lundi 19 février 2018

Irak : une djihadiste française expulsée après avoir déjà purgé sa peine

Une djihadiste française va être expulsée par l'Irak, après une décision de justice ce lundi qui l'a condamnée à sept mois de prison pour « entrée illégale en Irak », une peine couverte par sa détention préventive. Mélina Bougedir, 27 ans, avait été arrêtée l'été dernier à Mossoul, l'ancien bastion du groupe État islamique (EI) dans le nord du pays avec ses quatre enfants, dont trois ont été rapatriés en France. La jeune femme a affirmé en arabe au président de la cour pénale centrale de... [Lire la suite]
samedi 10 février 2018

Une centaine de djihadistes français ont été signalés en Syrie

Une centaine de jihadistes français sont signalés au total en Syrie, a indiqué samedi 10 février dans l'entourage du ministre des Affaires étrangères. "Ce sont des personnes qui nous ont été signalées par des familles ou leurs avocats. Elles peuvent être signalées comme détenues, retenues ou simplement présentes sur place", a précisé cette source à l'AFP. Au total, près d'une trentaine de familles sont ainsi signalées, dont "cinq ou six" seulement se trouvant dans des camps de détention. "Sur la... [Lire la suite]
mardi 2 janvier 2018

Emilie König, la Française de Daesh la plus recherchée, arrêtée en Syrie

Emilie König est recherchée pour avoir notamment incité certains de ses proches en France à commettre des actions violentes. Depuis la Syrie, elle diffusait également des vidéos de propagande appelant au jihad armé. Elle avait quitté la France une première fois en juillet 2013, avant de revenir quelques semaines plus tard pour tenter de récupérer ses deux enfants. Elle était finalement repartie sans eux. La Bretonne est aujourd'hui détenue dans l'un des camps de réfugiés géré par les kurdes. Selon des informations de RMC... [Lire la suite]
vendredi 29 décembre 2017

Arrestations de deux islamistes «déterminés» à frapper la France

Selon nos informations, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a interpellé en début et en fin de semaine dernière deux islamistes radicaux, un jeune homme et une jeune femme, respectivement dans les agglomérations de Lyon et de Paris. Actifs sur les réseaux sociaux et en contact avec des membres de l'État islamique dans la zone syro-irakienne, ils projetaient de passer à l'action chacun de leur côté, sans lien entre eux. «Déterminés», selon une source informée, ils avaient réalisé des repérages et... [Lire la suite]
jeudi 28 décembre 2017

Ce que l'on sait sur Thomas Barnouin, jihadiste français arrêté en Syrie

Il était l'un des jihadistes Français les plus recherchés. Thomas Barnouin a été arrêté en Syrie. Un nom indissociable de Mohammed Merah, ou encore des voix des attentats du 13 novembre Fabien et Jean-Michel Clain.C'est donc une arrestation capitale pour les services de renseignement français. Il faut dire que c'est un vétéran du jihad. Dès le milieu des années 2000, ce fils d'enseignants rêve d'aller combattre les Américains en Irak. Il rejoint clandestinement la Syrie mais les autorités finissent par... [Lire la suite]
vendredi 15 décembre 2017

Politique de la France et de ses alliés dans le conflit irako-syrien : les révélations s’accumulent, le gouvernement reste mu

Communiqué de presse de Marine Le Pen, député du Pas de Calais, Présidente du Front National du 15/12/2017 Pas un jour sans que la presse révèle des faits soulignant l’ambigüité des pays occidentaux dans le conflit irako-syrien et donc dans la lutte contre l’Etat Islamique. Avant-hier, l’entreprise Lafarge, accusée d’avoir payé  Daesh pour pouvoir continuer son business, expliquait que le gouvernement via le Ministère des Affaires étrangères était tout à fait au courant ; la révélation d’hier, encore plus grave, nous... [Lire la suite]
vendredi 24 novembre 2017

Communiqué de presse de Marine Le Pen et du Front National du 24/11/2017

Communiqué de presse de Marine Le Pen et du Front National du 24/11/2017 Le terrorisme islamiste vient encore de semer la mort en Egypte, massacrant au moins 235 personnes et blessant plusieurs centaines d’autres dans la mosquée Al-Rawda située au nord du Sinaï. Cette mosquée est connue pour appartenir au soufisme, un courant mystique de l’islam, considéré comme hérétique par le groupe Etat Islamique qui est omniprésent dans la péninsule et contre lequel le gouvernement égyptien mène une guerre sans merci depuis plusieurs années. ... [Lire la suite]
mercredi 18 octobre 2017

Pourquoi l'Etat islamique n'est pas mort

Le "califat" proclamé en 2014 n'est plus qu'un lointain souvenir mais l'Etat islamique n'est pas mort. Selon le porte-parole de la coalition dirigée par les Etats-Unis, le groupe a perdu 87% du territoire qu'il contrôlait et ses revenus liés à la vente de pétrole ont été réduits de 90%, ce qui va l'obliger à revoir sa stratégie. "Ils veulent revenir à un mode opératoire de guérilla [...] qui ne leur coûte pas très cher et qui est très difficile à gérer [pour la coalition] car l'ennemi sera difficile à identifier", analysait le... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
vendredi 13 octobre 2017

Affaire Lafarge/Fabius/Daech : Marine Le Pen demande une commission d’enquête parlementaire

Communiqué de presse de Marine le Pen, Députée du Pas-de-Calais, Présidente du Front national du 13/10/2017 L’affaire Lafarge semble mettre en évidence un jeu trouble des autorités politiques françaises dans le financement des groupes terroristes islamistes en Irak et en Syrie. Tout le monde garde à l’esprit le soutien revendiqué publiquement de Laurent Fabius aux milices islamistes armées de l’opposition syrienne qui semble aujourd’hui corroborer cette attitude pour le moins trouble. Une affaire d’État ? Les nouvelles... [Lire la suite]
mercredi 4 octobre 2017

«Mamie djihad», le procès singulier d'une mère radicalisée avec son fils s'ouvre ce jeudi

C’est un procès singulier qui s’ouvre ce jeudi devant la 16e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Celui d’une mère née en 1965, convertie à l’islam en 2011, radicalisée et partie à plusieurs reprises en Syrie entre 2013 et 2014 pour rejoindre son fils djihadiste. A 51 ans, Christine Rivière, surnommée « Mamie djihad » par les enquêteurs, détonne par « sa pleine adhésion » à l’idéologie extrémiste prônée par les terroristes de Daesh. Un profil rare « C’est un profil... [Lire la suite]