mardi 19 juin 2018

"La plupart" des entreprises françaises "ne pourra pas" rester en Iran, prévient Bruno Le Maire

"La plupart" des entreprises françaises "ne pourra pas" rester en Iran, a déclaré mardi le ministre de l'Economie Bruno le Maire sur RMC, après le rétablissement début mai par les États-Unis de sanctions visant Téhéran. Pas d'institution européenne financière Ces entreprises "ne pourront pas rester car elles ont besoin d'être payées pour les produits qu'elles livrent et fabriquent en Iran et elles ne peuvent pas être payées car il n'y a pas d'institution européenne financière souveraine et autonome", a poursuivi le... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
vendredi 18 mai 2018

Gilles Lebreton : L'impuissance de l'UE face au diktat américain du 18/05/2018

 Gilles Lebreton : L'impuissance de l'UE face au diktat américain du 18/05/2018
lundi 14 mai 2018

Guerre improbable, paix impossible, terrorisme certain !

  Tribune libre de Louvois le 12/05/2018 « Guerre improbable, paix impossible» : cette citation bien connue de Raymond Aron (le Grand Schisme, 1948) n’a rien perdu de son actualité. Relancée en Europe où Patriot et Iskander se font face comme au bon vieux temps des Pershing et des SS-21 (mais si les missiles sont partout, les pacifistes, eux, ont déserté l’Ouest), la Guerre froide s’est progressivement étendue au Golfe où le retrait américain de l’accord 5+1 la durcit dangereusement. Deux blocs s’y font face dans une posture... [Lire la suite]
vendredi 11 mai 2018

Communiqué de presse de Marine Le Pen, député, membre de la Commission des Affaires étrangères du 11/05/2018

Communiqué de presse de Marine Le Pen, présidente du Front National du 11/05/2018 En se retirant de l’accord 5+1, les Etats-Unis, une fois de plus, manquent à leur parole et déstabilisent – une deuxième fois en moins d’un mois – un équilibre régional déjà précaire. Cette décision est dangereuse et nuisible à la paix dans le monde et aux intérêts de la France : je la condamne fermement pour trois raisons: D’abord, parce que contrairement à ce que pensent MM. Trump et Netanyahu, le retrait américain... [Lire la suite]
vendredi 11 mai 2018

Les Etats-Unis ou la « nation indispensable »

  Tribune libre d’Eric Domard, Conseiller spécial de Marine Le Pen du 11/05/2018 Les frappes aériennes en Syrie et la sortie de l’accord sur le nucléaire iranien nous rappellent combien les Etats-Unis restent un empire. Son statut d’hyperpuissance ne peut se concevoir sans cette prétention hégémonique qui sous-tend des rapports de force fondés sur la prépondérance, la domination, mais également le principe d’obéissance qui en découle pour ses alliés et partenaires. Comprendre la vision géopolitique des Etats-Unis, sa... [Lire la suite]
vendredi 11 mai 2018

Escalade militaire en Syrie : l'Iran accuse Israël d'avoir frappé sous des «prétextes inventés»

Le porte-parole iranien des Affaires étrangères Bahram Ghassemi a estimé ce 11 mai que les attaques menées par Israël en Syrie le 10 mai au matin, «sous des prétextes inventés», étaient «un exemple de la nature de ce régime dominateur et menteur». L'Iran a accusé ce 11 mai Israël «d'inventer des prétextes» pour frapper en Syrie, au lendemain de raids israéliens menés contre des cibles iraniennes présumées et syriennes dans ce pays. Le porte-parole des Affaires étrangères iraniennes, Bahram Ghassemi, cité par l'agence... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
jeudi 10 mai 2018

Nucléaire iranien : les entreprises qui investissent en Iran craignent de très lourdes amendes américaines

La décision américaine de sortir de l'accord sur le nucléaire iranien pourrait avoir de très lourdes conséquences pour les entreprises étrangères présentes en Iran et donc pour les entreprises françaises. La Maison-Blanche a donné trois à six mois aux entreprises concernées pour rompre leurs liens avec Téhéran. L'Elysée a assuré mercredi qu'il ferait tout pour défendre et protéger leurs intérêts mais dans le monde des affaires l'inquiétude grandit déjà. S'exposer à de lourdes amendes Car investir en Iran, c'est... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 10 mai 2018

Bruit de bottes, encore et toujours…

Emmanuel Macron espérait bien faire changer d’avis son homologue américain, peine perdue : Donald Trump a annoncé hier  «que les Etats-Unis vont se retirer de l’accord nucléaire iranien » et de lourdes sanctions contre Téhéran. Le  Plan d’action global commun, pour lequel Barack Obama avait beaucoup œuvré, avait été signé en juillet 2015 entre l’Iran d’un côté, et la Chine, la France, la Russie, le Royaume-Uni, les États-Unis et l’Allemagne de  l’autre. Il stipulait que  le gouvernement... [Lire la suite]
mercredi 11 avril 2018

Pourquoi la France ne doit pas s'associer aux frappes en Syrie

Tribune libre de Caroline Galactéros, (Docteur en science politique et colonel au sein de la réserve opérationnelle des Armées, Caroline Galactéros est présidente du think tank Geopragma. Auteur du blog Bouger Les Lignes, elle a notamment publié Guerre, Technologie et société (éd. Nuvis, 2014).(Le Figaro), du 11/04/2018 La messe semble dite et une atmosphère de veillée d'armes plane sur Paris, tandis que le jeune prince d'Arabie Saoudite quitte la capitale et que notre président est en étroit dialogue avec son... [Lire la suite]
dimanche 30 juillet 2017

Moscou contre-attaque: 755 diplomates US devront quitter le sol russe

Après l'adoption par le Sénat américain de nouvelles sanctions antirusses, le Président russe a enjoint 755 diplomates US de quitter la Russie, ajoutant que Moscou disposait d'un large éventail de mesures pour répondre aux Etats-Unis mais n'entendait pas pour l'heure en appliquer d'autres. La Russie n'entend pas rester passive face aux récentes décisions de Washington, a affirmé dimanche Vladimir Poutine. 755 diplomates américains devraient quitter le territoire russe, a indiqué le Président, précisant qu'il s'agissait d'une... [Lire la suite]