vendredi 10 novembre 2017

Siemens s'apprête à supprimer plus de 10.000 emplois en Allemagne

L'industriel allemand Siemens a dévoilé jeudi 9 novembre ses résultats financiers. Malgré de bons résultats l'an dernier, malgré les difficultés de sa division turbines, l'industriel allemand  voit se profiler la menace de suppressions de postes massives pour 2018.Les difficultés se concentrent dans la branche énergétique "Power & Gaz", la plus importante division. Selon la presse allemande, Siemens envisage de fermer ou de céder jusqu'à 11 des 23 sites mondiaux qui emploient 30.000 personnes dont 12.000 en Allemagne. La... [Lire la suite]
dimanche 29 octobre 2017

Ce que les Chinois ont acheté en France : état des lieux

La Chine ne pèse que 2% de l'investissement total étranger en France. Mais chaque année, des fleurons de l'économie nationale passent sous le contrôle partiel ou total des investisseurs du pays communiste. Et tout indique que le phénomène va durer. Cette montée en puissance s'exerce de trois façons : grâce à des prises de participation, des implantations directes en France ou encore des acquisitions patrimoniales. Le JDD vous explique comment ce mouvement a pris de l'ampleur depuis 10 ans en France. 1) Les prises de participation ... [Lire la suite]
samedi 21 octobre 2017

La cristallerie Baccarat passe officiellement sous pavillon chinois

Le fonds d'investissement chinois Fortune Fountain Capital (FFC) a signé le rachat de la prestigieuse cristallerie de luxe Baccarat, créée il y a plus de 250 ans dans les Vosges, ont annoncé le 19 octobre les partenaires dans un communiqué commun. FFC a signé le contrat d'acquisition de 88,8% du capital de Baccarat auprès d'entités affiliées à Starwood Capital Group et à L Catterton, après l'obtention de l'avis positif du comité d'entreprise, précise le communiqué. L'opération, qui reste soumise à certaines approbations... [Lire la suite]
mercredi 18 octobre 2017

L'Etat quitte pour de bon le capital d'Alstom

Depuis le rachat en 2014 par l'américain General Electric des activités énergétiques d'Alstom, l'Etat contrôle provisoirement 20% du français, ces titres lui ayant été prêtés par le groupe Bouygues. L'Etat avait la possibilité jusqu'à ce mardi 17 octobre d'acheter pour de bon ces titres, mais il avait confirmé ne pas en avoir l'intention lors de l'annonce en septembre du rachat des activités ferroviaires d'Alstom par Siemens."L'Etat français confirme (...) qu'il n'exercera pas les options d'achat données par Bouygues", avait alors... [Lire la suite]
mercredi 18 octobre 2017

STX : une décision qui soulève le problème du devenir de l’industrie en France

Tribune de Jean Goychman, président du groupe FN au conseil régional des Pays de la Loire du 04/10/2017 Le 27 septembre, le couperet est tombé, faisant de Fincantieri l’actionnaire majoritaire de STX France. Ainsi, après dix-huit mois d’incertitude entretenue, après une annonce plus médiatique qu’autre chose par laquelle le Gouvernement, usant d’un droit qui était le sien, avait décidé d’acquérir la totalité du capital de l’entreprise, en définitive, rien ne sera fait. Pourtant, on percevait une certaine réticence de la part du... [Lire la suite]
jeudi 5 octobre 2017

Désenclavement du Grand Sud-Ouest : le Front National dit OUI à la LGV !

Communiqué de presse de Julien Leonardelli, Secrétaire départemental du Front National de Haute-Garonne, Conseiller régional d’Occitanie du 05/10/2017 Dans le cadre des Assises nationales de la mobilité, la Région Occitanie organisait aujourd’hui une journée de mobilisation pour les transports collectifs et notamment,en faveur des lignes LGV de Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Perpignan, menacées d’abandon par les dernières déclarations du Président Macron. Membre de la Commission Aménagement du territoire au Conseil régional... [Lire la suite]
vendredi 29 septembre 2017

STX : match perdant pour l’industrie française

Communiqué de presse du Front national (FN) de la Loire-Atlantique du 28/09/2017 Après une nationalisation de deux mois, le Gouvernement lâche finalement STX, tout en se réjouissant d’un « accord équilibré » selon l’expression de Bruno Le Maire. À quoi a servi cette nationalisation, si ce n’est à enfumer les esprits ? Pourquoi ce retour en arrière ? La nationalisation temporaire avait pour objectif de permettre à des investisseurs français de rentrer au capital, car il existe un véritable danger pour nos emplois, il y aura... [Lire la suite]
jeudi 28 septembre 2017

Soumission inclusive

Au nom du principe de solidarité ( !) le tandem Macron-Philippe a décidé une  hausse de la CSG qui frappera durement  les retraités jugés « privilégiés », en l’espèce ceux qui perçoivent  plus de 1 200 euros net par mois… Au nom du principe de  souveraineté européenne,  le gouvernement vient d’annoncer coup sur coup le passage sous contrôle italien du chantier naval STX après sa nationalisation provisoire et surtout la fusion qualifiée de  nécessaire  entre Alstom et Siemens.... [Lire la suite]
jeudi 28 septembre 2017

Marine Le Pen sur Sud Radio le 28/09/2017

Marine Le Pen sur Sud Radio le 28/09/2017
mardi 26 septembre 2017

Fusion Alstom-Siemens, Emmanuel Macron poursuit le dépeçage de l’industrie française

Communiqué de presse du Groupe FN/RBM au Parlement européen du 26/09/2017 C’est un nouveau jeu de dupes qui se tient aujourd’hui pour l’industrie française. La fusion Alstom-Siemens que l’on présente comme la naissance d’un champion européen n’est rien de moins que la prise de contrôle d’un fleuron français par une entreprise allemande. La branche « énergie » de notre champion national avait déjà été bradée par François Hollande sous le regard bienveillant d’Emmanuel Macron. La disparition de la branche « transport » n’est que... [Lire la suite]