Italie a déjà expulsé 49 islamistes étrangers en 2018, la France seulement 20 en 2017…

Communiqué de presse de Philippe Vardon, Membre du Bureau national du Rassemblement National, Vice-président du groupe RN au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur du 05/06/2018 Sous l’autorité du nouveau ministre de l’Intérieur Matteo Salvini (dirigeant de la Lega, mouvement partenaire du RN), l’Italie a procédé hier à la 49ème expulsion d’un islamiste étranger pour l’année 2018. Il s’agit d’un Égyptien condamné pour aide à l’immigration clandestine ayant organisé en prison un groupe dédié à l’enseignement et la... [Lire la suite]
mardi 22 mai 2018

Question écrite de Ludovic Pajot sur la dégradation des conditions de travail des fonctionnaires de police

M. Ludovic Pajot attire l’attention de M. le ministre d’État, ministre de l’Intérieur, sur les conditions de travail particulièrement éprouvantes des fonctionnaires de police. L’actualité vient rappeler tous les jours la difficulté croissante d’exercer des fonctions dans la police. Les policiers subissent au quotidien des situations de stress, de tension et de fatigue nerveuse psychologiquement éprouvantes. Pour autant, leurs conséquences ne font pas l’objet d’une attention particulière ou personnalisée de la part des pouvoirs... [Lire la suite]
lundi 21 mai 2018

Pau et Perpignan : deux villes de province révélatrices de la dérive « insécuritaire »

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres du FN, du RBM ou d'un mouvement de cette famille politique -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Boulevard Voltaire Par Olivier Damien le 21/05/2018 Dans la rubrique des faits divers, deux villes des Pyrénées occupent actuellement le devant de la scène médiatique. Pau, ancienne capitale du Béarn, puis du royaume de Navarre. La ville natale d’Henri IV, aujourd’hui troisième cité du... [Lire la suite]
vendredi 18 mai 2018

Le joker du ministre de l'Intérieur

"Sur les 80 km/h, j'aimerais avoir votre position", avait gentiment demandé une participant à une réunion publique hier soir au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb qui était venu dans le cadre d'une séance de festivité à l'occasion des "un an" de macronisme élyséen à Rungis dans le Val-de-Marne. L'ancien maire socialiste de Lyon lui a répondu, légèrement déconcerté (il faut dire que c'était une réunion rassemblant plutôt des fans du Président de la République) "je prends un joker sur la question". Le ministre ne sait donc... [Lire la suite]
jeudi 10 mai 2018

Jura : la police mise en veilleuse la nuit faute d’effectifs

Un commissariat au bord de la crise de nerfs. Dans le Jura, les 20 000 habitants de la circonscription de sécurité publique de Lons-le-Saunier, la préfecture, doivent désormais se passer de brigade anticriminalité à partir de 2 heures du matin, en semaine, ainsi que le week-end. La faute à des effectifs policiers très nettement insuffisants. C’est notamment la députée locale qui l’affirme et l’écrit. Le 18 avril, selon un courrier que nous avons pu nous procurer, Danielle Brulebois alertait le ministre de l’Intérieur de cet état de... [Lire la suite]
jeudi 10 mai 2018

Agression de Robert Ménard : son épouse dénonce une “faute” de l'Etat

Samedi 5 mai, le maire de Béziers, Robert Ménard, a été violemment pris à partie par des manifestants réunis à l'appel d'élus PS et LREM à Saint-André-de-Cubzac (Gironde) où il s’était rendu pour une réunion avec les élus locaux sur l’union des droites. Suite à cet événement, il s'est vu prescrire quatre jours d’ITT (Interruption temporaire de Travail) complets et dix jours d’ITT partiels. Robert Ménard, qui a déploré dans les colonnes de Valeurs actuelles le comportement « des élus socialistes, des insoumis... [Lire la suite]
mercredi 2 mai 2018

Question écrite de Bruno Bilde, député du Pas-de-Calais, sur la dissolution des milices d’extrême gauche

M. Bruno Bilde interroge M. le ministre d’État, ministre de l’Intérieur sur les violences et les actes de vandalisme qui ont émaillé la manifestation du 1er mai à Paris. En marge du traditionnel défilé, 1 200 individus issus de groupuscules d’extrême gauche ont semé la dévastation sur leur passage, saccageant notamment un restaurant McDonald’s, une concession automobile Renault, des commerces et brisant un grand nombre de vitrines. Ces dernières années, les mouvances radicales et violentes, anarchistes et gauchistes, ont pris la... [Lire la suite]