dimanche 15 avril 2018

Montpellier : 17 gardes à vue après la manifestation contre le gouvernement

Dix-sept personnes étaient encore en garde à vue dimanche, au lendemain de la manifestation de "convergence des luttes" organisée à Montpellier lors de laquelle la police avait procédé à 51 interpellations, a précisé la préfecture de l'Hérault. 43 personnes avaient initialement été placées en garde à vue, selon les chiffres donnés par la Préfecture dans la matinée. A 18h00, 26 avaient été libérées sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elles. ... [Lire la suite]
jeudi 12 avril 2018

Montpellier : les examens "suspendus" à l'université Paul Valéry après un "sabotage"

Les examens dématérialisés prévus à l'université Paul Valéry de Montpellier, bloquée depuis la mi-février, "sont suspendus", après le "sabotage" de la salle des serveurs, a annoncé le président de l'université. "La salle serveur de l'université a fait l'objet d'une intrusion par effraction et d'un sabotage physique", par "une trentaine d'individus encapuchonnés et/ou cagoulés", précise Patrick Gilli, dans un communiqué publié mercredi soir, en soulignant avoir "bien évidemment porté plainte". Une réunion jeudi... [Lire la suite]
jeudi 15 mars 2018

Manifestation des retraités : une colère légitime !

Communiqué d'Emmanuelle Ménard, député apparenté FN de l'Hérault du 14/03/2018 La hausse de 1,7 point de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) est appliquée à près de 60 % des retraités depuis le 1er janvier 2018. Ne bénéficiant pas en parallèle de la baisse des cotisations, ces retraités sont victimes d’une baisse importante de leur pouvoir d’achat. Chaque jour, je suis interrogée, interpellée par des retraités qui ne comprennent pas ce qu’on leur inflige. Plus que des pourcentages, des points d’indices, ils me parlent tout... [Lire la suite]
jeudi 23 novembre 2017

Écriture dite inclusive : ma question au ministre de l'éducation nationale

Communiqué d'Emmanuelle Ménard, député de la 6e circonscription de l’Hérault du 23/11/2017 Mardi 7 octobre 2017, 314 enseignants du primaire, du secondaire et du supérieur ont signé un manifeste où ils revendiquent avoir cessé (ou vouloir cesser) d'enseigner les règles de grammaire classiques, notamment celle qui veut que « le masculin l'emporte sur le féminin ». Cette revendication n'est pas nouvelle puisqu'en 2012 déjà, une pétition enjoignait à « révolutionner les écrits, les correcteurs d'orthographe et nos habitudes ». Le 26... [Lire la suite]
samedi 18 novembre 2017

Au palais Bourbon, Emmanuelle Duverger-Ménard dénonce la presse sous perfusion

Boulevard Voltaire Par Aristide Leucate * le 18/11/2017 Alléluia ! La représentation nationale peut enfin s’enorgueillir de compter parmi ses membres un député courageux, en l’occurrence une femme, Emmanuelle Duverger-Ménard, défenseur acharné de la liberté d’expression, ancienne juriste à la Fédération internationale des droits de l’homme devenue journaliste (elle a même enseigné à l’Institut des hautes études de journalisme de Montpellier), plume bien connue de Boulevard Voltaire qu’elle dirigera de sa fondation,... [Lire la suite]
mercredi 11 octobre 2017

Baisse d’activité de Saipol : le gouvernail ultra-libéral de Bruxelles plonge le port de Sète dans l’incertitude

Communiqué de presse deFrance Jamet, Député française au Parlement européen, Conseillère régionale Occitanie du 11/10/2017 L’entreprise Saipol, producteur de biodiesel de colza, est contrainte de réduire ses activités suite à la décision de l’Union européenne de favoriser l’importation de biodiesel de soja argentin. Une nouvelle fois, Bruxelles préfère sacrifier les intérêts des acteurs économiques des Etats membres sur l’autel de l’ultra-libéralisme. En effet, Saipol représente 25% de l’activité portuaire de Sète-Frontignan et... [Lire la suite]
mardi 26 septembre 2017

Emmanuelle Ménard, députée apparentée FN de l'Hérault, sur RTL le 26/09/2017

Emmanuelle Ménard, députée l'Hérault, sur RTL le 26/09/2017
vendredi 15 septembre 2017

Gilbert Collard : « La dédiabolisation est un piège à con »

Le député du Gard, Gilbert Collard, a remis en cause ce lundi, un des piliers de la présidence de Marine Le Pen, la dédiabolisation. Alors que le Front National connaît une rentrée mouvementée, les cadres sudistes du parti sont désormais à l’offensive pour en faire changer la ligne politique. « La dédiabolisation est un piège à con » Ce lundi 11 septembre, le député du Gard, Gilbert Collard, n’a pas mâché ses mots au micro de Sud Radio. Celui-ci est revenu sur l’un des fondamentaux duFront National depuis l’arrivée à sa... [Lire la suite]
mercredi 13 septembre 2017

A Lunel, l’imprégnation islamiste est une réalité : ne nous voilons pas la face !

Communiqué de presse de Julia Plane, Conseillère municipale de Lunel, Conseillère régionale d’Occitanie du 13/09/2017 Un journaliste, originaire de Lunel, vient de publier avec un de ses confrères une enquête, « Le chaudron français », sur la radicalisation islamiste gangrenant la cité Pescalune depuis plusieurs décennies, en pointant notamment la responsabilité des dernières équipes municipales. Communautarisme, délinquance, abandon des politiques d’assimilation, hypocrisie des partis de gauche… Les constats implacables mais... [Lire la suite]
jeudi 10 août 2017

Les indignations à géométrie variables de François de Rugy...

Communiqué d'Emmanuelle Ménard, député de l'Hérault du 09/08/2017 Alors que François de Rugy, le président de l'Assemblée nationale s'est engagé à sanctionner le parlementaire qui a imité des cris de chèvre en plein débat alors qu'une députée de La République En Marche s'exprimait, je suis toujours en attente de sa réaction alors que j'ai moi-même été insultée par un député communiste dans l'hémicycle. Y-aurait-t-il deux poids deux mesures ? Si je m'associe à la protestation de la députée LREM Alice Thourot et à la condamnation du... [Lire la suite]