mardi 16 octobre 2018

Suppression des frontières : la grande arnaque

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres d'un mouvement de la famille politique "souverainiste", "identitaire", "patriote" -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Boulevard Voltaire Par Serge Grass le 16/10/2018 Depuis le début des années 80, il nous est chanté sur tous les tons, tant par la droite que par la gauche, que la suppression des frontières et des taxes douanières qui les accompagnent permet aux consommateurs de bénéficier de prix... [Lire la suite]
samedi 13 octobre 2018

La taxe d'habitation augmente-t-elle ou baisse-t-elle dans votre commune ?

  La promesse de baisser de 30% la taxe d'habitation des ménages les plus modestes fait partie des mesures phares du gouvernement d'Emmanuel Macron. Pourtant, alors que les avis d'imposition arrivent ces jours-ci dans les boîtes aux lettres des contribuables, certains ont la surprise de voir leur taxe augmenter.Certaines communes et intercommunalités ont en effet décidé d'augmenter les taux d'imposition locaux. Grâce aux données communiquées par impots.gouv.fr, nous avons élaboré une carte pour vous... [Lire la suite]
vendredi 12 octobre 2018

Hausse de la taxe d’habitation pour certains Français : l’arnaque macronienne apparaît au grand jour

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-Président du groupe « Europe des nations et des libertés » du 12/10/2018 La réforme de la taxe d’habitation est partiellement entrée en vigueur cette année. Il ne s’agit pour l’heure que d’un abattement de 30% qui ne concerne qu’une partie des contribuables. En outre, de très nombreuses communes ont augmenté les taux de la taxe d’habitation (sanctionnant au passage les 20% qui ne sont pas concernés par l’allègement) car l’État n’a prévu aucune... [Lire la suite]
mercredi 10 octobre 2018

Taxe d'habitation : malgré la baisse promise par Macron, certains contribuables vont payer davantage

Le gouvernement semblait être sorti d'affaires sur la question du pouvoir d'achat. En octobre, les ménages allaient, en effet, enfin voir les baisses d'impôts et de cotisations promises par Emmanuel Macron. Mais certains contribuables commencent déjà à avoir des mauvaises surprises alors qu'ils commencent à recevoir leur avis d'imposition de la taxe d'habitation 2018. Le budget 2018 prévoyait la baisse de 30% de la taxe d'habitation pour 80% des ménages, afin de redonner du pouvoir d'achat aux classes moyennes et... [Lire la suite]
samedi 6 octobre 2018

Redevance TV : Aurore Bergé réaffirme vouloir taxer tout le monde

Elle est la voix de la majorité présidentielle sur ce dossier. Aurore Bergé, rapporteure de la mission d'information sur l'avenir de l'audiovisuel public, a expliqué sur RTL vendredi 5 octobre qu'il fallait généraliser l'assiette de la contribution à l'audiovisuel public à tous les foyers. En clair, faire payer au plus grand nombre de Français la redevance télé, même à ceux qui n'ont pas de télévision ou qui regarde les programmes sur Internet. « La télévision et la radio publiques, c'est un service public donc c'est... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

Congrès des Régions 2018: des revendications à la soumission, il n’y a qu’une marche !

Tribune libre d’Edwige Diaz, Conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine du 04/10/2018 Les 26 et 27 septembre se tenait à Marseille, la 14e édition du Congrès des Régions, associant, pour la première fois Régions de France, l’Association des Maires de France et l’Association des Départements de France. Ce rassemblement qui, à en croire les annonces tonitruantes des ténors de la politique française, devait s’imposer comme le marqueur d’une véritable résistance à la politique gouvernementale. En apparence extrêmement déterminés, ces... [Lire la suite]
lundi 1 octobre 2018

Un doigt d’honneur, une grande dose d’horreur

Cela ne fera pas oublier la hausse de 1,7% de  la CSG et à partir d’aujourd’hui,   pour le sixième mois consécutif, l’augmentation en moyenne des tarifs du gaz de 3,25% pour 4,5 millions d’usagers.  Mais un an après le passage de l’ouragan  dévastateur Irma,  le retour d’Emmanuel Macron cette fin de semaine  sur l’île de Saint-Martin a été un monument du genre en terme de com. Nos souverains très chrétiens  accomplissaient  la cérémonie appelée le Mandé, reminiscence du... [Lire la suite]
lundi 24 septembre 2018

François de Rugy ou le retour de l’écotaxe

  Communiqué de presse de Ludovic Pajot, député Rassemblement National du Pas-de-Calais fu 24/09/2018 À peine nommé, François de Rugy annonce qu’il va mettre en chantier une vignette qu’il prétend vouloir réserver aux camions étrangers. Cette mesure, qui s’inspire d’une vision nationale de l’écologie de bon aloi nous appelle toutefois à la plus grande vigilance. Comment croire que dans le contexte des règles de l’Union européenne qui organisent la déréglementation totale du secteur de transport routier, ce dispositif soit... [Lire la suite]
mercredi 19 septembre 2018

Autoroutes : le nouveau cadeau du gouvernement aux sociétés gestionnaires

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Rassemblement National du 19/09/2018 Le bradage du patrimoine des Français continue, en catimini, dans leur dos et pour le seul bénéfice des actionnaires des sociétés d’autoroutes. Selon les Echos, les ministères des Transports et de l’Action des Comptes publics ont confié à leurs services une mission sur l’évolution de la gestion du réseau routier national non cédé, évoquant parmi les pistes explorées, un adossement des tronçons d’autoroutes publiques se situant aux abords des... [Lire la suite]
mardi 18 septembre 2018

Augmentation des taxes sur les carburants : le gouvernement veut-il ruiner les Français ?

Communiqué de Louis Aliot, député des Pyrénées-Orientales du 18/09/2018 Comme si les Français n’étaient déjà pas suffisamment étouffés par les impôts, le gouvernement devrait augmenter très largement les taxes sur les carburants. Pour vous donner une idée, le coût à la pompe était de à 77 centimes le litre en 1998, de 1,48 euro aujourd’hui, et sera en 2022 d’environ 2 euros. Bref, les 40 millions d’automobilistes français sont les vaches à lait de l’Etat, dépensant en moyenne 1.740 euros par an pour leur essence. Évidemment, ce... [Lire la suite]