dimanche 22 juillet 2018

Alexandre Benalla faisait partie des personnes chargées par Emmanuel Macron de réformer la sécurité présidentielle

Après les "gorilles" du général de Gaulle et la fameuse "cellule élyséenne" des gendarmes de Mitterrand, le chargé de mission de Macron… Entre fantasmes et réelles turpitudes, la gestion de la sécurité des présidents de la République française n'arrive pas à se défaire des soupçons de "barbouzerie" qui traduit la volonté de plusieurs chefs de l'Etat sous la Ve République d'être entourés d'hommes à eux. Comme François Mitterrand en son temps, même si ce n'est pas pour les mêmes raisons, Emmanuel Macron témoigne d'une... [Lire la suite]
jeudi 19 juillet 2018

Une réorganisation du renseignement intérieur en forme de trompe-l’oeil

Tribune de Philippe Franceschi, Consultant Sûreté et contre-terrorisme, ancien officier supérieur de gendarmerie du 18/07/2018 Dans le prolongement de l’annonce faite par le Premier ministre d’un nouveau Plan d’action contre le terrorisme (PACT) -un de plus-, le ministre de l’Intérieur a annoncé que “la DGSI assurera la coordination opérationnelle du renseignement, des investigations judiciaires sous l’autorité des magistrats, et des stratégies de coopération nationale et internationale du ministère de l’Intérieur en matière... [Lire la suite]
mercredi 18 juillet 2018

Question écrite de Bruno Bilde, député du Pas-de-Calais, sur les festivités gâchées des 14 et 15 juillet

Question écrite de Bruno Bilde, député du Pas-de-Calais, à Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, sur les festivités gâchées des 14 et 15 juillet du 18/07/2018 M. Bruno Bilde interroge M. le ministre de l’Intérieur sur les nombreux débordements, les violences, les saccages et pillages constatés lors des soirées des 13, 14 et 15 juillet. En effet, en trois nuits, à l’occasion de la Fête nationale et de la victoire des Bleus, plus de 1000 véhicules ont été brûlés, 800 personnes mises en garde à vue et des dizaines de... [Lire la suite]
mardi 17 juillet 2018

La France championne du monde : au moins deux morts et 292 gardes à vue en France après des incidents

La fête qui a rassemblé des milliers de personnes, partout en France, dimanche après la victoire des Bleus en finale de la Coupe du monde football face à la  Croatie (4-2) a parfois mal tourné. Plusieurs incidents opposant les forces de l'ordre et "casseurs" ont éclaté à Paris et en région.  Dans la capitale, 102 personnes ont été interpellées et 90 placées en garde à vue selon la préfecture. Le ministère de l'Intérieur a recensé 292 gardes à vue dans toute la France. Deux morts et trois enfants... [Lire la suite]
lundi 16 juillet 2018

Communiqué de presse du Forum Défendre et Protéger du 16/07/2018

  Communiqué du Forum Défendre et Protéger du 16/07/2018 Le nouveau plan d’action contre le terrorisme (PACT) annoncé par le Premier ministre vise à essayer de limiter les conséquences du terrorisme islamiste sans s’attaquer aux causes et à la racine du mal. Il n’est pas à la hauteur de l’enjeu. La mesure emblématique de ce nouveau plan concerne la création d’une cellule chargée de la surveillance des 450 « sortants » de prison d’ici à la fin de l’année 2019 (sur 1500 incarcérés au total). Celle-ci n’aura pas une vocation... [Lire la suite]
dimanche 15 juillet 2018

Le Conseil d’Etat réduit encore un peu la liberté d’expression des gendarmes !

Le Conseil d’Etat s’est à nouveau prononcé sur la question de la liberté d’expression des gendarmes, définissant de nouvelles limites à ce droit très encadré. Dans une décision du 27 juin, la plus haute juridiction administrative française a refusé d’annuler la sanction infligée à un officier de Gendarmerie par son commandant de région, qui lui reprochait des publications en ligne.  De l’armée de Terre à la Gendarmerie A la tête d’un escadron de Gendarmerie mobile d’Ile-de-France, ce capitaine multipliait, depuis... [Lire la suite]
dimanche 15 juillet 2018

237 interpellations, 134 véhicules brûlés : une nuit sous tension en région parisienne

La veille de la Fête nationale a été une soirée particulièrement agitée en région parisienne, où 134 véhicules ont été incendiés et 237 personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre. 4 policiers, 4 pompiers et un gendarme ont été blessés. La région parisienne a été le théâtre de débordements dans la nuit du 13 au 14 juillet, selon des informations recueillies par la chaîne d'information LCI. Les forces de l'ordre ont interpellé 237 individus, et en ont placé 193 en garde à vue. Quatre policiers, quatre pompiers... [Lire la suite]
mercredi 4 juillet 2018

Rapport alarmant sur le malaise des forces de l’ordre : le Sénat donne raison au Rassemblement National !

Communiqué de presse de Marine Le Pen du 03/07/2018 Un énième rapport sénatorial s’alarmant de la « véritable crise » au sein des forces de l’ordre vient une fois encore souligner ce constat fait maintenant depuis de trop nombreuses années par le Rassemblement National. Dans ses conclusions, la mission d’enquête s’inquiète du profond malaise qui « met en péril le bon fonctionnement du service public de sécurité » feignant de découvrir une situation que nous n’avons eu de cesse de dénoncer dans l’indifférence et souvent le mépris... [Lire la suite]
dimanche 1 juillet 2018

Des lois de la guerre appliquées à la lutte contre le terrorisme islamiste

Par Philippe Franceschi,  membre du forum « Défendre et Protéger » du Rassemblement National du 29/06/2018 En 2001, un journaliste occidental fouillant une cache d’Al-Qaida en Afghanistan y découvre l’exemplaire d’une édition anglaise de « De la Guerre » de Clausewitz. Le livre est annoté et les passages sur le courage au combat y ont été soulignés (1). Les lois de la guerre intéressent donc les groupes terroristes islamistes… ! Serions-nous aussi testés sur notre volonté de combattre, sur notre esprit de... [Lire la suite]
lundi 25 juin 2018

Pronostic vital engagé pour un gendarme de l’AGIGN de Mayotte, blessé lors d’une arrestation

Deux gendarmes de l’antenne GIGN  (AGIGN) de Mayotte ont été blessés dont l’un très grièvement, lors de  l’arrestation  d’un homme recherché  pour vols et violences annonce Le Parisien. Ils ont reçu des pierres et des pavés. Victime d’une fracture du crâne, l’un des deux gendarmes, un maréchal des logis- chef ,  a son pronostic vital engagé et devait être évacué vers la Réunion. Le deuxième militaire blessé souffre d’un traumatisme crânien et est sorti de l’hôpital. La... [Lire la suite]